Voyage / Nouvelle-Zélande

Wellington, capitale de la bière artisanale

La capitale de la Nouvelle-Zélande est un vrai repaire pour gourmands et gourmets. À preuve : on y trouve plus de restaurants par habitant qu’à New York ! Pourtant, il y a 20 ans à peine, il était impossible de trouver à Wellington autre chose que de la bière industrielle.

« C’était de la bière générique, au goût terrible, qu’on servait très froide, déplore Bede Roe, gérant de la microbrasserie Whistling Sisters. Pendant 50 ans, de 1950 à 2000, deux grosses brasseries, Lion Nathan et DB Breweries, se sont partagé le marché de la bière au pays. »

Aujourd’hui, le portrait brassicole de l’archipel de 4,8 millions d’habitants a changé. La Nouvelle-Zélande compte près de 250 microbrasseries et Wellington, avec ses 212 000 habitants seulement, est au cœur de cette révolution. « Dans les années 70 et 80, la ville était très axée sur la vie gouvernementale, explique Bede Roe. C’était une ville de complets-cravates. Mais avec le développement d’Auckland, plusieurs services y sont déménagés et les gens sont revenus vivre à Wellington pour ses restaurants, ses cafés. Dans le lot, il y avait des hipsters, des musiciens et des artistes qui voulaient essayer quelque chose de différent. » Y compris dans leur verre de bière.

« Aujourd’hui, on trouve près de 20 microbrasseries dans la ville. Chacune possède sa propre signature et toutes proposent des bières pleines de saveurs. »

— Bede Roe, gérant de la microbrasserie Whistling Sisters

Et plusieurs bars à bière offrent un cadre attrayant où il fait bon passer le temps, serions-nous tentés d’ajouter. L’un s’est doté d’un décor résolument japonais (Hachigo Zake), l’autre a choisi un style plus industriel (Fortune Favours), l’autre encore profite d’une terrasse remplie de plantes vertes (Husk)… Finalement, une microbrasserie – Garage Project – se fait un nom en multipliant les expériences : bière sure au concombre, céleri et pamplemousse, bière avec extrait de houblon cryogénisé, bière « cola aux cerises »… Chaque saison apporte son lot de nouvelles créations.

C’est le Beervana !

Cette passion nouvelle pour le malt, le houblon et toutes leurs déclinaisons atteint son apogée chaque année en août, quand le Westpac Stadium accueille le Beervana, un festival qui regroupe nombre de brasseurs. Les festivaliers peuvent y découvrir une centaine de bières, accompagnées de plats préparés par des restaurants locaux avec, comme fond sonore, de la musique live. En 2020, le Beervana se tiendra les 7 et 8 août. C’est, dit-on, le plus grand festival pour amateurs de bière au pays.

Hors de ces deux journées de festivités, il est possible d’explorer, carte à la main, le circuit des microbrasseries et autres bars à bière. La plupart des 23 arrêts de la Craft Beer Capital Trail sont concentrés au centre-ville et sont à distance de marche les uns des autres.

Un pèlerinage à mettre à l’itinéraire de tous les buveurs de bonnes bières.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.