Mode

En bref

Les dernières nouvelles dans le mode locale

De vieux jeans pour en faire de nouveaux

Parce que la confection d’un seul jeans nécessite des centaines de litres d’eau, des pesticides, des colorants, des détergents et beaucoup de transport, l’impact environnemental de cette populaire pièce de vêtement est énorme. Dans un souci de réduire cette empreinte écologique, le détaillant montréalais Frank And Oak lance un assortiment de jeans pour hommes et pour femmes conçus à l’aide du procédé de denim circulaire, qui permet de donner une seconde vie à de vieux jeans. « Les jeans récupérés sont soumis à un recycleur de tissus afin d’être transformés en fibres recyclées, explique le détaillant dans son communiqué. Une fois les impuretés éliminées, les fibres recyclées sont mélangées à de nouvelles fibres assurant ainsi l’intégrité et la durabilité de la structure dans laquelle le denim sera tissé. » Ce procédé n’est toutefois pas une panacée, puisque seulement 10 % de fibres recyclées entrent dans la fabrication de ce denim, le reste étant composé de coton et d’élasthane. « Il est en fait pratiquement impossible d’atteindre un pourcentage plus élevé, car cela compromettrait l’intégrité structurelle du tissu, le rendant moins durable et résistant », a précisé Ann-Julie Villeneuve, spécialiste des relations publiques chez Frank And Oak.

Le pantalon convertible revu par Veri

La designer montréalaise Catherine Veri fait revivre le pantalon « à zip » dans sa collection estivale Capsule 3. Si pratique, le pantalon convertible en short, qui a connu son âge d’or dans les années 90, n’est pas d’emblée reconnu comme un article mode. Mais Veri le revisite joliment en le garnissant notamment d’une ganse ajustable à la taille. Depuis son lancement, il y a un an, Veri propose une collection de vêtements et d’accessoires unisexes qui se veut durable, minimaliste et pratique. Par sa démarche, la designer dit souhaiter normaliser l’habillement non genré et redéfinir la notion de saison en mode. « Nous pensons qu’un vêtement ne devrait pas être démodé à la fin d’une saison, affirme Catherine Veri. C’est pourquoi nous offrons des collections concises et réfléchies pouvant être portées toute l’année. » Sa troisième collection, lancée le mois dernier, comprend, outre le pantalon convertible, une chemise à manches longues qui rappelle le sarrau d’artiste, un chemisier sans manche à col croisé et un sac à dos en moire à cordons coulissants pouvant être converti en fourre-tout (tote bag). Fabriquées à Montréal, les pièces de vêtement sont offertes en noir, blanc, bleu pervenche et vert olive et sont conçues en lin ou en ripstop de coton, tissu très résistant.

La mode en spectacle 

C’est lundi que débutera le 19e Festival Mode & Design (FMD) de Montréal. Le volet FMD Rencontres, qui met en lumière divers acteurs du milieu de la mode, donnera le coup d’envoi de l’événement. À partir de mercredi, l’action se déplacera sur la passerelle extérieure, installée dans le Quartier des spectacles, où une vingtaine de défilés y seront présentés, dont ceux de Yung_alexander, Pedram Karimi, Guillaum Chaigne et Eve Gravel. Mercredi soir, les blogueuses Carolane et Josiane Stratis dévoileront leur deuxième collection de mode inclusive, réalisée cette fois en collaboration avec le designer Xavier Laruelle. Maints événements spéciaux et des prestations artistiques sont aussi au programme. Les festivaliers pourront également déambuler dans le village de boutiques éphémères et découvrir les bijoux, accessoires et vêtements d’une trentaine de créateurs locaux.

Du 19 au 24 août 

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.