Une page d’histoire est écrite

Le fondeur Brian McKeever est devenu l’athlète canadien le plus décoré des Jeux paralympiques d'hiver

PyeongChang — Le fondeur Brian McKeever a écrit une page d’histoire en remportant une 14e médaille paralympique lors de la troisième journée des Jeux paralympiques de PyeongChang, hier.

Porte-drapeau du Canada lors de la cérémonie d’ouverture, McKeever a enrichi son palmarès en remportant la médaille d’or au 20 km catégorie déficience visuelle, avec ses guides Graham Nishikawa et Russell Kennedy.

Âgé de 38 ans et originaire de Canmore, en Alberta, McKeever a surpassé la skieuse canadienne Lana Spreeman, qui a remporté 13 médailles dans sa carrière aux Jeux paralympiques d’hiver. Il est ainsi devenu l’athlète canadien le plus décoré de l’histoire des Jeux paralympiques d’hiver.

Participant à ses cinquièmes Jeux, McKeever compte 11 médailles d’or dans sa collection, soit trois de plus que la skieuse Lauren Woolstencroft, l’athlète paralympique d’hiver canadienne qui le suit au classement des athlètes les plus décorés d’or.

« Je n’étais pas au courant de ce record, mais c'est vraiment formidable. »

— Brian McKeever

« Je pense qu’avant tout, cela témoigne de la qualité de notre programme dans son ensemble. Il y a tellement de grands skieurs qui nous ont ouvert la voie, notamment mon frère Robin, qui est maintenant notre entraîneur, et Colette Bourgonje.

« C’est formidable de faire partie de la nouvelle génération avec Mark [Arendz], Collin Cameron et des jeunes femmes comme Emily [Young], Brittany [Hudak] et Natalie [Wilkie] qui sont prêts à prendre le flambeau. Je suis tellement heureux d’être auprès d’eux cette semaine et de les encourager. »

En hockey sur luge, le Canada a conclu la ronde préliminaire avec une victoire de 8-0 contre la Norvège. L’équipe n’a accordé aucun but à ses trois premiers matchs et a terminé la ronde préliminaire au premier rang du groupe A.

Le Canada disputera son match de demi-finale jeudi. L’identité de son adversaire n'est toujours pas connue.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.