Athlétisme

Semenya gagne le 2000 m

La Sud-Africaine Caster Semenya, engagée dans une bataille juridique contre l’Association internationale des fédérations d’athlétisme et son règlement sur les athlètes hyperandrogènes, a remporté hier le 2000 m de la rencontre de Montreuil. Semenya, qui disputait sa première course depuis l’entrée en application des nouvelles règles et qui n’avait jamais couru cette distance absente des grands championnats, l’a emporté devant deux Éthiopiennes, Hawi Feysa et Adanech Anbesa. Depuis le 8 mai, les athlètes hyperandrogènes comme Semenya doivent suivre un traitement pour faire baisser leur taux de testostérone pendant six mois consécutifs avant de pouvoir participer à une compétition internationale du 400 m au mille (1609 m). Semenya a dans un premier temps saisi le Tribunal arbitral du sport, qui a rejeté son recours, avant de déposer un appel devant le Tribunal fédéral suisse. La justice suisse a provisoirement suspendu l’application du règlement, seulement pour la Sud-Africaine, jusqu’à la tenue d’une nouvelle audience.

— Agence France-Presse

Tournoi de Stuttgart

Auger-Aliassime et Raonic avancent

Stuttgart, Allemagne — Les Canadiens Félix Auger-Aliassime et Milos Raonic ont amorcé leur saison sur gazon du bon pied, hier à Stuttgart, en Allemagne, contrairement à leur compatriote Denis Shapovalov.

Auger-Aliassime, classé 21e au monde, a disposé du Letton Ernests Gulbis 7-5 et 6-3 au premier tour. Il affrontera au prochain tour le Français Gilles Simon, tombeur du favori local, Peter Gojowczyk.

Raonic a difficilement vaincu l’Australien Alexei Popyrin 6-7 (6), 6-4 et 7-6 (4).

La sixième tête de série affrontera au prochain tour le Français Jo-Wilfried Tsonga, qui a eu raison de l’Allemand Mischa Zverev, demi-finaliste en 2017, en deux manches de 6-3 et 6-0, lundi.

Raonic, vaincu par le Suisse Roger Federer en finale l’an dernier, revient au jeu après avoir raté la saison sur terre battue en raison d’une blessure au genou droit.

Shapovalov a plié l’échine 7-5 et 6-4 devant l’Allemand Jan-Lennard Struff, celui-là même qui l’avait éliminé au premier tour à Roland-Garros.

Struff, 38e raquette mondiale, a réussi 14 as dans son duel face au jeune Canadien.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.