À la carte

La scène gastronomique montréalaise se réinvente sans cesse. (Ré)ouvertures de restaurants, nouveaux menus, évènements… Nous vous présentons chaque semaine ce qu’il ne faut pas manquer pour bien boire et bien manger.

En vedette

Merci la nuit !

Bon nombre de restaurants de la grande région métropolitaine rouvraient leurs salles à manger cette semaine. Certains d’entre eux font preuve d’une belle ingéniosité pour respecter la distanciation physique et faire oublier les masques et les visières. Nous souhaitons à tous d’excellents premiers services en mode post-confinement !

S’agissant d’ingéniosité, une boulangerie chouchou des Laurentides annonçait sa nouvelle proposition cette semaine : Merci la vie, la nuit. On peut désormais réserver sa place à une des longues tables de 16 pieds qui constituent la « salle à manger » à ciel ouvert d’Albert Elbilia et de Johanne Martineau. Les vendredis et samedis soir, la cuisine proposera un menu qui célèbre les ingrédients de saison, dont plusieurs seront préparés dans le four à bois de la maison. Des exemples ? Une poêlée de champignons avec œuf mollet, pousses de fenouil et rôtie à l’ail grillée. Des asperges grillées servies avec mascarpone maison, baies de sureau, verdure et amandes. Des cavatellis maison aux carottes, avec crème d’ail, courgettes, chapelure fumée et fromage grana padano. Les pizzas au four à bois sur pâte fermentée pendant 100 heures sont aussi éclatées qu’alléchantes, avec leurs garnitures inattendues. Il y aura aussi du vin et de la bière d’artisans d’ici et d’ailleurs.

Si vous êtes plutôt de type diurne, sachez que la boulangerie continue d’offrir ses pains de (très !) longue fermentation et ses divines pâtisseries du jeudi au dimanche, de 9 h à 17 h, pour consommation sur place, à emporter et même en livraison.

Rappelons que Merci la vie ! a quitté le village de Prévost l’automne dernier pour s’installer à Piedmont, dans un espace plus spacieux, plus polyvalent, avec d’infinies possibilités. Malgré les temps durs des derniers mois, l’équipe doit certainement se sentir choyée, aujourd’hui, de pouvoir recevoir dehors, sur son grand terrain de jeu.

485, boulevard des Laurentides, Piedmont

— Ève Dumas, La Presse

À l’essai

Les douceurs sucrées de Livia

Livia est une marque lancée par Ryù Sushi, qui a d’abord pris racine en formule boutique éphémère (pop-up) dans le Ryù de Westmount, en 2018. Comptoir à matcha, le Livia s’est émancipé l’année suivante avec une adresse propre, rue Peel. Pendant la pandémie, une nouvelle division a été lancée, Livia Sweets, à emporter. Les friands de sucre et les amoureux de desserts mignons et colorés y trouveront leur compte. Fiston a adoré décorer lui-même le gâteau d’anniversaire pour deux, avec son crumble maison, tandis que les parents ont été ravis de plonger leur cuillère dans son appareil moelleux. L’endroit propose aussi de la pâte à biscuits, à cuire, pratique, car elle est présentée emballée sous vide et congelée ; il suffit de déposer sur une plaque les énormes biscuits aux pépites de chocolat ou avec caramel salé et pacanes et de les regarder gonfler au four quelques minutes avant de les déguster. Pour une fête d’enfants, c’est un très bon choix pour ne pas se casser la tête.

Le Café Livia de la rue Peel, lui, a rouvert ses portes cette semaine. Le menu habituel a été revisité ; en plus des classiques bols açai ou toast à l’avocat, de nouvelles salades, wraps et bols y apparaissent. Pour boire, on trouve une sélection de smoothies végétaliens et une carte des cocktails. On peut aussi y faire le plein côté sucreries.

Pour commander du Livia Sweets, on se rend en ligne pour passer sa commande et on la ramasse au Café Livia (1468, rue Peel) ou à la cuisine de production de l’entreprise, au 288, avenue Laurier Ouest.

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Bonne action

Quatre pizzerias lancent « La Collective »

Quatre pizzerias montréalaises bien connues, la NO.900, GEMA, Vesta et Morso, combinent leurs forces et lancent La Collective, une pizza locale et solidaire qui veut venir en aide aux travailleurs de la restauration. En effet, pour chaque pizza Collective vendue dans un de ces établissements, 3 $ seront versés au Fonds de secours aux travailleurs de la restauration de Montréal. La pizza est également cuisinée à partir de produits locaux : le pepperoni maison de GEMA, tomates confites, cheddar vieilli de la fromagerie Riviera, saucisse italienne au pollen de fenouil… Bon appétit !

— Iris Gagnon-Paradis, La Presse

Évènement

Saint-Denis veut séduire par le ventre

Le week-end prochain, la rue Saint-Denis propose de fêter la réouverture des établissements de restauration avec tous ceux et celles qui souhaitent la redécouvrir. Les commerçants et la Société de développement commerciale rue Saint-Denis invitent donc les ventres curieux à son Week-end gourmand les 3, 4 et 5 juillet. Ça se passe entre les rues Roy et Gilford, sur les terrasses et dans les salles à manger d’adresses de qualité comme Le Club Espresso Bar, la Mycoboutique, la crèmerie et boutique La Dépendance, les restaurants Joséphine, Mochica et La Panzeria, etc. On trouve l’horaire détaillé sur la page Facebook de l’évènement.

— Ève Dumas, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.