Incroyable mais vrai !

La frousse

Ces golfeurs ont vraiment peur des kangourous…

— La Presse

Soccer  Ligue des champions

Liverpool s’écroule à Belgrade

En s’inclinant 2-0 hier devant l’Étoile Rouge de Belgrade lors de la quatrième journée de la Ligue des champions, Liverpool a rendu une pâle copie et relancé le groupe C, puisque l’écart s’est réduit avec le Paris Saint-Germain, neutralisé à Naples (1-1). Dans ce « groupe de la mort », Liverpool et Naples ont maintenant 6 points, suivis de Paris (5) et de Belgrade (4). Sans Roberto Firmino dans le 11 de départ, au profit de Daniel Sturridge, les Anglais sont apparus bien inoffensifs pendant une bonne partie de la rencontre. Un doublé de l’attaquant Milan Pavkov dès la première demi-heure a scellé le résultat et créé l’un des plus grands exploits européens pour l’Étoile Rouge de Belgrade, après la conquête du titre en 1991. Les Serbes ont également signé leur première victoire en Ligue des champions depuis 26 ans.

— Agence France-Presse

Football  LCF

Une sélection pour Bédard

Martin Bédard est le candidat des Alouettes pour l’obtention du trophée des Anciens Combattants Jake-Gaudaur, remis depuis 2010 à un joueur canadien qui affiche le mieux les qualités dont les vétérans ont fait preuve en temps de guerre, de conflit et de paix, soit force, persévérance, courage, camaraderie et implication communautaire. Le spécialiste des longues remises a dû surmonter diverses épreuves au cours de sa carrière et ses coéquipiers considèrent son dévouement, son travail acharné et son enthousiasme comme des exemples à suivre. Trois joueurs des Alouettes ont déjà remporté ce trophée : Luc Brodeur-Jourdain (2017), Jeff Perrett (2015) et Shea Emry (2013).

— La Presse canadienne

Football  NFL

Mullens a convaincu ses patrons

Les 49ers de San Francisco feront de nouveau confiance au quart-arrière Nick Mullens, lundi soir contre les Giants de New York, après sa spectaculaire performance lors de son tout premier match en carrière. Les 49ers ont pris cette décision après que Mullens est devenu, jeudi dernier contre les Raiders d’Oakland, le troisième quart dans l’histoire de la NFL après Jim Kelly (1986) et Fran Tarkenton (1961) à lancer trois passes de touché et à récolter au moins 250 verges par la voie des airs sans être victime d’une interception à son premier match dans la ligue.

— Associated Press

Tennis  Coupe Davis

Canada-Slovaquie à Bratislava

Le match de qualifications de la Coupe Davis que doivent se disputer le Canada et la Slovaquie aura lieu à Bratislava, les 1er et 2 février. C’est ce qu’a annoncé hier la Fédération slovaque de tennis. Les rencontres se dérouleront sur la terre battue du NTC Arena, amphithéâtre pouvant accueillir quelque 4000 spectateurs. La composition des équipes sera annoncée à une date ultérieure. Le Canada participera aux qualifications de la Coupe Davis dans l’espoir d’obtenir une place pour les finales, qui seront présentées en novembre 2019, à Madrid.

— La Presse canadienne

Baseball

McCullers ratera la saison 2019

Le lanceur droitier Lance McCullers fils, des Astros de Houston, ratera la saison 2019 après avoir subi une opération au ligament latéral ulnaire du coude droit (Tommy John), hier. Âgé de 25 ans, McCullers a affiché un dossier de 10-6 avec une moyenne de points mérités de 3,86 en 22 départs et trois sorties en relève en 2018. Il a réussi 142 retraits au bâton en 128 manches et un tiers. Il a été élu au sein de l’équipe d’étoiles de la Ligue américaine en 2017. Par ailleurs, CC Sabathia disputera une 11e saison avec les Yankees de New York, ayant accepté un contrat de 8 millions pour un an, hier. Le gaucher de 38 ans a montré une fiche de 9-7 et une moyenne de points mérités de 3,65 en 29 départs la saison dernière.

— Associated Press

Football  LCF

Un format qui fait encore jaser

Quand la Ligue canadienne de football a créé sa règle du croisement il y a plus de 20 ans, elle n’avait pas en tête le sort de l’équipe de cinquième place. Elle devra peut-être reconsidérer sa position.

Cette règle permet à une équipe de quatrième place de traverser dans l’autre division si elle a amassé plus de points que l’équipe de troisième place de celle-ci.

C’est ce qui fait en sorte que les Lions de la Colombie-Britannique (9-9) disputeront la demi-finale de l’Est, puisqu’ils ont terminé avec une meilleure fiche que les Alouettes de Montréal (5-13).

Mais pour la première fois depuis que la règle a été instaurée, les Eskimos d’Edmonton – cinquièmes dans l’Ouest (9-9) – ont raté les éliminatoires même s’ils ont une meilleure fiche que les Alouettes, mais également que les Tiger-Cats de Hamilton, deuxièmes dans l’Est (8-10).

Malheureusement pour les Eskimos, rien n’est prévu quand les cinq équipes de l’Ouest ont une meilleure fiche que toutes les équipes dans l’Est, sauf celle en première place.

« Nous allons continuer d’étudier ce dossier et nous sommes toujours ouverts aux nouvelles idées, a déclaré le commissaire de la LCF, Randy Ambrosie.

« Le format Est-Ouest, en place depuis plusieurs dizaines d’années, est profondément ancré dans la tradition de notre ligue. Nous aurons peut-être l’occasion d’améliorer l’expérience si notre rêve d’une Ligue canadienne étalée dans tout le pays voit le jour avec l’arrivée de notre 10e franchise à Halifax.

« Nous disposerions ainsi de deux divisions de cinq clubs. »

C’est la quatrième fois en cinq ans que la règle du croisement est utilisée.

La règle du croisement a été mise en place pour maximiser la tenue de matchs importants dans la dernière ligne droite et pour récompenser les meilleures équipes avec une place en éliminatoires.

L’Ouest, menée par les Stampeders de Calgary (13-5), ne compte aucune équipe avec une fiche déficitaire. Mais des quatre formations de l’Est, seul le Rouge et Noir d’Ottawa (11-7) a joué pour plus de ,500. Hamilton, Montréal et les Argonauts de Toronto (4-14) ont tous terminé loin derrière.

Les Lions et les Eskimos ont tous deux terminé avec 18 points, mais les Lions détenaient le bris d’égalité.

Certains proposent d’ajouter une cinquième équipe dans l’Ouest, permettant toujours au Rouge et Noir d’être la deuxième tête de série et de bénéficier d’une pause pour la première semaine éliminatoire.

Ce changement éliminerait également l’une des plus sévères critiques à l’endroit de la règle : que l’équipe de quatrième place doive traverser le pays pour rendre visite à un club qui, parfois, a une moins bonne fiche.

C’est le cas cette saison : les Lions doivent se rendre à Hamilton pour y disputer un match extérieur au Tim Hortons Field au lieu de profiter du BC Place.

La demi-finale de l’Ouest mettra aux prises les Roughriders de la Saskatchewan (12-6) et les Blue Bombers de Winnipeg. Si les Lions l’emportent, ils feront un voyage de retour vers Vancouver avant de retourner à Ottawa la semaine suivante.

Une autre option serait d’éliminer les divisions et d’envoyer les six meilleures équipes en tournoi éliminatoire.

Mais les puristes de la LCF soulignent que cette formule mettrait fin à la traditionnelle rivalité Est-Ouest. Cette tradition a toutefois été chamboulée avec l’introduction de la règle du croisement.

Après tout, les Lions sont à deux victoires d’être couronnés champions de l’Est…

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.