Société

Leur idée de la masculinité

Crise de la masculinité ? Masculinité toxique ? La réalité des hommes fait jaser. Citations.

« On fait mal à nos garçons lorsqu’on parle de masculinité toxique. Les femmes peuvent être pas mal toxiques aussi. Il y a plutôt des gens toxiques. Nous avons tous nos bons et nos mauvais côtés. Les étiquettes n’aident en rien l’objectif qui est d’avoir une bonne communication entre êtres humains. Nous sommes tous dans le même bateau, et nous devons faire en sorte que ça fonctionne. » 

— Meryl Streep

« Nous, les hommes, on tait notre souffrance et notre douleur. Ça nous rend honteux. Or, si on était plus ouverts, on aurait de bien meilleures relations avec les gens qu’on aime. » 

— Brad Pitt

« J’ai réalisé que le terme “masculinité toxique” n’était pas la meilleure façon de parler du problème et de rejoindre les hommes à qui je veux d’abord m’adresser. Alors j’ai rayé ce terme de mon livre. Si Sheryl Sandberg avait intitulé son livre How to Work on Toxic Feminity plutôt que Lean In, je ne pense pas qu’il serait devenu un best-seller. Moi, je veux que les hommes achètent mon livre. Je ne veux pas que seules les femmes et les féministes qui connaissent déjà le problème me lisent. » 

— Liz Plank, auteure

« Je ne parle pas de crise de la masculinité, c’est un terme qui me paraît très excessif. Je parlerais plutôt d’une montée des doutes que j’impute à deux facteurs. Le premier n’a rien à voir avec le féminisme et les revendications des femmes. Ce sont des facteurs sociaux exogènes qui ont ébranlé la masculinité : la désindustrialisation, le chômage de masse en Europe de l’Ouest ou dans la région des Grands Lacs, aux États-Unis. Le deuxième facteur, c’est l’avènement d’une société d’égalité que j’attribue au féminisme et à l’émancipation des femmes. Je comprends que ça ait pu troubler les hommes. » 

— Ivan Jablonka, auteur et historien

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.