L'automobile en questions

Notre collaborateur répond aux questions des lecteurs.

Une dernière auto ?

Mon père qui a 90 ans et conduit encore très bien veut s’acheter une dernière auto neuve, un VUS équipé d’un rouage intégral (taille comparable au Hyundai Tucson) et entièrement équipé. Que lui conseillez-vous ? Il a un budget de 35 000 $.

— C. Girard

Et pourquoi pas ! Il existe plusieurs véhicules intéressants dans cette catégorie susceptibles de lui plaire. Mais au-delà du prix, quels sont ses critères ? Présumons qu’il souhaite un véhicule maniable, ayant une garde au sol généreuse (accès et sortie), offrant une bonne visibilité et un certain niveau de confort qui va au-delà des accessoires. Dans cette catégorie, il pourrait être intéressé par le Tucson (pas la peine d’opter pour la version dotée du moteur turbocompressé et de la boîte à double embrayage), le Qashqai de Nissan ou encore le Crosstrek de Subaru.

Le temps de faire ses adieux ?

J’ai un VUS 2015 (Acura MDX) et j’arrive à la fin du bail. J’aimerais savoir si c’est mieux pour l’environnement de changer pour une voiture hybride ou électrique (ajouter une auto sur la Terre) ou bien de conserver mon VUS et l’utiliser jusqu’à la fin de sa vie utile.

— Gilles Dionne

Votre raisonnement rejoint la conclusion de plusieurs études selon lesquelles il vaut mieux conserver son véhicule plutôt que d’opter pour un autre véhicule neuf. Reste à savoir maintenant si ce véhicule convient toujours à vos besoins, si sa valeur marchande correspond à la valeur résiduelle inscrite au contrat, si ce véhicule vous donne satisfaction en matière de fiabilité et d’agrément et, enfin, si vous êtes prêt à payer pour un entretien suivi pendant les années à venir afin de vous assurer qu’il offre son meilleur rendement énergétique… Si vous avez répondu par l’affirmative à ces questions, mieux vaut le garder.

Demain, c’est bientôt

Récemment, j’ai visité un concessionnaire Land Rover. Je trouve le nouveau Velar d’une grande beauté. Mais ma conjointe le trouve tout simplement trop gros. Elle trouve néanmoins le modèle Evoque très bien. Moi, bof. Or, le nouveau modèle dont le lancement a eu lieu le 22 novembre, c’est autre chose ! J’ai vu quelques vidéos et je me suis dit qu'il pourrait remplacer le GLK 250 de ma conjointe. Je l’ai trouvé très joli. J’ai bien hâte de voir ce que les spécialistes automobiles tels que vous vont en penser. Un représentant de Land Rover Laval m’indique qu’il n’a pas encore d’informations concrètes, mais il pense que le nouveau modèle arrivera chez nous en juin ou juillet 2019.

— Mario

Ce modèle dévoilé il y a quelques jours à peine en Angleterre est la seconde génération de l’Evoque. Il est encore beaucoup trop tôt pour porter un jugement sur ce modèle, l’essai routier ne se déroulera qu’au mois de mars prochain. Cela dit, selon nos informations, il est question d’une commercialisation au cours de l’été 2019 (août ou septembre) et ce modèle pourrait en effet avantageusement remplacer votre actuel GLK.

Subaru ou Volkswagen ?

J’hésite entre la VW Tiguan Comfortline et la nouvelle Ascent de Subaru ! J’ai quatre enfants, âgés de 9 à 16 ans, dont un qui mesure 6 pieds. Laquelle me recommandez-vous pour l’espace, la tenue de route et le prix ? Et est-ce que je compare bien des pommes avec des pommes ?

— Eric Brabant

En toute franchise, vous comparez des pommes et des oranges. L’Ascent se compare à l’Atlas de Volkswagen et non à la Tiguan. Si l’on tient compte de vos critères et du nombre d’enfants, l’Ascent représente ici un meilleur choix en tenant compte du prix et des accessoires offerts. L’Atlas en revanche est plus volumineux et plus spacieux et offre une tenue de route (en mode intégral) légèrement supérieure à celle de l’Ascent. Hélas, pour retenir les services du rouage intégral, Volkswagen vous « force » à boulonner un moteur plus énergivore – un V6 – sous le capot. Si vous êtes intéressé par cette catégorie, nous vous suggérons de jeter un coup d’œil au Pilot de Honda et au Santa Fe de Hyundai également.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.