Au menu ce week-end

Tartare de bœuf au boulgour

Ce tartare, fait avec du bœuf mélangé à de l’oignon, de la menthe et des épices, intègre aussi du boulgour, de petits grains de blé concassé qui en font une entrée raffinée.

Préparation : 30 minutes

Cuisson : 5 minutes

Repos : 15 minutes

Rendement : 6 entrées

INGRÉDIENTS

Boulgour

250 ml (1 tasse) d’eau

15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive

90 g (1/2 tasse) de boulgour fin

Tartare

450 g (1 lb) de haut de surlonge de bœuf

45 ml (3 c. à soupe) de jus de citron

45 ml (3 c. à soupe) d’huile d’olive

10 ml (2 c. à thé) de pâte harissa

1 ml (1/4 de c. à thé) de garam masala

30 ml (2 c. à soupe) de persil plat ciselé

30 ml (2 c. à soupe) de coriandre ciselée

15 ml (1 c. à soupe) de menthe ciselée

30 g (1/4 de tasse) de noix de pin grillées

Micropousses, au goût

PRÉPARATION

Boulgour

1. Dans une casserole, porter à ébullition l’eau et l’huile. Ajouter le boulgour. Couvrir, retirer du feu et laisser gonfler 15 minutes. Transférer dans un bol, égrainer à l’aide d’une fourchette et laisser refroidir. Saler et poivrer. Réserver.

Tartare

2. Remplir un bol de glaçons aux deux tiers. Déposer un deuxième bol par-dessus. Cela permettra de conserver la viande bien au froid pendant la préparation du tartare.

3. Sur un plan de travail, couper la viande en petits dés et les placer dans le bol refroidi au fur et à mesure. Réserver au réfrigérateur.

4. Dans un autre bol, mélanger au fouet le jus de citron, l’huile, la harissa, le garam masala et les herbes. Saler et poivrer. Ajouter au bol de viande avec le boulgour cuit et mélanger délicatement.

5. Au moment de servir, mouler le tartare dans un emporte-pièce circulaire. Garnir des noix de pin et de micropousses.

LE TRUC DE RICARDO

Comme le font les Libanais pour leur tartare (appelé « kébbé nayé »), privilégiez l’agneau au bœuf pour un goût un peu plus prononcé.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.