3

Le marathonien Samuel Kalalei est devenu hier le troisième athlète kényan suspendu pour dopage cette année. Quatre dossiers sont toujours en cours. Ayant subi un test positif à l’EPO, Kalalei a été suspendu pour quatre ans. Le Kenya fait face à un « problème grave » de dopage, a estimé en septembre l’Agence mondiale antidopage.

— D’après l’AFP

Football NFL

Double fracture pour Duvernay-Tardif

Les Chiefs de Kansas City ont confirmé hier que le garde québécois Laurent Duvernay-Tardif avait bel et bien été victime d’une fracture du péroné gauche dimanche dernier, mais aussi d’une fracture de Maisonneuve. Rick Burkholder, vice-président de la performance et de la médecine sportive des Chiefs, a affirmé que Duvernay-Tardif avait ressenti une vive douleur à la cheville gauche, et après un examen d’imagerie par résonance magnétique, les médecins ont décelé une seconde blessure. Lors d’une fracture de Maisonneuve, la cheville fait une rotation prononcée. La force de cette torsion déchire des ligaments de la cheville et remonte jusqu’au péroné, causant une fracture de l’os. Duvernay-Tardif subira une intervention chirurgicale à Green Bay, lundi. Le docteur Robert Anderson réalisera l’opération, qui vise à réparer les ligaments déchirés. Les Chiefs en sauront plus sur la durée de l’absence de Duvernay-Tardif à la suite de cette intervention chirurgicale.

— La Presse canadienne

Arts martiaux mixtes UFC

Poutine prévient Nurmagomedov qu’il y a « des règles à respecter »

Vladimir Poutine a félicité hier le combattant russe Khabib Nurmagomedov pour sa victoire contre la star irlandaise des arts martiaux mixtes Conor McGregor, mais l’a aussi prévenu qu’il y avait « des règles morales à respecter ». « C’est encore un sport et certaines règles doivent être respectées, non seulement sportives, mais aussi morales », a déclaré le président russe à Nurmagomedov, qui s’est jeté hors du ring après sa victoire à Las Vegas et en est venu aux mains avec les proches de McGregor. « Tu as rempli la mission principale : gagner dignement et de façon convaincante », a ajouté le président russe, disant espérer « que le sport passera avant tout et [qu’il aura] de bonnes relations avec [ses] adversaires ». Nurmagomedov s’était excusé après le combat.

— Agence France-Presse

Hockey LNH

Stastny à l’infirmerie

L’attaquant Paul Stastny, des Golden Knights de Vegas, qui n’a pas affronté les Capitals de Washington hier soir, devrait rater au moins deux autres matchs en raison d’une blessure au bas du corps. L’Américain s’est blessé lundi soir contre les Sabres à Buffalo. Les Golden Knights ont conclu une entente de trois saisons d’une valeur de 19,5 millions US avec le joueur de 32 ans après qu’il eut récolté 15 points en 17 matchs éliminatoires avec les Jets de Winnipeg le printemps dernier.

— Associated Press

Baseball

Du renfort à Washington

Les Nationals de Washington ont obtenu le releveur droitier Kyle Barraclough des Marlins de Miami, hier, procédant du même coup à leur première transaction de l’automne dans l’espoir de rebâtir leur enclos. Les Nationals ont précisé qu’ils avaient offert en retour une place de joueur international aux Marlins. Barraclough, reconnu pour sa puissance, a présenté une fiche de 1-6 avec une moyenne de points mérités de 4,20 et 10 sauvetages en 17 occasions cette saison. Cette entente permettra aux Marlins de se lancer dans la course à l’embauche du principal joueur autonome international, Victor Víctor Mesa, un voltigeur cubain qui a participé au camp des espoirs des Ligues majeures la semaine dernière.

— Associated Press

Course automobile

Un championnat 100 % féminin

Un nouveau championnat automobile réservé aux femmes, les W Series, débutera l’année prochaine afin de renforcer la participation féminine dans les sports mécaniques, mixtes sur papier, mais presque exclusivement masculins dans la réalité. Les W Series mettront en vedette de 18 à 20 compétitrices sélectionnées à l’issue de tests, qui piloteront toute la même monoplace de type Formule 3, détaillent les organisateurs dans un communiqué, ajoutant qu’aucun droit d’entrée ne sera requis. Les courses auront lieu dans un premier temps en Europe, sur des circuits ayant déjà accueilli des Grands Prix de Formule 1. Ce nouveau championnat bénéficie du soutien de grands noms de la Formule 1, comme l’ex-pilote britannique David Coulthard ou le directeur technique de Red Bull Adrian Newey. Il sera doté de 1,5 million de dollars en prix, dont 500 000 $ pour la gagnante du championnat.

— Agence France-Presse

Football  NFL

Les Eagles se cherchent encore

Personne n’est vraiment étonné des déboires des Giants de New York, qui ont liquidé la moitié de leur effectif.

Par contre, pour les champions du Super Bowl, c’est une autre histoire. Les Eagles de Philadelphie devaient être la première équipe depuis les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, en 2003 et 2004 qui pourra espérer défendre son titre avec succès.

Les Eagles (2-3) abordent donc leur match de ce soir contre les Giants (1-4) avec l’espoir d’éviter de connaître leur première série de trois défaites depuis la saison 2016. S’ils en encaissent une quatrième, alors ils en compteraient une de plus que toute la saison dernière.

Si certains estiment qu’il s’agit simplement d’un lendemain de veille pour les champions du Super Bowl, d’autres croient plutôt qu’ils sont devenus des cibles et qu’ils ont été ralentis par les blessures et de mauvais choix de jeux.

« Nous sommes conscients que toutes les équipes veulent notre peau, et c’est ce que nous avons constaté jusqu’ici cette saison », a déclaré l’entraîneur-chef des Eagles, Doug Pederson.

« C’est ce que j’ai dit aux gars. Ça n’a pas à être comme ça ; il ne faut pas céder à la panique, il faut simplement ressentir davantage l’urgence d’agir.

« Les erreurs que nous commettons nous font mal et elles nous ont empêchés de gagner un ou deux matchs supplémentaires jusqu’ici cette saison, et nous en sommes conscients. »

Tout comme les Giants. Ils n’ont pas été mauvais jusqu’ici sous l’égide du nouvel entraîneur-chef Pat Shurmur, mais ils ne font pas suffisamment de jeux et commettent trop d’erreurs.

« Nous devons l’emporter »

Le receveur éloigné Odell Beckham fils est heureux de retourner sur le terrain dès ce soir contre les Eagles, puisqu’aucune équipe de la division Est de la Conférence nationale ne présente une fiche positive jusqu’ici cette saison.

« Les champions du Super Bowl se présenteront ici, et en ce moment, nous nous concentrons davantage sur cette rencontre, plutôt que de songer à l’impact du résultat de cette rencontre sur notre saison, a dit Beckham.

« Mais il reste que nous devons l’emporter contre un adversaire de notre division. »

Les Eagles ont gagné leurs trois derniers matchs contre les Giants, et sept de leurs huit plus récents.

Beckham n’en a que faire.

« Il y a toujours une équipe qui se détache des autres », a évoqué Beckham à propos des Eagles.

« Même l’an dernier, alors qu’ils [les Eagles] se retrouvaient en situation de troisième essai, de troisième essai et sept verges à franchir, ils les réussissaient tous.

« Ce sont des détails, mais lorsqu’on les additionne, c’est ce qui leur a permis de croire à la victoire chaque fois qu’ils se retrouvaient sur le terrain.

« Je ne crois pas que ça se soit produit au cours des derniers matchs. »

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.