La motivation :  un facteur clé dans la réussite scolaire

Plusieurs recherches sérieuses en ont fait la démonstration : la réussite scolaire est en partie une affaire de motivation. Voici huit stratégies pour favoriser celle de votre enfant.

Développez «  son estime de soi  »

Jusqu’à maintenant, les recherches révèlent que l’estime de soi se trouve à la base de la motivation scolaire. Le sentiment de confiance joue en effet un rôle crucial dans la motivation à réaliser les tâches. En favorisant l’estime de soi chez votre enfant, vous stimulez ainsi sa motivation à réussir à l’école. N’hésitez pas à le complimenter régulièrement pour ses succès et pour ses améliorations.

Ayez des attentes élevées

Aussi surprenant que cela puisse paraître, des études démontrent que l’une des meilleures façons pour les parents de motiver leur enfant consiste à avoir des attentes et des exigences scolaires élevées envers lui. Rappelez-vous toutefois que ces dernières doivent se révéler réalistes, c’est-à-dire adaptées aux capacités de votre enfant pour obtenir le résultat escompté.

Croyez en ses capacités à réussir

Des chercheurs en sont venus à la conclusion qu’un bon moyen pour les parents d’influencer positivement la motivation scolaire de leur enfant consiste à croire en ses capacités à réussir. Selon eux, la motivation s’appuie grandement sur le sentiment d’efficacité personnelle. Ainsi, si les parents croient que celui-ci a tout le potentiel pour réussir, l’enfant a plus de chance de développer un sentiment d’efficacité personnelle élevé.

Valorisez ses efforts scolaires

Selon certaines recherches, le fait de valoriser les efforts et la progression contribuent positivement à la motivation et à la réussite scolaire de l’enfant. Les compliments axés sur les résultats obtenus procurent de la fierté, mais font croire que la réussite n’est attribuable qu’à l’intelligence, et non aux efforts. Profitez donc de toutes les occasions pour féliciter votre jeune pour les efforts qu’il met pour ses études.

Suscitez son désir d’apprendre

La motivation scolaire est étroitement liée au désir d’apprendre. Les enfants qui ont envie de s’instruire se révèlent beaucoup plus motivés à l’école. Or, des études montrent que les parents qui offrent un environnement stimulant la curiosité de leurs enfants les aident à se construire un sentiment de compétence à apprendre. Essayez d’instaurer chez vous un climat qui valorise les apprentissages en tout genre. Lisez des livres, jouez à des jeux de société, écoutez des émissions documentaires, inventez des histoires, etc.

Démontrez de l’intérêt

D’après certaines recherches, la présence et la disponibilité parentale dans la vie scolaire de l’enfant peuvent favorablement influencer la motivation de ce dernier. Participer aux rencontres de parents, aux activités scolaires, et s’engager positivement dans le cheminement scolaire de l’enfant sont toutes des actions concrètes qui lui démontrent l’importance de l’éducation comme valeur familiale. Pour votre jeune, rien ne saurait se révéler plus motivant que le fait que vous vous intéressez à sa scolarité.

Incitez-le à s’inscrire à des activités

Les activités récréatives jouent un rôle important dans la réussite scolaire en aidant notamment les enfants à développer leurs aptitudes et leurs habiletés. Il s’avère notamment prouvé que les jeunes qui pratiquent des activités parascolaires possèdent des aspirations scolaires plus soutenues et qu’ils se révèlent moins à risque de décrocher. Encouragez donc votre enfant à participer à des activités qui l’intéressent et qui le motiveront tout au long de son parcours éducatif.

Demandez de l’aide, au besoin

Malgré vos efforts, votre enfant manque de motivation et va souvent à l’école à reculons ? Prenez la situation au sérieux et n’hésitez pas à communiquer avec le personnel de l’école qui saura en mesure de vous aider. Si votre jeune éprouve des difficultés d’apprentissage importantes, des services d’aide auxquels il a droit et dont il pourrait tirer profit existent. La plupart des établissements d’enseignement privés peuvent notamment compter sur les services d’intervenant scolaires tels des orthopédagogues, des psychologues et des orthophonistes. Cela vaut la peine de vous informer.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.