Une semaine enrichissante et gratuite

Camp de blues pour les 13 à 17 ans

Chaque été depuis 14 ans, une cinquantaine de musiciens âgés de 13 à 17 ans ont l’occasion de vivre une expérience rare au sein d’un groupe de blues, qui aura la chance de se produire sur la grande scène du Festival International de Jazz de Montréal (FIJM). Comme les inscriptions pour le Camp de blues TD sont en cours, voici des détails sur ce qui attendra certains jeunes passionnés de musique durant cette semaine hors du commun… et entièrement gratuite !

Camp musical gratuit pour les 13 à 17 ans

« Chaque année est portée par un aspect magique », explique Vincent Beaulne, directeur artistique du camp. Il rappelle que le blues et le jazz sont à la source de plusieurs genres actuels : « Ce camp de jour est un instrument de développement personnel fabuleux pour les jeunes, qui ressortent grandis de cette expérience. N’oublions pas qu’au-delà de la musique, le blues est un genre porté par l’émotion et les interactions entre celles et ceux qui en jouent ».

Expérience musicale et humaine

Les participants vont vivre une semaine intense en profitant d’enseignements, d’espaces de répétition et, surtout, d’une expérience à la fois musicale et humaine. Chaque groupe est constitué non seulement de musiciens jouant d’instruments à cuivres, à cordes ou de la batterie, mais aussi d’un chanteur ou d’une chanteuse. « La différence entre le premier et le dernier jour est tangible », note Vincent Beaulne, lui-même musicien et enthousiaste professeur. « Au départ, personne ne se connaît, puis quelques jours plus tard, ils interprètent deux titres sur la plus grande scène du festival ! » ajoute-t-il.

Le clou du spectacle

Le vendredi 5 juillet prochain, à 18 h, les groupes se succéderont sur la scène TD du FIJM après sept jours de camp. Chacun d’entre eux jouera un titre parmi les classiques du blues, en plus de présenter une composition originale, élaborée puis travaillée durant la semaine. « Les jeunes apprennent le feeling de la musique, la créativité en groupe, la générosité, l’entraide, le défi de la scène… Souvent, on assiste à la naissance de grandes amitiés », indique Vincent Beaulne.

Témoignage de Sébastien (batterie)

« Je vais me souvenir des profs, qui sont des pros, et des membres de mon groupe, ouverts et gentils. Je suis devenu un meilleur batteur grâce à ce camp. J’ai appris à travailler en groupe et il y a eu des moments inoubliables, comme la jam session avec Jim Zeller et la classe de maître avec Bob Harrisson. C’est une expérience dont je vais me souvenir toute ma vie ! » — Sébastien Parent

Témoignage des parents de Charlotte (chant)

« Nous voulons vous remercier pour la magnifique semaine que vous avez fait vivre à notre fille Charlotte. Parmi toutes les expériences qu’elle a vécues comme jeune interprète, rien n’égale celle-ci ! Elle a adoré les invités, les profs, les animateurs et ses pairs. Un merci spécial au professeur de chant, qui lui a fait confiance de l’audition jusqu’au spectacle. Merci aussi pour l’encadrement et la coordination : tout était super clair. » — Patrice Gagnon et Geneviève Deslauriers.

Dawn Tyler Watson : de retour en 2019

Sublime voix du blues, lauréate d’un premier prix à l’International Blues Challenge de Memphis, la chanteuse Dawn Tyler Watson sera de retour au Camp, cette fois en offrant un spectacle aux élèves. « La mission et les valeurs du camp sont fabuleuses, dit l’artiste. Les jeunes sont allumés, ouverts aux apprentissages et volontaires pour découvrir puis adapter leur son et leur voix au blues, un style musical unique. C’est formidable de pouvoir leur offrir la liberté d’explorer leur authenticité, le tout dans un cadre musical fondamentalement simple, mais qui, en même temps, permet à chacun d’exprimer son style et sa personnalité. On assiste alors à un véritable éveil artistique. »

P’tit train va loin !

Vincent Beaulne assure qu’en plus des amitiés durables, plusieurs jeunes conservent de cette expérience une passion plus grande pour la musique. En effet, certains optent pour cette branche dans leurs études, tandis que d’autres intègrent cet art dans leur vie, parfois professionnellement. Du nombre, mentionnons Laurence Lafond-Beaulne, de Milk & Bone. Loin du blues, mais près des racines…

Inscriptions et auditions

Les inscriptions aux auditions sont ouvertes jusqu’au 24 avril à 17 h. Rendez-vous sur le site web du camp pour l’inscription et pour obtenir d’autres détails. À noter que les participants devront être âgés de 13 à 17 ans entre le 29 juin au 5 juillet et que les auditions de sélection auront lieu le samedi 27 avril. Les formulaires ainsi que tous les détails sont déjà disponibles. Il est à noter que le partenariat avec TD permet d’offrir cette expérience gratuite aux jeunes.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.