Agenda culturel

La semaine idéale

En panne d’idées pour une sortie culturelle ?

Nos journalistes vous présentent leurs choix.

cinéma

Le film Sol aux Réalisatrices équitables

Où ? 
Au 5154, rue Saint-Hubert
Quand ? 
Ce soir

Salomon Tapatsiaq Uyarasuk était un acrobate, musicien et poète inuit. Il est mort trop jeune, dans une cellule, dans sa petite communauté du Grand Nord canadien. La cinéaste Marie-Hélène Cousineau a mis ses pas dans les siens pour en tirer le documentaire Sol, présenté ce soir au ciné-club des Réalisatrices équitables. Le film a remporté de nombreux prix, dont celui de meilleur documentaire aux prix Écrans canadiens en 2016. La soirée débute à 19 h 30 avec « Trois histoires vraies » racontées par Mme Cousineau et la scénariste et comédienne Susan Avingaq. — André Duchesne, La Presse

musique

Pouzza Fest

Où ? 
Dans le Quartier des spectacles
Quand ?
Du 18 au 20 mai

C’est le rendez-vous annuel printanier des amateurs de musique punk. Plus de 150 groupes, dont Reel Big Fish, Anti-Flag, Face to Face et War on Women, se produiront au parterre du Quartier des spectacles (dont l'accès est gratuit) ainsi qu’en salles le week-end prochain. Des activités familiales et moins associées au punk, comme le yoga et un tournoi de baseball, sont aussi au programme.

— Émilie Côté, La Presse

Arts visuels

Journée Saint Jérôme au MBAM

Où ?
À l’auditorium Maxwell-Cummings du MBAM
quand ?
Le 19 mai

La toile du peintre français Jacques-Louis David Saint Jérôme entendant la trompette du Jugement dernier a fait couler beaucoup d’encre ce printemps. Le Musée des beaux-arts de Montréal organise samedi une journée d’étude autour de ce chef-d’œuvre. Avec six conférences données, de 13 h 30 à 16 h 15, par des experts de l’histoire de l’art comme Nathalie Bondil, Hilliard T. Goldfarb, Sylvain Cordier, Jacques Des Rochers, Vincent Giguère, et par Stéphan La Roche, directeur du MCQ. Des laissez-passer doivent être réservés.

— Éric Clément, La Presse

Musique

Migration musicale

Où ?
À l’abbaye Val-Notre-Dame (Saint-Jean-de-Matha)
Quand ? 
Le 20 mai, à 15 h

Ornithologues amateurs et mélomanes ont rendez-vous à la splendide abbaye Val-Notre-Dame de Saint-Jean-de-Matha, conçue comme on le sait par l’architecte Pierre Thibault. Dans le contexte d’un programme intitulé Migration musicale, le Quatuor Claudel-Canimex s’y produira avec un soliste atypique, soit notre collègue Pierre Gingras ! Grand passionné des oiseaux, l’ami Pierre compte présenter chacune des œuvres au programme et… l’oiseau qui en serait l’inspiration. Ce programme comprend la création des Oiseaux imaginaires, du compositeur lanaudois Michel R. Edward, en plus de mettre en relief moult classiques pour quatuor à cordes assortis de superbes mélodies aviaires. Flyé, dirait l’autre ! Le concert sera précédé d’une exposition de photos d’oiseaux et d’un vin d’honneur, à 14 h.

— Alain Brunet, La Presse

danse

6 & 9 de Tao Ye

Où ?
Au Théâtre Jean-Duceppe
Quand ?
Du 23 au 25 mai

Le 12e Festival TransAmériques s’amorce mercredi prochain avec la présentation de 6 & 9 du chorégraphe de Pékin Tao Ye. Les chiffres du titre représentent le nombre d’interprètes de chaque partie du spectacle. Chorégraphe à la fois minimaliste et exigeant pour ses danseurs, Tao Ye expliquait ainsi sa philosophie dans une entrevue de 2016 : « Il y a trop de choses à comprendre dans ce monde, mais le corps est réel et infini. »

— Mario Cloutier, La Presse

Cirque

Barok XXI et Sapience

Où ?
À la TOHU
quand ?
Du 29 mai au 10 juin

Cette année encore, les finissants de l’École nationale de cirque présentent leurs spectacles de fin d’année à la TOHU. Une tradition qui attirerait 17 000 spectateurs chaque année. Présentés en alternance, Barok XXI  (une mise en piste du créateur interdisciplinaire Peter James) et Sapience (une mise en piste d’Anthony Venisse, qui signe entre autres les spectacles extérieurs de Montréal complètement cirque) permettent de voir la relève circassienne à l’œuvre, avant qu’elle ne rejoigne les rangs des grandes compagnies de cirque, québécoises ou étrangères. — Frédéric Murphy, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.