2,2

Somme record, en milliards de dollars américains, payée par le gestionnaire de fonds spéculatifs David Tepper pour se porter acquéreur des Panthers de la Caroline de leur fondateur Jerry Richardson.

Le Canadien

Opération séduction

Après avoir connu sa pire saison sur la glace en près de 20 ans, le Canadien a choisi de se faire pardonner. Ainsi, après avoir été critiqué il y a un an pour sa décision d’imposer des frais de 150 $ par siège pour des billets imprimés, le Canadien offrira désormais à ses abonnés un crédit de 100 $ par siège à ceux qui choisiront l’option des billets sur téléphone mobile. Ces 100 $ seront échangeables dans le nouveau marché alimentaire qui sera aménagé au Centre Bell. Parmi les autres « cadeaux » que le club offrira à ses abonnés la saison prochaine : une entrée VIP pour éviter les longues files ainsi qu’un salon spécial pour les abonnés. Rappelons que lors de son bilan de fin de saison, en avril, le propriétaire et président du Canadien, Geoff Molson, avait fait savoir que le club comptait se rapprocher de ses partisans, en optant notamment pour une nouvelle stratégie de transparence. Il avait aussi promis que les prix des billets n’augmenteraient pas.

La Presse

LNH

Deux ans de plus pour Barberio

L’Avalanche du Colorado a accordé une prolongation de contrat de deux saisons au défenseur québécois Mark Barberio. Selon différents médias, la valeur moyenne annuelle du contrat est de 1,45 million US. En 46 matchs la saison dernière, le joueur de 28 ans a inscrit 3 buts et 10 mentions d’aide. Il a été ralenti par une blessure au bas du corps, mais il est revenu au jeu à temps pour disputer les six matchs éliminatoires de l’Avalanche face aux Predators de Nashville.

— Associated Press

Championnat du monde de hockey

Canada contre Russie en quarts

Ryan Nugent-Hopkins a marqué un but et s’est fait complice d’un autre pour aider le Canada à vaincre l’Allemagne 3-0 en conclusion de la phase préliminaire au Championnat du monde de hockey, hier à Herning, au Danemark. Cette victoire a garanti au Canada la troisième place dans le groupe B. L’équipe canadienne se rendra maintenant à Copenhague, où elle affrontera demain la formation classée deuxième dans le groupe A, soit la Russie. Le Canada vise l’obtention d’une médaille pour la quatrième année de suite, après l’or en 2015 et 2016, ainsi que l’argent l’an dernier.

— La Presse canadienne

Tour d’Italie

Yates toujours en rose

Le meneur au classement général du Tour d’Italie, le Britannique Simon Yates, a gagné un boni de trois secondes à la 10e étape, hier, mais son équipe, Mitchelton-Scott, a connu une journée difficile alors que le Colombien Esteban Chaves a été sorti de la course, souffrant d’allergies au pollen. Le Slovène Matej Mohoric a devancé l’Allemand Nico Denz dans un sprint à deux pour remporter l’étape en 6 heures 4 minutes et 52 secondes, tandis que les autres meneurs – dont le Canadien Michael Woods – ont terminé dans un peloton 34 secondes plus tard. Chaves a amorcé la journée en deuxième place, mais il s’est rapidement retrouvé derrière dans cette étape longue de 244 km entre Penne et Gualdo Tadino, la plus longue de la compétition. Yates a maintenant une avance de 41 secondes devant le champion en titre, le Néerlandais Tom Dumoulin. Woods est neuvième, avec un retard de 2 min 28 s.

— Associated Press

NBA

Les Suns gagnent la loterie

Les Suns de Phoenix parleront en premier lors du repêchage de la NBA, le mois prochain. C'est la première fois que les Suns pourront se prévaloir du premier choix au repêchage. Ils ont remporté la loterie de la NBA, hier, alors qu’ils avaient les chances les plus fortes d’être choisis puisqu’ils ont affiché le pire dossier du circuit la saison dernière (21-61). Les Kings de Sacramento auront le deuxième choix et les Hawks d'Atlanta, le troisième. Le repêchage de la NBA aura lieu le 21 juin au Barclays Center de Brooklyn.

— Associated Press

Baseball

Canó suspendu pour dopage

Le joueur de deuxième but Robinson Canó, des Mariners de Seattle, a été suspendu 80 matchs pour avoir enfreint la politique antidopage conjointe du baseball majeur et de l’Association des joueurs.

La sanction a été annoncée hier. Il s’agit d’un développement stupéfiant pour l’un des piliers offensifs des Mariners, équipe qui espérait se battre pour une place en séries éliminatoires dans la Ligue américaine.

Canó a utilisé du furosémide, un diurétique.

Dans un communiqué publié par l’Association des joueurs, Canó a déclaré que le produit lui avait été prescrit par un médecin en République dominicaine afin de traiter un problème de santé.

Il a ajouté ne pas avoir réalisé que le furosémide se trouvait sur la liste des produits interdits.

Le joueur de 35 ans est le plus important à subir un contrôle positif depuis Melky Cabrera, suspendu en 2012 alors qu’il menait la Ligue nationale pour la moyenne au bâton.

Il y a 36 suspensions imposées cette saison dans les ligues mineures et six autres, incluant celle de Canó, dans les ligues majeures : Dean Deetz (Astros), Raudy Read (Nationals), Nik Turley (Pirates), Jorge Bonifacio (Royals), Thomas Pannone (Blue Jays) et Jorge Polanco (Twins).

« Pendant plus de 15 ans, être un professionnel du baseball a été le plus grand honneur et privilège de ma vie. Je ne ferais jamais quoi que ce soit pour tricher avec les règles de ce sport que j’aime tant, a déclaré Canó dans un communiqué. 

« Après m’être soumis à des dizaines de tests antidopage sur plus de 10 ans, je n’ai jamais obtenu de test positif pour la simple raison que je n’ai jamais utilisé de produit dopant.

« J’accepte aujourd’hui la suspension imposée par le baseball majeur. C’est la décision la plus difficile que je n’ai jamais prise dans ma vie, mais il s’agit de la bonne décision, puisque je ne nie pas qu’on m’ait prescrit ce produit.

« Je tiens à m’excuser auprès de ma famille, mes amis, mes partisans, mes coéquipiers et de l’organisation des Mariners. »

Le résultat positif a été obtenu lors d’un test hors compétition, selon ce qu’une source a indiqué à l’Associated Press. Cette personne a requis l’anonymat, puisque ces détails doivent demeurer confidentiels en vertu de l’entente entre le baseball majeur et l’Association des joueurs.

Puisque le produit impliqué est un diurétique, un administrateur indépendant a dû déterminer si la prise du furosémide a servi à « substituer, diluer, masquer ou falsifier l’échantillon ou modifier de quelque façon que ce soit le résultat du test ».

Après que l’administrateur eut déterminé que c’était le cas, le syndicat des joueurs a déposé un grief le mois dernier.

Une audience était prévue à compter d’hier, mais l’Association des joueurs a informé vendredi dernier que Canó désirait abandonner son grief et trouver une entente, qui a été conclue entre des hauts dirigeants du baseball majeur et de l’Association des joueurs.

Il s’agit de la première faute grave de Canó au cours d’une carrière qui avait jusque-là le potentiel de le mener jusqu’au Temple de la renommée.

— Associated Press

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.