Littérature

Pour plonger dans l’univers de Nelly Arcan

En quelques années, Nelly Arcan a su marquer la société. Récemment, plusieurs œuvres lui ont rendu hommage. Voici nos suggestions pour la (re)découvrir.

Mon ennemie Nelly, de Karine Rosso, chez Hamac

Karine Rosso, spécialiste de l’œuvre d’Arcan, qui a publié entre autres l’essai collectif Nelly Arcan, trajectoires fulgurantes en 2017 aux Éditions du remue-ménage, vient de faire paraître Mon ennemie Nelly, qui raconte l’attraction dévorante que son sujet exerce sur une jeune femme, qui révèle en elle des failles en concordance avec les thèmes d’Arcan. « Avoir passé tellement de temps dans son œuvre laisse des traces, explique Karine Rosso. Ça n’a pas toujours été facile, et à un moment, je voyais la vie avec ses lunettes. J’ai dû les enlever, parce qu’effectivement, il y a quelque chose de très sombre. Mais une lumière et une force aussi. Dans les moments difficiles, j’essayais de m’appuyer sur cette force-là. »

Nelly & Sylvia, spectacle littéraire les 20 et 21 septembre au FIL

Deux autrices phares, deux fins abruptes. Claudia Larochelle a imaginé un dialogue entre Nelly Arcan et l’Américaine Sylvia Plath, en choisissant des extraits de leurs œuvres, qui seront lus par Évelyne Brochu et Alice Pascual. « C’est un spectacle qui fait beaucoup de bien, qui n’est pas aussi sombre qu’on pourrait l’imaginer, note Claudia Larochelle. Parce que ce sont deux femmes drôles. Elles se répondent sur la maternité, la dépression, l’appel de la mort, l’amitié, l’amour, l’oppression… J’ai tout relu d’elles, et en créant ce dialogue, j’étais comme possédée, ça allait tout seul. »

Trente, de Marie Darsigny, Éditions du remue-ménage

Dans ce journal, la narratrice compte les jours avant ses 30 ans qu’elle ne veut pas atteindre. Avec beaucoup d’humour, et énormément de références à la culture pop, Marie Darsigny rend hommage à ses idoles féminines (Nelly Arcan, Sylvia Plath, Elizabeth Wurtzel, Marie-Sissi Labrèche, Michelle Tea) qui ont déjà tout écrit avant elle, dans une espèce de parodie d’autofiction très tonifiante. « Après ce roman, je me demande si je vais encore écrire sur Nelly Arcan, dit-elle, mais je sais que dans mes inspirations littéraires, elle sera toujours là. »

Je veux une maison faite de sorties de secours, VLB éditeur

Dans ce collectif dirigé par Claudia Larochelle paru en 2015, nous pouvons lire les textes éclairants d’amis, d’amies et d’admirateurs de Nelly Arcan, parmi lesquels Melikah Abdelmoumen, Robin Aubert, Isabelle Boisclair, Bruce Benderson, Marie Brassard, Martine Delvaux, Catherine Mavrikakis et Elsa Pépin. Claudia Larochelle a interrogé la famille d’Arcan pour ce livre, révélant ainsi à quel point ses parents étaient ses plus grands fans et supporteurs, compréhensifs de sa démarche.

La fureur de ce que je pense, création de Marie Brassard à Espace Go en 2013

Nous avons été soufflée en 2013 par cette pièce de Marie Brassard, qui a tiré de l’œuvre d’Arcan sept figures féminines, présentées sur scène comme dans un peep-show. Elles étaient incarnées par Christine Beaulieu, Sophie Cadieux, Monia Chokri, Evelyne de la Chenelière, Johanne Haberlin, Julie Le Breton et Anne Thériault – méchant line-up. Si on rappelle cette pièce coup de poing, c’est qu’on aimerait la revoir, car Marie Brassard a fait là une lecture fine des écrits de Nelly Arcan.

Nelly, film d’Anne Émond, 2016

La réalisatrice Anne Émond a consacré en 2016 un film à Nelly Arcan qui, s’il n’a pas rejoint tout le monde, a néanmoins été tourné avec passion et intensité. Mylène Mackay donne tout ce qu’elle a dans les différents visages d’Arcan proposés par Émond.

L’œuvre de Nelly Arcan

Putain, Seuil, 2001

Folle, Seuil, 2004

À ciel ouvert, Seuil, 2007

L’enfant dans le miroir, Marchand de feuilles, 2007

Paradis, clef en main, Coups de tête, 2009

Burqa de chair, Seuil, 2009 (posthume)

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.