athlétisme marathon de Boston

Le sprint sourit au Kényan Lawrence Cherono

Le Kényan Lawrence Cherono a devancé l’Éthiopien Lelisa Desisa au sprint pour remporter le marathon de Boston, hier. Compte rendu.

Lelisa Cherono a couru la distance de 42,2 km dans un temps non officiel de 2 h 7 min 57 s. 

Lelisa Desisa, vainqueur en 2015, a suivi en 2 h 7 min 59 s.

Chez les femmes, l’Éthiopienne Worknesh Degefa s’est rapidement détachée de ses rivales et a parcouru seule en tête les 30 derniers km en route vers la victoire.

Elle a arrêté le chrono à 2 h 23 min 31 s pour devenir la huitième Éthiopienne à gagner la prestigieuse course.

La pluie a cessé de tomber avant le début de la course et le mercure indiquait 15 ºC.

Les organisateurs de l’événement et les dirigeants municipaux ont participé à un moment de silence en hommage aux victimes de l’attentat de 2013.

Les cloches de l’Old South Church ont sonné à 14 h 49 – exactement six ans après que deux bombes eurent explosé dans la rue Boylston. 

Rappelons que trois personnes sont mortes lors de l’attentat du 15 avril 2013 et plus de 260 personnes ont été blessées.

C’était la première fois depuis l’attentat que le marathon de Boston était présenté un 15 avril.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.