CINÉMA

Décès de l’acteur et réalisateur Carl Reiner

Carl Reiner, auteur, acteur et réalisateur ingénieux et polyvalent qui avait fait ses débuts en tant que faire-valoir de Sid Caesar et qui s’est hissé à l’avant-scène de la comédie en tant que créateur du Dick Van Dyke Show, est décédé à l’âge de 98 ans. Son assistante, Judy Nagy, a déclaré qu’il était mort lundi soir de causes naturelles à son domicile de Beverly Hills, en Californie. Les plus jeunes l’ont connu dans les films Ocean de Steven Soderbergh, où il jouait le vieux Saul. On l’avait aussi vu bien avant dans The Russians Are Coming et It’s a Mad, Mad, Mad, Mad World. Carl Reiner avait lui-même réalisé une quinzaine de films. Il était aussi particulièrement fier de ses livres, dont Enter Laughing, un roman autobiographique adapté plus tard au cinéma et sur Broadway. Mais les Américains se souviennent surtout de Carl Reiner pour The Dick Van Dyke Show, l’une des séries télévisées les plus populaires de tous les temps, modèle de comédie physique et d’esprit intemporel et bon enfant.

— Associated Press

Le public « au rendez-vous » pour le premier Festival de jazz numérique

L’Équipe Spectra dresse un bilan positif de la première édition numérique du Festival international de jazz de Montréal (FIJM), qui a pris fin mardi après quatre soirées de prestations diffusées sur le web. Avec autour de 4000 personnes chaque soir pour les premières diffusions, le public a été au rendez-vous, estime Laurent Saulnier, vice-président principal, programmation, évènements culturels et festivals de l’Équipe Spectra. « On a été surpris de voir le nombre de gens qui étaient là, d’une part, dit-il, mais aussi, d’autre part, de voir que le public, comme sur le site extérieur d’un vrai festival, est resté pour faire des découvertes. » Bien entendu, les organisateurs rêvent maintenant surtout au prochain « vrai » festival, qui doit avoir lieu du 25 juin au 3 juillet 2021. « On s’ennuie d’être 40 000 personnes sur la place des Festivals à suer en même temps et à chanter la même chanson », ajoute Laurent Saulnier, qui n’exclut pas pour autant que des prestations numériques soient à nouveau offertes à l’avenir. Il salue enfin les artistes, dont Elisapie, Dominique Fils-Aimé, Jean-Michel Blais et Djely Tapa, qui se sont prêtés au jeu du festival numérique : « Je les trouve courageux d’avoir accepté de performer dans ces conditions-là, sans public. » On peut revoir toutes les prestations du festival pendant tout le mois de juillet sur le site du FIJM.

— La Presse

Cinéma

Les créateurs de Soul parlent de diversité culturelle

Disney & Pixar ont offert en fin de semaine un nouvel aperçu du film d’animation Soul (Âme en v. f.), qui devrait prendre l’affiche au cinéma le 20 novembre. Dans le cadre du Essence Festival of Culture, en plus de lancer une nouvelle bande-annonce, plusieurs membres de l’équipe de création ont levé le voile sur les efforts effectués pour toucher le plus large public possible. La Dre Johnnetta Betsch Cole, anthropologue et professeure américaine engagée pour mener à bien le projet, a ainsi fait part de l’engagement dont elle a été témoin, afin que le premier film d’animation de Pixar à mettre de l’avant la communauté afro-américaine reflète fidèlement cette dernière. Dans Soul, Joe Gardner (Jamie Foxx), musicien de jazz new-yorkais sur le point de réaliser son rêve, fait un faux pas et se retrouve outre-tombe avec une autre âme (Tina Fey). Cela l’amène à se demander d’où il vient et ce qu’il fait sur Terre. Dans la bande-annonce, la chanson Parting Ways a été écrite, produite et interprétée par Cody ChesnuTT. Le musicien Jon Batiste, également consultant culturel, a composé les arrangements et la musique jazz.

— Danielle Bonneau, La Presse

Théâtre

Un automne alternatif au Théâtre du Nouveau Monde

La programmation prévue de longue date par le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) pour l’automne 2020 n’aura pas lieu. N’ayant toujours pas la garantie que les salles pourront rouvrir à leur pleine capacité en septembre en raison des mesures de distanciation physique imposées par la Santé publique, le TNM a décidé de présenter une programmation alternative pour l’automne. Les pièces prévues à l’origine (qui n’avaient pas encore été dévoilées publiquement) ainsi que les reprises de la pièce La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé n’auront pas lieu. La programmation alternative, adaptée aux mesures sanitaires, sera dévoilée le 17 août. Le théâtre espère toutefois présenter sa programmation normale dès janvier 2021.

— Stéphanie Morin, La Presse

MUSIQUE

Kanye West sort un nouvel extrait de son prochain album

Le rappeur américain Kanye West a sorti mardi un nouveau morceau, Wash Us In the Blood, accompagné d’un clip reprenant des images des récentes manifestations antiracisme qui ont secoué les États-Unis. Ce morceau, le premier du prochain album du rappeur de Chicago, God’s Country, a de fortes connotations bibliques, le mari de Kim Kardashian s’étant sérieusement tournée vers le christianisme ces dernières années. Le morceau, aux sonorités très énergiques, contient une apparition du rappeur Travis Scott et a été mixé par la légende du hip-hop Dr. Dre.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.