David Myles

Noël chic

Comment faire un album de Noël tout en gardant son cool ? C’est la question qu’on a posée à David Myles, chic auteur-compositeur-interprète de Fredericton qui fait dans le folk et le rock de bon goût. Celui qui présentera en spectacle les chansons de l’album It’s Christmas, enregistré il y a quelques années, assume totalement son statut d’« artiste qui a fait un album de Noël ».

« La musique qui m’intéresse, celle des années 50 et 60, est justement une musique élégante, avoue cet admirateur de Nat King Cole et Bing Crosby. Je veux être un musicien sérieux, mais je veux aussi être un musicien qui fait des albums de Noël. J’ai toujours adoré le jazz et, avec ce disque, j’ai eu la chance d’entrer dans ce monde. J’ai fait quelque chose entre Nat King Cole et Willie Nelson parce que c’est encore moi et ma guitare. »

Let it Snow, White Christmas, Silent Night : les chansons qu’on peut entendre dans It’s Christmas sont des classiques « pleins d’accords et de mélodies sophistiquées », explique le chanteur qui aime l’esprit de Noël, le partage, les moments passés en famille et s’habiller chic pour l’occasion.

« Noël est un moment important dans l’année. Ces chansons sont parfaites et nous rappellent à tous une foule de souvenirs. C’est un honneur de les chanter. »

— David Myles

Mais comment chanter White Christmas, sa chanson préférée de Noël, comme si c’était la première fois ? « En étant soi-même. En respectant la chanson et en la chantant honnêtement. Je n’utilise pas une autre voix, c’est moi et ma guitare, comme si j’étais dans ma cuisine avec mes enfants. »

David Myles possède des dizaines et des dizaines de disques chez lui. Il s’est amusé à fouiller pour trouver les interprétations les plus intéressantes et ensuite y ajouter sa touche. C’était d’autant plus important de faire les bons choix que ces chansons reviendront dans sa vie annuellement…

« Il faut en être fier parce qu’on les refait chaque année en spectacle », rappelle l’artiste. Pense-t-il un jour enregistrer un autre album ? « Je ne sais pas. C’est difficile d’être cool après un deuxième album de Noël… Par contre, je ferai certainement un deuxième album en français. »

Nouveaux horizons

Le chanteur de Fredericton a en effet enregistré cet automne, pour la première fois de sa carrière, un (excellent) album tout en français. Le grand départ a été réalisé par l’ex-Karkwa François Lafontaine et les textes sont signés par Carole Facal et Gaëlle.

« J’ai toujours été francophile et je trouve le monde musical franco-canadien super intéressant, dit David Myles. J’ai voulu y entrer ! » Non seulement le résultat a-t-il été concluant – il a fait une grande tournée au Québec et remporté quatre prix lors de la Francofête –, mais il a carrément changé sa vie.

« Mon univers est devenu plus grand parce que je ne vais plus juste dans des endroits anglophones. » Au Québec, dans le Canada francophone, et surtout chez lui au Nouveau-Brunswick, il a fait des tonnes de rencontres qui lui ont ouvert de nouveaux horizons.

« Je viens d’une famille d’anglophones depuis plusieurs générations. Je veux montrer que notre monde peut être plus grand. C’est une richesse. Ce n’est pas qu’une langue, c’est de la musique, de la poésie, des gens, des villes, des restos. »

— David Myles

Le chanteur est même surpris que les francophones se montrent si émus en l’entendant chanter en français. « Ça devrait pourtant être normal ! Si je peux prouver quelque chose, c’est que ce n’est pas un événement. C’est ma vie et ça m’a donné quelque chose. En fait, ce n’est pas de la générosité. C’est plutôt égoïste ! »

David Myles présentera son spectacle It’s Christmas le 13 décembre à la salle Bourgie.

Noël

Quelques suggestions de spectacles

Des spectacles de Noël pour tous les types de spectateurs auront lieu au cours des prochaines semaines. Nos suggestions.

Traditionnel

La troupe de Québec Issime, qui regroupe plus d’une trentaine d’artistes, présente pour la 16année le spectacle Décembre. De la nostalgie, du plaisir et des chansons à la pelletée se retrouvent dans ces 12 tableaux qui racontent les fêtes de Noël d’autrefois. Au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, du 13 au 30 décembre.

Drag

Rita Baga, alias Jean-François Guèvremont, propose un réveillon drag composé de 12 artistes. Les reines de Noël allieront danse et chansons dans un genre de cabaret de Noël qui s’annonce des plus festifs et colorés. Le spectacle sera présenté à Montréal (Monument-National), les 5 et 6 décembre, puis à Gatineau, Québec, Sherbrooke et Rouyn.

Gospel

S’il y a un classique du temps des Fêtes montréalais, c’est bien le concert annuel du Montreal Jubilation Gospel Choir. Dawn Tyler Watson est la soliste invitée pour ce spectacle où l’on rendra hommage à la grande Aretha Franklin, disparue cette année. Au Théâtre Maisonneuve, le 9 décembre.

Alternatif

Pour une foule de spectacles gratuits et qui sortent des sentiers battus, la série Noël dans le parc, qui commençait samedi, est un must. Des Hôtesses d’Hilaire à Qualité Motel, de Florent Vollant à Fouki, de Mara Tremblay à Keith Kouna, il y en a pour tous les goûts dans trois parcs montréalais, et ce, jusqu’au 25 décembre.

Populaire

Noël, une tradition en chansons réunit des chanteurs de tous les styles et de toutes les générations. Le spectacle, dont la première représentation a eu lieu samedi, est en tournée partout au Québec et autour de Montréal, dont Brossard (5 décembre), Terrebonne (7 décembre) et Laval (23 décembre). Annie Villeneuve, Renée Martel, Michel Louvain et Yves Lambert font partie de la distribution.

Classique

L’orchestre des Petits violons présente son traditionnel concert de Noël le 16 décembre à l’église St-Pierre-Apôtre, sur la rue de la Visitation. Dirigés par Marie-Claire Cousineau, les jeunes musiciens interpréteront un Concerto à deux trompettes en do majeur RV 537 de Vivaldi, avec trompettistes invités. Reels et folklore sont aussi au menu.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.