Voyage

Journal de bord

Des visas gratuits pour relancer le tourisme au Sri Lanka

Durement affecté par les attentats terroristes qui ont fait 263 victimes en avril dernier, le Sri Lanka a annoncé, mercredi dernier, la gratuité des visas de tourisme pour les ressortissants d’une cinquantaine de pays pour relancer le tourisme. Depuis le début de l’année, le nombre de touristes étrangers a baissé de près de 14 % au Sri Lanka et il était en recul de 45 % en juillet 2019 par rapport à 2018. Les visas visés, dont le prix était de 35 $US (46 $CAN), seront gratuits pour une période de six mois. Ils sont valables pour 30 jours. — D’après Reuters

Camping : les Canadiens plus satisfaits que les Américains

Est-ce parce qu’ils vont généralement plus loin de la maison pour camper et découvrent, ce faisant, des paysages plus spectaculaires ? Les Canadiens se disent généralement plus satisfaits de leurs expériences en camping que leurs voisins américains, révèle un sondage mené de part et d’autre de la frontière pour le groupe Koa en 2018, auprès de 4000 Américains et de 500 Canadiens. Les Canadiens sont aussi plus nombreux à opter pour le camping en véhicule récréatif (64 % contre 61 %), mais, surtout, ils sont beaucoup plus enclins à parcourir de grandes distances –, soit plus de 320 km – (27 % contre 21 %). Un Américain sur trois parcourt moins de 80 km entre sa résidence et le terrain de camping, alors que cette proportion est de un sur quatre au Canada. Toutes nationalités confondues, le principal bénéfice collatéral du camping est la réduction du stress, cité en première position par la moitié des répondants. Les adolescents en sont particulièrement ravis : 96 % remarquent que leurs parents sont plus détendus en camping. – Violaine Ballivy, La Presse

388 $

C’est le prix d’un seul billet pour avoir la chance de passer une nuit halloweenesque dans les décors de Harry Potter, aux studios Warner Brothers de Londres. Pour trois soirs seulement – les 25, 26 et 27 octobre –, les visiteurs pourront se régaler d’un festin spécial dans le grand hall (où flotteront 100 citrouilles), voir de près les « mangemorts » dans leurs costumes originaux, explorer les studios en compagnie d’artisans du film et partager un dessert dans la forêt interdite au milieu des créatures magiques.

— Stéphanie Morin, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.