Musique

Remixer ma vie

Chaque semaine, un musicien parle des chansons qui ont bercé sa vie.
Aujourd’hui
Samantha Fox

Samantha Fox sera en concert dans le cadre de Fierté Montréal, le 19 août à 20 h 30, au parc des Faubourgs à Montréal. La chanteuse et icône de la musique pop des années 80 – qui a vendu plus de 30 millions de disques en 30 ans de carrière – nous parle des titres qui font partie de sa boîte à souvenirs musicale.

Quelle chanson vous rappelle votre enfance ?

I Only Wanna Be with You, de Dusty Springfield. C’est la toute première chanson que j’ai apprise par cœur, très, très jeune. C’est drôle, parce que je l’ai reprise en 1989 sur mon troisième album et ç’a été un de mes grands succès. Je vais d’ailleurs la faire à Montréal. Dans les années 60, ma mère était danseuse dans un spectacle musical à Londres et adorait Dusty Springfield. J’ai grandi en écoutant ses chansons et d’autres tubes des années 60.

À vos yeux, quelle est la chanson qui représente le mieux les années 80 ?

Sweet Dreams (Are Made ff This) de The Eurythmics, avec la voix merveilleuse d’Annie Lennox et son look androgyne. Sweet Dreams est sortie au début de la vague de musique électronique [en 1983], avec l’utilisation de synthétiseurs, de « Simmons drums », etc. Durant les années 80, la musique électro était très mélodique. Et ça inspire encore les jeunes musiciens, car il y a un retour des « synthés » et des mélodies des années 80 dans la musique actuelle.

Quelle est la chanson de votre répertoire que vous préférez interpréter sur scène ?

Il y en a plusieurs, mais je dirais Touch Me (I Want Your Body). Elle demeure toujours ma chanson favorite en concert. C’est mon premier succès [sorti en 1986], celui qui m’a fait connaître dans le monde entier. Et depuis, à chaque spectacle, la réaction du public est électrique ! Tout le monde en connaît chaque parole. Lorsque je mets le micro en direction de la salle, c’est magique ! Touch Me a vraiment touché le monde.

Une chanson qui vous fait pleurer à tout coup ?

I Will Always Love You, interprétée par Whitney Houston. Spécialement maintenant. Elle me manque tellement. C’est une chanson emblématique de sa carrière, mais elle a été écrite par Dolly Parton, dans une version country, en 1974. Or, Whitney en a fait un immense succès en 1992. Depuis l’annonce de sa mort, chaque fois que je l’entends, je pense qu’on aurait dû lui dire plus souvent qu’on l’aimait.

Quelle chanson d’un artiste affectionnez-vous particulièrement et aimeriez-vous chanter sur scène ?

November Rain, de Guns N’ Roses. Je travaille sur un album rock qui sera composé de chansons célèbres de rock stars que j’ai rencontrées au cours de ma carrière : Kiss, Motor Head, Iron Maiden. Et November Rain en fera partie. J’aime toutes sortes de musiques, mais particulièrement le rock. D’une certaine façon, je suis une chanteuse rock frustrée. Dans mes succès pop, je voulais toujours ajouter plus de refrains « riffs » avec de la guitare. Je vais la faire en concert un jour.

Puisqu’on parle de rock, quel est votre solo de guitare préféré ?

Oh, mon Dieu ! Il y en a tellement, ce n’est pas évident d’en choisir un seul… Mais je dirais le solo de Prince sur Purple Rain. Une autre légende de la musique qui nous a quittés beaucoup trop tôt.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.