9

Les Alouettes de Montréal ont complété leur formation en retranchant neuf joueurs hier : le joueur de ligne à l’attaque Mitchell Bell, les joueurs de ligne défensive Ryan Brown et Lawrence Okoye, le secondeur Jordan Harris, les receveurs Marcel Carver, Tim Lukas et Cameron Posey, le centre-arrière Emmett Tims ainsi que le botteur Quinn van Gylswyk. Les Alouettes se rendront à Vancouver samedi, où ils entameront la saison contre les Lions de la Colombie-Britannique.

— La Presse canadienne

PGA

Johnson reprend son trône

L’Américain Dustin Johnson a catégoriquement repris le premier rang mondial, hier à Memphis, en terminant sa ronde finale avec un aigle de 170 verges au dernier trou pour s’emparer du titre de la Classique St. Jude avec une avance de six coups. Johnson a remis une carte de 66 (- 4) pour mettre la main sur son deuxième titre du circuit de la PGA cette année et son 18e en carrière, afin de regagner le premier rang mondial qu’il avait détenu pendant 64 semaines consécutives avant de le perdre le mois dernier. Le champion a terminé sa ronde finale avec un aigle, trois oiselets et un boguey, affichant un pointage cumulatif de - 19. L’Américain Andrew Putnam a amorcé la dernière ronde du tournoi à égalité au sommet du classement pour la première fois de sa carrière. Il a remis une carte de 72 pour terminer deuxième (- 13). Le Canadien Nick Taylor a connu sa meilleure journée du week-end, terminant au 30e rang (- 3) en vertu d’une ronde de 66.

— Associated Press

Baseball

Strasburg sur la liste des blessés…

Les Nationals de Washington ont inscrit les noms des lanceurs droitiers Stephen Strasburg et Brandon Kintzler sur la liste des blessés de 10 jours. Strasburg est incommodé par un malaise à l’épaule droite. Vendredi contre les Giants de San Francisco, il a dû quitter le match après seulement deux manches. Il a une fiche de 6-6 et une moyenne de points mérités de 3,46. Kintzler, un releveur, est blessé à l’avant-bras droit. Victime de raideurs, il a été retiré du match de samedi.

— Associated Press

Baseball

… Guerrero fils aussi

Les Blue Jays de Toronto ont indiqué que Vladimir Guerrero fils ratera au moins quatre semaines d’activités en raison d’une blessure au genou gauche. Guerrero a quitté la rencontre des Fisher Cats du New Hampshire (AA) mercredi après avoir frappé deux simples, faisant grimper sa moyenne offensive à ,407. Son nom a été inscrit sur la liste des blessés de sept jours le lendemain, avant qu’il ne s’envole pour le complexe d’entraînement des Jays, en Floride, afin d’y subir de plus amples tests. Le joueur de troisième but a frappé 11 circuits, 18 doubles et produit 55 points en 53 matchs dans la Ligue Eastern, en plus d’obtenir 20 buts sur balles.

— Associated Press

Plongeon

Abel et Citrini-Beaulieu en argent

Le duo composé de Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu a mis la main sur la médaille d’argent, hier, au 3 m synchro de la Coupe du monde de plongeon disputée à Wuhan, en Chine. Abel et Citrini-Beaulieu ont récolté 302,04 points. Les Chinoises Shi Tingmao et Chang Yani ont remporté l’or avec une note de 334,80. Les Australiennes Anabelle Smith et Esther Qin sont reparties avec le bronze (290,10). La paire québécoise avait aussi terminé deuxième dans cette épreuve aux Séries mondiales de Montréal et de Kazan. À la tour de 10 m, la Chine a réussi un doublé avec Chen Aisen (557,80) et Yang Hian (537,40). L’Américain David Dinsmore (489,80) a complété le podium. Le Québécois Vincent Riendeau a terminé au 10e rang avec 382,95 points.

— Sportcom

Critérium du Dauphiné

Thomas sacré dans les Alpes

Le Britannique Geraint Thomas a remporté le Critérium du Dauphiné, hier, tandis que son compatriote Adam Yates a mis la main sur la dernière étape de la course qui sert d’échauffement au Tour de France. Yates, qui a lancé plusieurs attaques dans cette dernière étape, a dépassé l’Espagnol Dani Navarro dans la dernière courbe de l’ascension finale vers Saint-Gervais, dans les Alpes françaises, à environ 50 m du fil d'arrivée. Thomas a pour sa part souffert dans le dernier kilomètre de cette étape longue de 136 km, ponctuée de trois ascensions. Il a terminé l’étape en cinquième place, à 19 secondes de Yates. Le Gallois, qui a subi deux crevaisons, a conservé le maillot de meneur et terminé avec une minute d’avance sur Yates au classement général. Après avoir pris respectivement les 62e et 103e places de la septième étape, les Québécois Hugo Houle et Antoine Duchesne ont terminé aux 62e et 88e rangs du classement général.

— Associated Press

LPGA

Une première pour Park

L’Américaine Annie Park a disputé une ronde finale de 63 (- 8) pour mettre la main sur le titre de la Classique ShopRite du circuit de la LPGA, hier. Il s’agissait de sa première victoire au sein du circuit professionnel féminin. La New-Yorkaise a devancé par un coup sa plus proche rivale, la Japonaise Sakura Yokomine. Âgée de 23 ans, Park a réussi un aigle et six oiselets sur les verts du club Stockton Seaview de Galloway, au New Jersey, pour terminer le tournoi avec un pointage cumulatif de - 16, à un coup du record du tournoi. Brooke Henderson a obtenu le meilleur résultat canadien, pointant au 28e rang. Sa compatriote Anne-Catherine Tanguay a été reléguée huit rangs plus bas.

— Associated Press

Jeux olympiques de 2026

Les habitants du Valais disent non

L’organisation des Jeux olympiques continue de susciter des craintes : les habitants du canton du Valais, en Suisse, ont voté non hier à 53,98 % à la candidature de Sion pour l’organisation des Jeux d’hiver de 2026.

Après le rejet du projet helvétique, il reste encore six villes candidates : Stockholm (Suède), Calgary (Canada), Graz (Autriche), un ticket italien Cortina d’Ampezzo/Milan/Turin, Sapporo (Japon) et Erzurum (Turquie). Mais Sapporo pourrait renoncer pour privilégier une candidature pour 2030.

La ville hôte des Jeux de 2026 sera désignée en septembre 2019, à Milan.

Alors que les derniers sondages laissaient entrevoir un scrutin très serré ou en défaveur du projet, les habitants du Valais avaient à se prononcer, hier, sur un crédit de 100 millions de francs suisses (132 millions de dollars canadiens) apporté par leur canton, qui devait organiser une grande partie des épreuves.

Le non valaisan à 53,98 % a mis un terme définitif à la candidature suisse pour 2026.

L’association pour une candidature olympique suisse a indiqué regretter le refus par les citoyens valaisans d’un projet « qui aurait eu des retombées économiques et sociales importantes pour toutes les régions concernées et aurait permis à la Suisse de se positionner sur la scène internationale ».

Le Comité international olympique (CIO) indique dans un communiqué qu’il « partage la déception » des porteurs du projet suisse et estime que des « informations dépassées » sur le coût des Jeux olympiques représentaient « la principale crainte » manifestée par les opposants.

« Le CIO a été plus actif que par le passé en expliquant de la façon la plus précise possible comment les réformes peuvent bénéficier aux organisateurs des Jeux », a dit Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux au CIO, estimant que les arguments des opposants aux Jeux de Sion étaient « populistes ».

Fin mai, le gouvernement suisse avait rappelé son soutien à la candidature, demandant au Parlement de garantir la somme de 994 francs suisses (1,3 milliard CAN) au projet olympique.

Il s’agit du sixième échec de Sion dans sa quête pour organiser les Jeux d’hiver. En 1999, finaliste et favorit, Sion avait pourtant été battu par Turin pour l’organisation des Jeux de 2006.

La Suisse, qui héberge depuis 1915 le siège du CIO à Lausanne, a organisé deux fois les Jeux d’hiver (en 1928 et en 1948), mais jamais les Jeux d’été.

Les opposants à la candidature valaisanne s’étaient fortement mobilisés, sous le slogan « Trois semaines de fête, 30 ans de dettes ».

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.