Société

Certains l’ aiment chaud !

D’accord, on a beau aimer jouer dans la neige, tout le monde, ou presque, a ses limites. Et même si le printemps sera bientôt là, voici quelques suggestions pour avoir chaud tout de suite sans quitter Montréal.

À FOND LA TRANSPIRATION

Vous voulez avoir chaud, certes, mais tout en demeurant actif. Pourquoi pas du yoga chaud ? Le yoga Bikram, par exemple. Dans une salle chauffée à plus de 40 degrés Celsius, il faut enchaîner 26 postures. Cela donne une séance très physique qui travaillera votre force et votre équilibre. Oui, il y a un débat sur les avantages de ce type de yoga sur d’autres écoles. Mais la question n’est pas là ! Si vous êtes en quête de chaleur, à part faire du spinning sans ventilateur, on voit mal ce qui pourrait vous faire transpirer plus !

SOLEIL VERT

Arrêt obligé pour les déprimés de l’hiver : le Jardin botanique. Bien que le Biodôme soit en rade pour cause de rénovation, les serres du Jardin botanique pourront vous réchauffer dans une atmosphère beaucoup plus feutrée que pendant la semaine de relâche ! Si vous l’avez oublié, on vous rappelle subtilement qu’il y a notamment des serres tropicales. Notez que jusqu’au 28 avril, c’est aussi le temps des Papillons en liberté.

ESCAPADE URBAINE

Après une semaine de relâche occupée et froide, pourquoi ne pas relaxer à l’hôtel en amoureux tout en se baignant à l’extérieur ? Avec sa piscine extérieure chauffée à l’année, l’hôtel Bonaventure est votre destination ! En plus, vous pourrez même profiter du « fameux » Montréal souterrain pour aller visiter (au chaud) des musées montréalais ou magasiner. Si vous disposez de moins de temps, allez-y alors pour le classique des classiques pour avoir chaud l’hiver : le spa. Sans doute à l’image du printemps qui s’en vient, vous alternerez le très chaud dans les saunas, hammams et autres bains chauds, avant de vous plonger (ou pas…) dans l’eau froide.

SOLUTION EXTRÊME

Vous avez tout essayé mais rien ne peut vous faire oublier l’hiver ? Si vous êtes prêt à tout et même à dépenser presque 1 million de dollars (ou beaucoup plus !), le complexe résidentiel Tropiques Nord, situé à côté d’Habitat 67, s’adresse à vous. L’atrium de 32 000 pi2 de type tropical est digne du Biodôme. Et si vous êtes en mesure de mettre la main sur une unité en vente, vous pourrez passer l’année entière sur votre terrasse avec vue sur jungle intérieure. Chants des oiseaux et bruits des cascades inclus.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.