Primeau s’intéresse au cerveau

Cayden Primeau n’a pas seulement travaillé sur des aspects de son jeu au cours de la saison morte. Il a aussi mis en priorité de nourrir son intelligence.

Le gardien américain de 20 ans a plongé dans les livres à la poursuite de cet objectif, partageant ses découvertes sur Instagram au cours des derniers mois.

« Je suis vraiment intéressé par tout ce qui concerne le développement personnel, la mentalité ou l’optimisation de soi. J’aime vraiment la psychologie, a révélé Primeau, qui a paraphé un premier contrat de trois ans avec les Canadiens le 31 mars. C’est un domaine qui m’a toujours fasciné, donc lire des livres du genre est un de mes passe-temps. »

Fait intéressant, l’athlète originaire de Voorhees dans le New Jersey a étudié en psychologie à l’Université Northeastern avant de passer dans les rangs professionnels.

À sa première année à l’université, il a entamé une majeure en administration des affaires, mais a décidé de faire un changement en justice criminelle et en psychologie à son deuxième semestre à Boston.

« J’ai aimé l’administration, mais en même temps, je voulais aller en classe avec un désir d’apprendre et être capable d’utiliser mes apprentissages, explique Primeau à propos de son changement de branche d’étude. J’ai toujours été intrigué par la justice criminelle, mais davantage sur l’aspect psychologique. »

Bien que Primeau ne soit plus inscrit à Northeastern, il poursuit clairement ses études pour ainsi dire par lui-même.

Certes, le choix de septième ronde des Canadiens (199e au total en 2017) a intériorisé des leçons de livres qu’il a lus cet été.

« Mes principales leçons ont été de simplement ne pas m’en faire avec ce que les autres pensent et vivre dans le moment présent et faire ma vie, mais il y avait plusieurs aspects différents, » a mentionné Primeau, qui a remporté le trophée Mike Richter la saison dernière, décerné au meilleur gardien de la NCAA, « Je tire une fierté à essayer d’être fort mentalement et à rester stable. Peu importe comment je peux utiliser de l’information à mon avantage, c’est ce qui m’inspire à lire sur ce sujet. »

Primeau a confirmé que sa prochaine lecture sera « Becoming the Iceman : Pushing Past Perceived Limits » de Wim Hof et Justin Rosales.

« C’est à propos d’optimiser le cerveau et d’aller dans la partie plus profonde de la pensée pour arriver à se détendre, raconte-t-il. Hof s’assoit dans des bains de glace pendant des heures et tout va bien. Je peux définitivement apprendre de quelqu’un comme cela, surtout en tant que gardien de but. »

Le jeune gardien de but a aussi fait un effort afin d’améliorer son bien-être sur le plan nutritionnel.

Il y a mis du cœur pendant la saison morte.

« Cet été, je savais que je devais élever ma préparation d’un cran. La nutrition m’a toujours intéressé, mais je n’en avais jamais pleinement pris avantage, dit-il. Quand j’ai commencé à porter plus d’attention à ma nutrition, ce n’était rien de dramatique, mais avec le temps, les petits changements font une différence. Je sens que j’ai plus d’énergie. Surtout pendant l’été, en récupérant et en gagnant de la masse musculaire, j’ai définitivement essayé d’être plus fort. La nourriture peut aider. »

Les images laissent croire que Primeau n’est pas paresseux dans la cuisine. Il va chercher la majorité de ses recettes sur les médias sociaux, mais ses amis lui envoient aussi des suggestions quand ils trouvent quelque chose d’intéressant.

Pour ce qui est de sa création favorite…

« Ma spécialité ce sont les smoothies, mentionne Primeau avec un sourire. Je pense qu’ils établissent vraiment mon état d’esprit pour la journée. Ça aide à maintenir de saines habitudes pour le reste de la journée. »

Il espère bien que ses abonnés Instagram suivront ses bonnes habitudes quand ils verront le produit final en ligne.

« Quand tu essaies de t’améliorer, je pense que ça passe par une bonne santé. J’essaie simplement d’avoir du plaisir avec cela en même temps, conclut Primeau. Je crois que si je peux avoir du plaisir en le faisant, d’autres personnes le verront et essaieront ensuite de faire la même chose. »

Un texte de Matt Cudzinowski, traduit par Visionnaire Communications

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.