Bons plans

Pour profiter du meilleur d’une destination lors d'un court séjour.

Durban

Les Sud-Africains l’appellent « the hotest place to be » parce qu’à Durban, ça bouge, autant pour faire des affaires que pour se détendre. Deuxième ville du pays en nombre d’habitants (3,5 millions) après Johannesburg, située dans la province du Kwazulu-Natal (terre originelle de la tribu zouloue), capitale économique du pays, plus grand port d’Afrique du Sud, Durban reste aussi le pôle d’une région touristique et balnéaire avec 500 km de longues plages blondes bordant l’océan Indien. Et là aussi, alors qu’on fête ces jours-ci son centenaire de naissance, la figure tutélaire de Nelson Mandela veille…

Pour communier avec l’esprit de Nelson Mandela

Nelson Mandela’s Capture Site

À Howick, situé à une soixantaine de kilomètres de Durban au milieu des vignes et des champs de canne à sucre, a eu lieu un drame individuel et national. Par un calme après-midi d’août 1962, la police de l’apartheid a arrêté Nelson Mandela et l’a jeté en prison pour 27 ans. En 2012, pour souligner le cinquantenaire de cet évènement propédeutique de l’Afrique du Sud contemporaine, a été créé ce site commémoratif qui invite à la réflexion et au recueillement. On y trouve une exposition biographique ainsi qu’une impressionnante sculpture de l’artiste sud-africain Marco Cianfanelli que l’on atteint après une relativement longue marche au milieu des champs.

Pour nager ou faire du surf dans l’océan Indien

Le Water Front

L’océan Indien, ça fait rêver… les nombreux requins, moins ! Les plages de Durban sont les seules du pays à être protégées par des filets, pour la joie des surfeurs et baigneurs qui s’y retrouvent de l’aube au crépuscule. Plus grand port d’Afrique du Sud et ville effervescente, Durban abrite de grands congrès internationaux, tels Indaba, le plus important salon du tourisme du continent africain, mais aussi Time of the Writer, le salon international du livre, ou Jomba !, la vitrine annuelle de danse contemporaine. Mais sur le Water Front nulle frénésie. On peut faire du vélo en toute sécurité puis prendre un verre à la terrasse de l’hôtel Elangeni.

Pour une dégustation de spiritueux made in Durban

Distillery 031

Bordant la ligne ferroviaire, Station Drive Precinct est une ancienne zone industrielle devenue le quartier d’entrepreneuriat, d’innovation et de créativité tous azimuts de Durban. Andrew Rall fut l’un des premiers à y installer sa Distillery 031 dont les produits phares abondamment primés connaissent un succès grandissant à l’exportation. Car vendre du gin aux Britanniques, de la cachaça aux Brésiliens et du gin vieilli aux Néerlandais, c’est comme vendre du sirop d’érable aux Québécois… faudrait vraiment qu’il soit exceptionnel ! La dégustation en est convaincante. L’Afrique du Sud, ce sont les vins, bien sûr, mais pas seulement…

Pour acheter de l’artisanat en aidant la communauté

African Art Centre

Créée il y a une vingtaine d’années, l’African Art Centre Association apporte des occasions de travail à plus d’un millier d’artistes et d’artisans dans le besoin parce qu’ils sont malades (l’Afrique du Sud demeure l’un des pays qui compte le plus de malades du sida au monde) ou que leur création ne trouve pas de débouchés. Elle parvient ainsi à soutenir matériellement de larges communautés rurales de la région du Kwazulu-Natal. Pour s’acheter des tissus, des vêtements, de la déco, des bijoux, des savons aux huiles essentielles locales ou des œuvres d’art en bois ou en corne, c’est un gage de qualité et d’authenticité écosolidaire.

Pour nager avec les dauphins sur un territoire royal

UShaka Marine World

Bâti en bordure de l’une des deux bandes de terre qui protègent Durban, UShaka Marine World est le cinquième aquarium au monde pour sa grandeur et comprend un des rares delphinariums d’Afrique. Plus prisé encore par les habitants locaux que par les touristes, il est situé à proximité d’un ensemble de restaurants spécialisés dans les fruits de mer. Il y règne surtout un esprit : celui du célèbre roi UShaka respecté pour avoir regroupé et pacifié toutes les tribus zouloues de la région. Le centre aquatique se trouve là où se trouvait sa maison entourée de celles de ses 20 femmes. La polygamie demeure légale aujourd’hui, mais réduite à quatre femmes officielles.

Pour manger des grillades, boire des cocktails et danser

Cubaña Havana Lounge

Ce ne sont pas les restaurants, cafés et bars à cocktails qui manquent à Durban, pour tous les goûts, ambiances et portefeuilles. Comme la ville est réputée pour son taux de criminalité, il vaut cependant mieux éviter certains quartiers peu ou pas fréquentés par les touristes et éviter de marcher seul dans la nuit… Aucun risque avec le quartier de la Florida où est situé le très fréquenté restaurant-bar Cubaña Havana Lounge, recommandé par tous, locaux et touristes. À vrai dire, le bar à cigares et certains cocktails mis à part, rien de cubain dans le lieu. Mais d’excellentes grillades, une atmosphère décontractée et un service détendu mais attentif. Et les succès musicaux du moment prisés par les jeunes sud-africains.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.