Baseball

100

Le lanceur Jose Torres a été suspendu sans salaire jusqu’à la fin de la saison par le Baseball majeur à la suite de son arrestation, en décembre dernier, et des accusations de violence conjugale portées contre lui. Annoncée hier par le commissaire Rob Manfred, la sanction lui fera rater un total de 100 matchs. Torres n’avait pas lancé jusqu’ici cette saison.

— Associated Press

Basketball

Champions !

Les Warriors de Golden State ont remporté le titre de champions de la NBA pour une deuxième saison consécutive, hier soir, grâce à un gain de 108-85 lors du quatrième affrontement de la finale contre les Cavaliers de Cleveland. Après avoir échoué l’an dernier, les Warriors ont cette fois réussi à balayer la bande à LeBron James en grande finale. Stephen Curry, qui avait connu quelques ennuis avec ses lancers lors du troisième duel, a été la bougie d’allumage du côté de Golden State, concluant la rencontre avec une récolte de 37 points. Son coéquipier Kevin Durant a pour sa part été nommé le joueur le plus utile de la série finale. Après avoir mené son équipe à la grande finale pour une quatrième saison consécutive, LeBron James n’a toutefois pas été en mesure de contrer la puissante défense des Warriors, malgré une récolte de 23 points, 7 rebonds et 8 mentions d’aide.

— Associated Press

Boxe

Beterbiev demeure lié à GYM

La Cour supérieure a tranché : Artur Beterbiev a bel et bien un contrat qui le lie à Groupe Yvon Michel jusqu’en 2021. Le boxeur originaire de Tchétchénie avait demandé aux tribunaux, en juillet dernier, d’invalider le contrat qui le liait au promoteur montréalais. Beterbiev arguait que son contrat prolongé en 2015 à la suite d’une entente initiale signée en 2013 n’était plus valide, puisqu’elle contrevenait aux règles de la Régie des alcools, des courses et des jeux, qui prévoient des ententes maximales de deux ans entre combattants et promoteurs. Le boxeur prétendait également que GYM n’avait pas respecté les clauses du contrat, notamment à la suite de son combat de décembre 2015, face à Isidro Prieto, alors que GYM n’a payé la totalité de la bourse promise à son protégé qu’en mars suivant. Dans son jugement émis hier, le juge Frédéric Bachand a plutôt tranché en faveur GYM, estimant que cette association et cette décision se sont avérées positives pour Beterbiev, puisqu’il est maintenant le champion de l’IBF.

— La Presse canadienne

Boxe

Trump pourrait gracier Muhammad Ali

Donald Trump a fait savoir hier qu’il envisageait « très sérieusement » de gracier à titre posthume l’ancien champion de boxe Muhammad Ali, même si la Cour suprême a déjà annulé sa condamnation il y a plusieurs années. Le président américain a indiqué aux journalistes qu’il étudiait présentement des « milliers de noms » de gens qui pourraient être graciés. Décédé en 2016, Ali avait refusé de grossir les rangs de l’armée américaine pour la guerre du Viêtnam. D’abord reconnu coupable d’insoumission, son combat juridique a pris fin en 1971 quand la Cour suprême a finalement tranché en sa faveur. On ne comprend pas exactement pourquoi M. Ali aurait besoin d’une intervention du président, puisqu’il n’a pas de casier judiciaire. La Maison-Blanche n’a pas répondu à une demande d’explications.

— Associated Press

Golf  PGA

Le Johnson des beaux jours

Dustin Johnson a remis une carte de 63 (- 7), son plus bas pointage de l'année, pour prendre les devants par un coup après 36 trous à la Classique St. Jude, hier, à Memphis, au Tennessee. Une victoire au TPC Southwind permettrait à l’Américain de 33 ans de retrouver le premier échelon de l'échelle mondiale avant l'Omnium des États-Unis. Johnson a inscrit quatre de ses sept oiselets et un aigle sur le neuf de retour, qu'il a complété en 29 coups. Il se retrouve avec un pointage cumulatif de - 10, un coup devant ses plus proches poursuivants. Le double champion en titre Daniel Berger n'a pas respecté le seuil de qualification pour les rondes du week-end. L’Ontarien Ben Silverman est parvenu à grimper à égalité au 40e rang (- 1), tandis que ses compatriotes Corey Conners et Nick Taylor ont tout juste accédé aux rondes du week-end. Mackenzie Hughes et David Hearn ont vu leur tournoi prendre fin.

— La Presse canadienne

Baseball

Le coude d’Ohtani inquiète…

Le nom de Shohei Ohtani a été inscrit sur la liste des blessés en raison d’une élongation ligamentaire au coude, ce qui lui fera rater au moins trois semaines d’activités. Les Angels de Los Angeles ont révélé la nature de cette blessure avant leur match d’hier, au Minnesota. L’élongation au deuxième degré indique généralement des dégâts significatifs, qui ne requièrent toutefois pas une intervention chirurgicale. Seulement les déchirures complètes (troisième degré) nécessitent généralement une reconstruction ligamentaire, mieux connue sous le nom d’opération Tommy John. En décembre dernier, Yahoo ! Sports a rapporté qu’Ohtani souffrait d’une élongation au premier degré, mais le directeur général des Angels avait déclaré à l’époque qu’il n’y avait pas « apparence de traumatisme aigu » au ligament.

— Associated Press

Tennis

La « ballerine du tennis » s’éteint à 78 ans

Maria Bueno, une joueuse de tennis brésilienne qui a gagné trois titres en simple à Wimbledon et quatre autres aux Internationaux des États-Unis dans les années 50 et 60, est morte hier après une lutte contre le cancer de la bouche. Elle était âgée de 78 ans. Bueno a été admise dans un hôpital de São Paulo jeudi et l’hôpital a confirmé son décès hier dans un communiqué. Surnommée la « ballerine du tennis » en raison de sa grâce sur le terrain, Bueno a disputé le gros de sa carrière avant l’ère professionnelle. Elle a gagné un total de 19 titres du Grand Chelem – 7 en simple, 11 en double et 1 en double mixte – entre 1959 et 1966. Bueno a été intronisée au Temple de la renommée du tennis international en 1978 et participait régulièrement aux couvertures des tournois importants de tennis à la télévision brésilienne.

— Associated Press

Cyclisme  Critérium du Dauphiné

Daniel Martin remporte la cinquième étape

L’Irlandais Daniel Martin a signé sa première victoire de la saison, hier, après avoir lancé une attaque à 3 km de l’arrivée de la cinquième étape du Critérium du Dauphiné. Martin a accéléré lors de la laborieuse ascension qui menait les participants jusqu’à la station de sports d’hiver de Valmorel et a résisté à une tentative de remontée du Britannique Geraint Thomas. En terminant à quatre secondes de Martin, Thomas est parvenu à se hisser au sommet du classement général de cette compétition préparatoire au Tour de France. Avec deux étapes à faire au programme, Thomas, un équipier de l’équipe Sky, détient une avance de 69 secondes sur les Italiens Damiano Caruso et Gianni Moscon. Les Québécois Antoine Duchesne et Hugo Houle ont terminé au sein d’un même groupe, aux 82e et au 106e rangs respectivement, une quinzaine de minutes derrière le vainqueur. Au classement général, Houle occupe le 69e échelon, à plus de 35 minutes du meneur, pendant que Duchesne détient le 96e rang, à plus de 40 minutes.

— La Presse canadienne

Soccer

Accusations déposées contre l’AS Blainville

Le secrétaire général adjoint de l’Association canadienne de soccer, Joe Guest, a confirmé à La Presse que leur comité de discipline avait formellement déposé des accusations contre l’AS Blainville pour l’utilisation de fusées pyrotechniques lors du match de Championnat canadien qui l’opposait à Oakville, mercredi soir au Complexe sportif multisports de Laval.

Le club blainvillois est accusé de « conduite inappropriée des spectateurs » en vertu de l’article 67 du Code de conduite disciplinaire de la FIFA. La sanction n’a pas été dévoilée au public, encore moins le montant de l’amende qui pourrait être imposée au club.

L’AS Blainville a jusqu’à lundi pour répondre aux accusations qui pèsent contre le club. Suivant la médiation, le comité de discipline de Canada Soccer disposera de cinq jours pour rendre sa décision finale.

M. Guest n’exclut toutefois pas que le jugement soit retardé de quelques jours puisque les deux clubs s’affrontent mercredi prochain dans le cadre du match retour. Le comité ne souhaite pas interférer avec la compétition.

Interrogé à savoir si l’AS Blainville pourrait être privée de spectateurs pour son prochain match à domicile s’il advenait que le club passe au tour suivant du Championnat canadien, M. Guest a répondu : « Je ne veux rien supposer pour l’instant. La procédure est très claire. Le club a été accusé de conduite inappropriée de ses spectateurs. Nous allons maintenant attendre de voir ce que l’AS Blainville a à dire en médiation et le comité de discipline statuera par la suite. »

En attendant la réponse du club québécois, Canada Soccer ne commentera pas le dossier.

L’AS Blainville a battu les Blues Devils d’Oakville par la marque de 2-1 mercredi soir devant une foule d’un peu plus de 1000 personnes. Le match retour sera présenté le 13 juin à l’Ontario Soccer Centre, à Vaughan.

— Louis-Philippe Trozzo, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.