Coupe Rogers

« Une très belle journée pour le tennis canadien »

Félix Auger-Aliassime et Denis Shapovalov passent au deuxième tour

Toronto — Le Montréalais Félix Auger-Aliassime a atteint le deuxième tour à la Coupe Rogers, hier, surprenant le Français Lucas Pouille, 6-4 et 6-3.

C’était un premier gain contre un joueur du top 20 pour le jeune Québécois, qui fête ses 18 ans aujourd’hui.

Auger-Aliassime occupe le 133e rang au classement de l’ATP, tandis que Pouille est 18e.

Le favori de la foule a mis fin au débat en 78 minutes, signant la victoire à sa première balle de match, quand Pouille a envoyé un revers trop loin.

Auger-Aliassime a obtenu trois des quatre bris du match, en plus de sauver cinq balles de bris sur six. Il a ajouté cinq as, dont quatre en deuxième manche.

Le Montréalais a épaté en prenant les devants 3-0 en première manche, en route vers sa deuxième victoire en carrière en série Masters. Mais en avant 5-3 et servant pour la manche, Pouille a réussi à briser le service d’Auger-Aliassime. Ce dernier a répliqué pour briser Pouille à son tour et se sauver avec la manche. 

« J’ai été capable de m’accrocher et d’aller gagner des jeux clés. »

— Félix Auger-Aliassime

Son prochain rival sera le Russe Daniil Medvedev, 68e joueur au monde. 

Shapovalov expéditif

L’autre jeune vedette canadienne, l’Ontarien de 19 ans Denis Shapovalov, a lui aussi obtenu son billet pour le deuxième tour en se défaisant facilement du Français Jérémy Chardy en deux manches de 6-1 et 6-4.

Après avoir connu un parcours magistral à la Coupe Rogers l’an dernier, Shapovalov a amorcé son parcours en remportant 80 % de ses points en premier service. Il a converti trois de ses cinq balles de bris et il n’a pas été brisé dans cet affrontement qui n’a duré qu’un peu plus d’une heure.

« D’une certaine façon, Félix m’a vraiment motivé avec sa victoire. Je me suis dit : “OK, il faut que j’enchaîne avec une victoire pour avoir deux Canadiens au deuxième tour”. Je suis très heureux. C’est une très belle journée pour le tennis canadien. »

— Denis Shapovalov

Classé au 26e rang mondial, ce qui fait de lui la meilleure raquette canadienne, Shapovalov a poussé un cri de satisfaction lorsqu’il a confirmé sa victoire devant une foule qui incluait le capitaine des Oilers d’Edmonton, Connor McDavid.

Au tour suivant, le joueur originaire de Richmond Hill croisera le fer aujourd’hui avec l’Italien Fabio Fognini (no 14).

Les autres matchs de la journée

Novak Djokovic c. Mirza Bašić

Le Serbe Novak Djokovic, quadruple champion du tournoi, a prévalu 6-3 et 7-6 (7) devant Mirza Bašić, de la Bosnie-Herzégovine.

Neuvième tête de série, Djokovic a récolté neuf as. Au deuxième tour, le champion en titre de Wimbledon affrontera le Torontois Peter Polansky.

Stanislas Wawrinka c. Nick Kyrgios

L’ex-numéro 3 mondial Stanislas Wawrinka a défait la 16e tête de série Nick Kyrgios, 1-6, 7-5 et 7-5. Wawrinka, vainqueur de trois tournois majeurs en carrière, a commencé le tournoi au 195e échelon, après avoir été opéré à un genou.

L’Australien Kyrgios a brisé Wawrinka à deux reprises et a réussi sept as à la première manche uniquement.

Wawrinka a cependant rebondi, et il a converti 86 % de ses premières balles au service pour s’adjuger la deuxième manche. Le joueur de 33 ans a notamment bénéficié à la deuxième manche d’une pause médicale demandée par Kyrgios, visiblement affaibli par une blessure à une hanche. Il n’a plus été le même par la suite.

Par ailleurs, le Néerlandais Robin Haase a vaincu le Japonais Kei Nishikori, 7-5, 6-1, l’Américain Sam Querrey a disposé du Français Adrian Mannarino, 6-2, 7-5, et le Russe Karen Khachanov a évincé le Serbe Filip Krajinovic, 6-3 et 6-2.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.