7 astuces pour intéresser votre enfant aux STIM

Compte tenu de l’omniprésence des STIM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) dans nos vies, il importe de doter les jeunes des compétences de base liées aux STIM afin de les préparer à la carrière de leur choix. Voici donc sept stratégies simples pour éveiller l’intérêt de votre enfant pour les STIM.

1. Jouez avec lui

Une foule de jeux peuvent stimuler l’intérêt des jeunes à l’égard des STIM, ainsi que leur curiosité envers le monde qui les entoure. Les casse-têtes, les échecs, les dames et les jeux de société peuvent, par exemple, démontrer que les mathématiques sont amusantes. Ils peuvent également aider votre enfant à développer sa capacité de concentration, sa logique et son esprit d’analyse. Vous pouvez aussi lui acheter différents jeux scientifiques comme un ensemble de chimie, un ensemble d’excavation de squelette, un microscope ou un télescope, ou encore jouer à des jeux instructifs trouvés en ligne. Ce n’est vraiment pas le choix qui manque !

2. Profitez des activités quotidiennes

Utilisez les activités quotidiennes, comme la préparation des repas, l’épicerie, le nettoyage ou le jardinage pour faire des expériences d’apprentissage scientifiques marquantes avec votre jeune. Par exemple, la cuisson au four fait appel à la chimie (pourquoi un gâteau lève-t-il ?), et la culture des tomates demande des notions de biologie et de botanique. Vous pouvez aussi stimuler la curiosité de votre enfant en prenant le temps de lui expliquer ce qui se passe lorsqu’on mélange certains ingrédients, comment fonctionnent les produits nettoyants ou comment trouver le meilleur achat à l’épicerie à partir de formats différents. Votre jeune verra ainsi l’utilité des sciences.

3. Réalisez des expériences

Tous les jeunes aiment faire des expériences. N’ayez donc pas peur de vous lancer et n’hésitez pas à réaliser des expériences scientifiques avec votre enfant. En plus d’amuser votre jeune, celles-ci lui permettront d’apprendre plein de choses scientifiques. Vous trouverez une foule d’expériences scientifiques faciles à faire avec votre enfant à la maison sur des sites Internet tels que ceux des Débrouillards et d’Educatout. Vous trouverez aussi de nombreuses idées d’expériences à réaliser avec votre jeune dans des livres jeunesse pour les scientifiques en herbe dans les librairies.

4. Optez pour un programme enrichi

Pour encourager le développement des sciences dans leurs classes, la plupart des écoles privées québécoises offrent désormais des programmes enrichis en science, et ce, tant au niveau primaire que secondaire. De plus en plus d’écoles privées primaires offrent, en effet, un programme enrichi, débutant dès la maternelle, afin de permettre aux élèves d’acquérir une solide base de connaissances en STIM. Certains établissements d’enseignement privés secondaires ont même créé un programme/profil science et robotique ou encore STIM. Informez-vous !

5. Misez sur les activités parascolaires

Les écoles privées proposent plusieurs activités intrascolaires et parascolaires axées sur les sciences. En plus d’être actif en classe de science, votre jeune a ainsi la possibilité de participer à des activités qui stimuleront sa fibre scientifique. Par exemple, la formule des Expo-Sciences (au secondaire) et des défis Génie inventif (au secondaire) ou Apprenti Génie inventif (au primaire) offre de beaux tremplins pour faire vivre les sciences à l’école. Ces événements reposent sur une approche par projet ou de résolution de problème et des stratégies pédagogiques dynamiques qui favorisent le développement des compétences des élèves en science.

6. Visitez des musées scientifiques

Pour donner le goût des sciences à votre enfant et l’initier au monde scientifique, emmenez-le visiter des musées scientifiques ou de sciences naturelles. Au Québec, il existe de nombreux musées à caractère scientifique, dont le Centre des sciences de Montréal, le Planétarium (Montréal), l’Insectarium (Montréal), le Cosmodôme (Laval), le Musée Armand-Frappier (Laval), L’Électrium d’Hydro-Québec (Sainte-Julie), le Musée de la nature et des sciences (Sherbrooke), l’ASTROLab (Mont-Mégantic) et l’Exploramer (Gaspésie). Ces musées proposent de nombreuses activités familiales — ludiques et interactives ! — pour mieux comprendre certains enjeux scientifiques.

7. Inscrivez-le à un camp scientifique

Votre enfant aime fabriquer et démonter des objets ? Il rêve de concevoir un logiciel ou un robot, ou encore d’aller sur la lune ? Sachez que plusieurs organismes offrent des programmes de jour, des camps d’été (ou de relâche), des clubs et des mini-cours axés sur les sciences et les technologiques à travers la province. Ces organismes offrent aux jeunes la chance d’explorer l’univers vaste et fascinant des sciences et des technologies par la réalisation d’activités amusantes, créatives et interactives. Ils proposent une panoplie de découvertes pour les jeunes explorateurs, scientifiques et bricoleurs qui rêvent d’étancher leur insatiable curiosité.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.