L’investisseur avisé 

Un gros actionnaire de Québecor réduit sa participation

Chaque dimanche, nous braquons les projecteurs sur des éléments de l’actualité financière et boursière qui peuvent être utiles à l’investisseur, mais qui pourraient être passés sous le radar.

Un gestionnaire d’actifs torontois a révélé cette semaine aux autorités réglementaires avoir diminué de façon substantielle sa participation dans Québecor.

Sans préciser à quel moment exactement les transactions de vente ont été effectuées, Beutel Goodman déclare en date du début août une diminution nette d’un peu plus de 6 millions d’actions par rapport au dernier solde d’actions déclaré aux autorités il y a deux ans. Au cours actuel, un bloc de 6 millions d’actions de Québecor vaut plus de 160 millions de dollars. Beutel détient encore 17 millions d’actions de Québecor.

***

Power Corporation et la Financière Power ont obtenu cette semaine des recommandations d’achat de la part de la TD. L’analyste Graham Ryding a laissé tomber ses suggestions de conserver essentiellement en raison de l’évaluation boursière actuelle qu’il juge attrayante.

***

Il y a maintenant plus d’actions de Québecor vendues à découvert que d’actions de Bombardier vendues à découvert. La mise à jour présentée cette semaine par la Bourse de Toronto montre qu’il y avait 19 millions d’actions de Québecor vendues à découvert pour commencer le mois d’août contre 17 millions pour Bombardier.

***

L’action de Québecor a atteint jeudi son plus haut niveau cette année.

***

Un des plus importants actionnaires de Velan a indiqué avant-hier aux autorités boursières avoir vendu pour près de 3 millions de dollars d’actions du fabricant montréalais de robinetterie industrielle en juillet. Deans Knight Capital a vendu plus de 200 000 actions de Velan jusqu’ici cet été.

***

Mediagrif, Groupe ADF, Plastiques IPL, David’sTea et Boralex sont toutes des entreprises du Québec dont l’action a touché cette semaine un plancher de la dernière année en Bourse.

***

Le président du conseil d’administration d’Aimia vient d’acheter pour 120 000 $ d’actions de l’exploitant montréalais du programme de fidélisation Aéroplan. Robert Brown a acheté, mercredi, un bloc de 32 000 actions d’Aimia au prix unitaire de 3,72 $.

***

Les résultats présentés jeudi par Cascades ont réjoui le gestionnaire d’actifs montréalais Philippe Hynes, chez Tonus Capital. « Le segment des boîtes [carton-caisse], lié au commerce électronique, a presque doublé ses profits comparativement au deuxième trimestre de 2017. Les deux derniers trimestres de 2018 produiront des résultats records alors que les hausses de prix annoncées seront pleinement reflétées. Le marché sous-estime encore ces bénéfices. »

***

Un administrateur de Gildan a vendu cette semaine pour 100 000 $ d’actions du fabricant montréalais de chaussettes et de t-shirts. George Heller a vendu, mardi, 2500 actions.

***

Le plus important actionnaire de Pages Jaunes a révélé avant-hier la vente de 300 000 $ d’actions de l’entreprise montréalaise spécialisée dans les solutions numériques. Canso Investment Counsel a vendu au cours des deux dernières semaines près de 30 000 actions.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.