Incroyable mais vrai !

Le futur est maintenant

Richard Browning est un inventeur et entrepreneur britannique qui est également le fondateur de la société d'innovation aéronautique Gravity Industries Ltd. Il a développé, entre autres, ce prototype de « jet suit » absolument incroyable !

La Presse

Rugby  Coupe du monde

Les Canadiens assommés

L’Afrique du Sud a pulvérisé le Canada 66-7, hier à Kobe, au Japon, assurant pratiquement sa place en quarts de finale de la Coupe du monde de rugby. Les Springboks ont réussi 10 essais, 4 transformations et ont amassé 1 point supplémentaire lors des 17 premières minutes de jeu au stade du parc Misaki. Le Canada tirait d’ailleurs de l’arrière 40-0 lorsque le réserviste Josh Larsen est devenu le sixième joueur à être expulsé du tournoi, pour un coup d’épaule au cou du Sud-Africain Thomas du Toit, tout juste avant la mi-temps. Les Canadiens ont été malmenés 63-0 et 66-7 contre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud, respectivement, et ils doivent maintenant se préparer pour un dernier défi, contre la Namibie, dimanche.

— Associated Press

Gymnastique  Championnats du monde

Cournoyer qualifié pour Tokyo ?

René Cournoyer a terminé 43e au cumulatif des cinq appareils, lundi, aux Championnats du monde de gymnastique artistique à Stuttgart, en Allemagne. Même si le tout reste « officieux », cette performance devrait permettre au Québécois d’obtenir son laissez-passer pour les Jeux olympiques de Tokyo. Fort du meilleur cumulatif canadien avec un total de 80,132 points, Cournoyer a signé son meilleur résultat aux barres parallèles, où il a pris le 53e rang. Il a également terminé 58e aux anneaux, 77e au sol, 91e aux barres asymétriques et 106e au cheval d’arçons. Même s’il n’est pas parvenu à se qualifier pour l’une des finales individuelles, l’athlète de Repentigny pourrait tout de même recevoir son laissez-passer pour Tokyo à l’issue de cette compétition, qui se terminera dimanche.

— Sportcom

Boxe

Lemieux de retour le 7 décembre

Le boxeur québécois David Lemieux fera un retour dans le ring après une absence de plus d’un an, le 7 décembre, à l’occasion d’un gala au Centre Bell. Lemieux (40-4, 34 K.-O.) affrontera l’Ukrainien Max Bursak (34-5-2, 15 K.-O.) dans un combat des super-moyens. C’est ce qu’a annoncé Eye of the Tiger Management en conférence de presse, hier. Lemieux, âgé de 30 ans, a vaincu son dernier adversaire, l’Irlandais Gary O’Sullivan, par knock-out en moins de trois minutes à Las Vegas le 15 septembre 2018. Il aurait normalement dû affronter l’Anglais John Ryder le 4 mai dernier, mais il a dû déclarer forfait en raison d’une blessure à la main droite subie à l’entraînement.

— La Presse canadienne

Tennis  Challenger de Saguenay

Fernandez et Abanda y seront

Les Québécoises Leylah Annie Fernandez et Françoise Abanda participeront au Challenger de Saguenay, du 21 au 27 octobre, a annoncé Tennis Canada hier. Après avoir conquis le titre junior aux Internationaux de France, Fernandez a fait le saut chez les professionnelles. Elle a d’abord remporté les titres en simple et en double au Challenger de Gatineau, avant d’être finaliste en simple au Challenger de Granby la semaine suivante. Fernandez a atteint les quarts de finale à Saguenay en 2017, alors qu’elle n’était âgée que de 15 ans. Pour sa part, Abanda, ralentie par les blessures, s’est tout de même faufilée dans le carré d’as aux Challengers de Gatineau et de Granby en 2019. Elle a aussi joué un rôle important au sein de l’équipe canadienne de Fed Cup, qui a vaincu les Pays-Bas en février dernier.

— La Presse canadienne

Football  NFL

Rudolph toujours soumis au protocole de commotion

L’entraîneur-chef des Steelers de Pittsburgh, Mike Tomlin, a indiqué que le quart-arrière Mason Rudolph semblait « bien aller », mais qu’il était toujours soumis au protocole de commotion cérébrale de la NFL à la suite du plaqué illégal du demi de sûreté Earl Thomas, des Ravens de Baltimore, dimanche. Rudolph a été transporté à l’hôpital pour y être évalué avant d’obtenir son congé. Il s’est rendu au site d’entraînement des Steelers, lundi, mais Tomlin a refusé d’établir un échéancier quant à son éventuel retour au jeu. Le quart-arrière Sam Darnold, des Jets de New York, a par ailleurs obtenu le feu vert des médecins pour faire son retour au jeu après s’être absenté pendant trois semaines afin de combattre une mononucléose.

— Associated Press

Médias

Gronkowski embauché par Fox

Fox Sports a embauché Rob Gronkowski comme analyste pour la retransmission des matchs de la NFL. Le réseau a annoncé hier que l’ex-ailier rapproché des Patriots de la Nouvelle-Angleterre ferait ses débuts lors de l’émission d'avant-match de demain, avant que les Patriots n’affrontent les Giants de New York. Gronkowski s’est retiré à la fin de la dernière saison après avoir remporté son troisième Super Bowl avec les Patriots. Il devrait être sur le plateau en plus de servir d’analyste pour quelques matchs.

— Associated Press

Hockey  LNH

Marleau revient au bercail

Les Sharks de San Jose ont accordé un contrat de 700 000 $ pour une saison à l’attaquant Patrick Marleau, meneur dans leur histoire pour les buts, les points et les matchs disputés. Marleau vient de passer deux saisons avec les Maple Leafs de Toronto, mais il avait porté l’uniforme des Sharks à ses 19 premières saisons. L’athlète de 40 ans totalise 551 buts et 1166 points en 1657 matchs dans la LNH. Les Sharks l’ont repêché deuxième au total en 1997, derrière Joe Thornton.

— Associated Press

Football universitaire

Le RSEQ sanctionne deux joueurs

Le commissaire du football universitaire québécois (RSEQ) a sanctionné hier deux joueurs pour des gestes jugés contraires à l’éthique sportive.

Mickael Badra, du Vert & Or de Sherbrooke, et Tristan Fleury, de McGill, ont chacun écopé d’une suspension d’un match.

Badra a été jugé coupable d’avoir frappé sournoisement Vince Alessandrini, des Stingers de Concordia, dans les instants qui ont suivi la victoire de ces derniers à la toute fin du match, le 21 septembre à Concordia.

Victime d’une contusion aux testicules, Alessandrini n’est pas revenu au jeu depuis.

D’abord rejetée faute de preuves concluantes, la plainte des Stingers a été entendue en appel après les délais habituels parce que la santé et la sécurité d’un joueur étaient concernées.

De son côté, Fleury a écopé pour un plaqué à l’endroit de Carl Chabot, des Carabins de l’Université de Montréal, vendredi dernier.

Touché à la tête, le receveur de passe est resté au sol de longs moments, pendant que Fleury mimait un geste semblant indiquer qu’il avait endormi son rival.

Le commissaire a estimé que si le coup était accidentel, le geste, lui, était contraire à l’éthique sportive. L’entraîneur-chef de McGill, Ronald Hilaire, a d’ailleurs semoncé son joueur quand il est revenu au banc.

Le commissaire Benoît Doloreux a par ailleurs innocenté le maraudeur Ethan Makonzo, des Carabins de l’Université de Montréal, jugeant que le coup à l’endroit du porteur de ballon Laurent Sansalone, de McGill, était à la hauteur du dos et non à la tête.

Les arbitres n’avaient pas sanctionné ce plaqué, ni celui de Fleury d’ailleurs.

Les équipes ont 72 heures pour porter les décisions en appel.

— Michel Marois, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.