Découvrez les parcs nordiques canadiens

Vous rêvez du Nord ? De vivre des expériences uniques hors des sentiers battus ? Le Canada offre plusieurs merveilleux parcs nationaux dans ses régions nordiques. En voici un aperçu.

Nunavik

Au Nord du Québec, le Nunavik possède quatre grandioses parcs nationaux : Pingualuit, Kuururjuaq, Tursujuq et Ulittaniujalik, qui couvrent près de 37 000 km². Celui des Pingualuit abrite notamment un cratère d’origine météoritique aux eaux bleutées et limpides. Celui de Kuururjuaq héberge, quant à lui, les monts Torngat (les plus hauts sommets de l’Est canadien) et la tumultueuse rivière Koroc. Avec sa superficie de 26 107 km², le parc Tursujuq représente l’aire protégée la plus vaste du Québec et préserve une espèce unique, le phoque commun d’eau douce. Le nouveau parc Ulittaniujalik exhibe des montagnes parcourues de stries horizontales qui témoignent du retrait graduel d’un lac glaciaire qui recouvrait la région il y a plus de 7 000 ans.

Nunavut

Territoire le plus grand et le plus septentrional du Canada, le Nunavut comprend cinq superbes parcs nationaux qui couvrent au total 110 364 km² : Auyuittuq, Quttinirpaaq, Sirmilik, Ukkusikalik et Qausuittuq. Celui d’Auyuittuq s’avère dominé par les glaciers, les montagnes escarpées et les rivières. Situé sur l’île de Baffin, le parc Sirmilik recèle l’une des plus grandes diversités fauniques de l’Arctique, dont des narvals, des phoques annelés et des épaulards. Au-delà du cercle polaire, celui de Quttinirpaaq se trouve en grande partie classé comme désert arctique. Le parc Ukkusikalik se distingue, quant à lui, par sa spectaculaire mer intérieure, la baie Wager, alors que celui de Qausuittuq regroupe des îles dans une mer figée par la glace.

Territoires du Nord-Ouest

Situés entre le 60e et le 80e parallèle, les Territoires du Nord-Ouest abritent six fabuleux parcs nationaux : Wood Buffalo, Aulavik, Nahanni, Tuktut Nogait, Naats’ihch’oh et Thaidene Nëné (en aménagement). Celui de Wood Buffalo compte le plus gros barrage de castors au monde, l’un des plus importants troupeaux de bisons en liberté de la planète et le dernier site de nidification naturelle de la grue blanche d’Amérique, une espèce menacée de disparition.

Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la réserve Nahanni protège notamment une spectaculaire rivière qui creuse de ses eaux vives quatre canyons grandioses. Situé dans le nord de l’île Banks, le parc Aulavik comprend entre autres la plus grande concentration de bœufs musqués au monde.

Yukon

Situé dans le nord-ouest du Canada, le Yukon compte trois magnifiques parcs nationaux : Kluane, Ivvavik et Vuntut. Celui de Kluane, qui est considéré comme l’un des plus beaux du Canada, abrite 17 des 20 plus hautes montagnes canadiennes, dont le mont Logan qui s’élève à 5959 mètres. Il héberge également le plus grand champ de glace du pays et la population de grizzlis la plus diversifiée sur le plan génétique d’Amérique du Nord. Le parc Ivvavik protège, quant à lui, une grande partie du terrain de mise bas de la harde de caribous de la Porcupine. Véritable sanctuaire sauvage, le Vuntut s’avère l’un des parcs nationaux les moins visités du continent américain.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.