Joueur en six points : Keith Kinkaid

Malgré le fait que son père soit un partisan des Mets de New York, Kinkaid est quant à lui un partisan des Yankees.

Avant d’atteindre le niveau professionnel, il a évolué pour Union College dans la ECAC, une division de la NCAA. Il a d’ailleurs établi des records scolaires pour la moyenne de buts alloués (2,18) et pour le pourcentage d’arrêt (,917).

Il a remporté le trophée Ken Dryden à titre du gardien de l’année dans la ECAC en 2010-2011. 

Kinkaid n’a jamais été repêché dans la LNH. Il est devenu le cinquième joueur dans l’histoire de Union College à atteindre la LNH alors qu’il s’est entendu avec les Devils du New Jersey en 2011. 

Il est devenu le premier gardien de but dans l’histoire de la LNH à atteindre la séance des tirs de barrage à ses trois premiers départs dans la Ligue.

Il est un grand amateur d’émojis, et il a même créé son propre langage d’émojis, le Kincode, un peu comme l’avait fait le joueur d’arrêt-court des Yankees, Didi Gregorius.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.