Théâtre

Coriolan dans tous ses états

La production de la pièce Coriolan n’est pas une mince affaire. Voici une idée de son ampleur en chiffres.

3

Nombre de fois que Robert Lepage a monté Coriolan. Il y eut d’abord la production de 1983, où les rôles masculins étaient tenus par des femmes et les rôles féminins par des hommes, puis le Cycle de Shakespeare (Macbeth, Coriolan, La tempête) en 1992-1993, puis la production du Festival de Stratford, en Ontario, créée en juin 2018. C’est dans le dispositif scénique réalisé pour Stratford que Lepage signe la version offerte au TNM.

18

Nombre de comédiens qui forment la distribution de Coriolan. Cela comprend les deux jeunes acteurs (Eliott Plamondon et Jess Viens) qui interprètent en alternance le jeune Martius, le fils de Coriolan.

13

Nombre de techniciens de scène qui s’activent dans les coulisses durant les deux heures cinquante minutes que dure le spectacle. À cela s’ajoutent six habilleuses (un record au TNM) et trois régisseurs.

15

Nombre de jours qui ont été nécessaires pour monter le dispositif scénique de Coriolan au TNM. En temps normal, sept jours sont consacrés à cette étape.

6

Nombre de camions qui ont transporté l’équipement et le décor de Stratford à Montréal.

10

Nombre de fois où Anne-Marie Cadieux a travaillé avec Robert Lepage. La comédienne a participé à sept productions théâtrales (Roméo et Juliette, Alanienouidet, Coriolan, Macbeth, La tempête, Les sept branches de la rivière Ota) et a joué dans trois de ses films (Le confessionnal, et La face cachée de la Lune). Cette nouvelle production de Coriolan est donc sa dixième collaboration avec le metteur en scène.

3

Nombre de productions cinématographiques consacrées à Coriolan. Il y eut d’abord Coriolano, en 1964, de Giorgio Ferroni, puis Coriolanus, en 1979, de Wilford Leach, avec Morgan Freeman dans le rôle-titre. La plus récente, réalisée en 2011, met en vedette Ralph Fiennes.

41

Nombre de garçons qui ont reçu le prénom de Coriolan depuis 1990 dans les pays francophones.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.