résultats trimestriels

Québecor peut tirer 100 % de sa vache à lait 

Québecor n’a jamais été aussi rentable, grâce à Vidéotron qu’elle détient maintenant à 100 %. Les résultats trimestriels ont même fait grimper le titre de Québecor de 2,5 % hier seulement. Les divisions de Québecor ne sont pas toutes aussi rentables : les difficultés financières de TVA Sports continuent, et le Centre Vidéotron est déficitaire. 

Propriétaire à 100 % de Vidéotron

C’est la première fois depuis l’acquisition de Vidéotron – avec la Caisse de dépôt et placement du Québec – en 2000 que Québecor peut compter sur tous les profits de sa filiale de télécoms pour ses résultats trimestriels. À la fin de juin, Québecor a racheté les dernières parts de la Caisse dans Vidéotron. Résultat : Québecor encaisse désormais 100 % des profits de Vidéotron, sa vache à lait qui représente 91 % des profits totaux du conglomérat. Les résultats trimestriels d’hier ont été bien reçus par le marché : le titre de Québecor s’est apprécié de 2,45 % hier, terminant la séance à 27,23 $. Il a progressé de 14,9 % depuis le début de l’année.

50 %

C’est la marge de profit de Vidéotron au dernier trimestre (juin à septembre 2018), où l’entreprise de télécoms a généré des profits de 425,8 millions sur des revenus de 859,8 millions. À titre de comparaison, la marge de profit des activités de télécoms de Bell est de 43 % au dernier trimestre. En téléphonie sans fil, Vidéotron a notamment haussé ses revenus de 16 % et son nombre d’abonnés de 13 % au dernier trimestre. Vidéotron lancera bientôt une nouvelle marque de téléphonie sans fil à bas prix, Fizz. Avec ses profits de 425,8 millions au dernier trimestre, Vidéotron génère 91 % des profits totaux de Québecor, le reste des profits venant des divisions Média (29,6 millions, ou 6 % des profits) ainsi que Sports, divertissement, musique et livres (7,2 millions, ou 2 % des profits).

Revenus en baisse dans les médias

La division Médias reste rentable (29,6 millions, en baisse de 17 % au dernier trimestre) malgré des revenus en baisse, comme c’est le cas pour l’ensemble des entreprises médias. Les profits des chaînes de télé ont diminué de 16 % pour s’établir à 16,7 millions. Les journaux de Québecor (Le Journal de Montréal, Le Journal de Québec, 24Heures) ont effacé leurs pertes depuis le début de l’année : alors qu’ils avaient perdu 0,1 million entre janvier et juin, ils ont généré des profits de 2,9 millions au dernier trimestre. Québecor indique toutefois que les compressions budgétaires dans ses journaux ont aidé leur santé financière. Les revenus trimestriels sont en baisse dans tous les secteurs des médias : - 6 % à la télé, - 5 % dans les services cinéma aux studios MELS, - 8 % dans les journaux et - 27 % dans les magazines.

Trimestre difficile pour TVA Sports

La chaîne sportive TVA Sports plombe les résultats financiers de la division Médias de Québecor. L’entreprise indique avoir dû composer avec « une diminution des revenus d’abonnement » et de publicité de TVA Sports au cours de l’été. Selon les données les plus récentes du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), TVA Sports a généré des pertes de 21,3 millions en 2016-2017.

Le Centre Vidéotron déficitaire

En vertu de son entente avec Québecor, la Ville de Québec lui rembourse chaque année la moitié de ses pertes d’exploitation au Centre Vidéotron, jusqu’à concurrence de son loyer. Québecor ne dévoile pas le résultat trimestriel de ses opérations au Centre Vidéotron, mais elles sont incluses dans sa division Sports, divertissement, musique et livres. Cette division a vu ses profits diminuer de 8,3 millions, à 7,2 millions, au dernier trimestre. Les livres et la musique comptent pour environ 9,6 millions de profits. Ce qui veut dire que le Centre Vidéotron, les deux équipes de hockey junior et les autres activités de divertissement ont perdu environ 2,4 millions au dernier trimestre, selon les calculs de La Presse à partir des documents de Québecor. Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de l’entreprise, reste optimiste à propos du Centre Vidéotron. « Les dernières semaines ont été très occupées, nos concerts ont attiré des foules et des revenus records », a-t-il indiqué hier, faisant référence aux concerts de Paul McCartney, Elton John et Justin Timberlake.

Score presque parfait chez les analystes

Parmi les 15 analystes financiers qui suivent le titre de Québecor (répertoriés par Thomson Reuters), 13 recommandent d’acheter le titre, et les deux autres, de le conserver.

Revue boursière

Les marchés font un pas en arrière

La tendance était à la baisse hier sur les principaux marchés financiers, après les gains de la veille et la décision de la Réserve fédérale de maintenir le statu quo sur les taux d’intérêt américains.

Financière Power

Bénéfice net en hausse de 13 % 

La Corporation Financière Power a affiché, hier, un bénéfice net attribuable aux actionnaires du troisième trimestre en hausse de 13 % par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent. La société de gestion de portefeuille diversifiée a fait état d’un profit net de 523 millions, ou 74 cents par action, pour son trimestre clos le 30 septembre, contre un profit de 463 millions, ou 65 cents par action, engrangé lors de la même période un an plus tôt. — La Presse canadienne 

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.