Foirée montréalaise

Un Plateau d’argent

Foirée montréalaise est un spectacle de rires et de musique, de contes et de légendes urbaines qui célèbre un arrondissement par année à La Licorne. Les joyeux lurons nous offrent cette fois sur un plateau d’argent, mais à déguster en petites bouchées, un plat de choix. Le plus cher, le plus aimé et détesté, symbolique et artistique, le Plateau Mont-Royal. 

Du ghetto McGill au ghetto franchouillard, des cordes à linge de ruelle au parc La Fontaine, sur les avenues Laurier et du Mont-Royal notamment, de l’École nationale de théâtre au théâtre La Licorne, il n’y a pas qu’un Plateau. Avec des artistes qui connaissent bien l’arrondissement, celui des gens ordinaires comme celui de toutes les cliques, la Foirée montréalaise promet d’être décoiffante cette année.

« J’ai déjà habité en face du restaurant Le Tarot sur Marie-Anne, raconte le metteur en scène Martin Desgagné, où j’ai découvert le couscous. On essaie de montrer le Plateau sous toutes ses coutures. Le Plateau, c’est Armand Vaillancourt qui sculpte un arbre in situ, c’est un endroit tolérant qui ne l’est pas toujours tout le temps, c’est La Binerie, ce sont des Français de France et des Anglais de partout. »

Après les arrondissements de Saint-Laurent, du Sud-Ouest et de Montréal-Nord, le Plateau a été passé au peigne fin par Brigitte Saint-Aubin, Eugénie Beaudry, Fabien Dupuis, François Parenteau, Geneviève Labelle, Mélodie Noël Rousseau, Marcel Pomerlo et Tatiana Zinga Botao qui ont écrit les textes, tandis que Julie-Anne Ranger-Beauregard a agi en tant qu’éditrice. 

Et sur scène pour faire la fête : Brigitte Saint-Aubin, Eugénie Beaudry, Fabien Dupuis, François Parenteau, Geneviève Labelle, Marcel Pomerlo et Tatiana Zinga Botao.

« On n’évite aucun sujet, rappelle Martin Desgagné. On parle des clichés et on essaie de voir ce qui est vrai et ce qui l’est moins. Le Plateau est emblématique. Il cristallise dans l’esprit de beaucoup de gens un type de personnes, une façon de voter, de vivre. C’est le “Catherine Dorion” de Montréal. » 

L’an prochain, la Foirée montréalaise visitera l’arrondissement de Côte-des-Neiges. 

Foirée montréalaise est présenté du 4 au 21 décembre à La Licorne.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.