4

L’Impact de Montréal a officialisé hier le transfert du milieu de terrain uruguayen Alejandro Silva à l’équipe paraguayenne Club Olimpia. Le montant de la transaction, soit plus de 4 millions, est le plus important de l’histoire du club, selon la MLS.

— La Presse canadienne

Incroyable mais vrai !

Mauvaise journée au bureau

La journée de cet entraîneur de hockey a bien mal commencé…

La Presse

TENNIS  WTA

Andreescu bondit au classement

La Canadienne Bianca Andreescu a fait un bond de 45 rangs pour se hisser au 107e rang du classement de la WTA, hier, après avoir atteint la finale au tournoi d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. Âgée de 18 ans, Andreescu a vaincu la troisième raquette mondiale, la Danoise Caroline Wozniacki, ainsi que l’Américaine Venus Williams, en route vers sa première présence en finale d’un tournoi de la WTA, où elle s’est finalement inclinée en trois manches devant l’Allemande Julia Goerges. La Montréalaise Eugenie Bouchard, meilleure Canadienne au classement mondial, a grimpé de huit rangs pour atteindre le 79e échelon après s’être rendue en quarts de finale au tournoi d’Auckland. La Roumaine Simona Halep a conservé le premier rang, suivie de l’Allemande Angelique Kerber.

— La Presse canadienne

Tennis  Internationaux d’Australie

Polansky gagne, pas Marino

Le Canadien Peter Polansky a accédé au deuxième tour du volet des qualifications en vue des Internationaux de tennis d’Australie, hier à Melbourne. Le Torontois de 30 ans, 119e joueur au monde, a vaincu l’Américain Ernesto Escobedo (187e) en trois manches de 6-4, 3-6 et 6-4, et 1 h 45 min de jeu. Au deuxième tour, Polansky affrontera le Slovène Blaz Rola, détenteur du 188e rang mondial. Plus tard hier, la Canadienne Rebecca Marino s’est inclinée en deux manches identiques de 6-2 devant l’Américaine Caroline Dolehide. Par ailleurs, le Québécois Félix Auger-Aliassime, deuxième tête de série du tableau des qualifications, affrontait le Belge Arthur De Greef la nuit dernière.

— La Presse canadienne

Soccer  MLS

Le calendrier de l’Impact dévoilé

L’Impact de Montréal disputera ses six premiers matchs à l’étranger en 2019 avant d’entreprendre sa saison locale, pour la première fois de son histoire, au stade Saputo, le 13 avril, contre le Crew de Columbus. Il s’agit là de l’un des points marquants du calendrier de l’Impact, rendu public en fin d’après-midi hier. Le calendrier de la huitième saison de l’Impact dans la MLS s’amorcera le samedi 2 mars contre les Earthquakes de San Jose. Puis, entre le 9 mars et le 9 avril, les Montréalais feront des escales à Houston, Orlando, Kansas City, New York et Washington. De ses 34 matchs en saison, l’Impact en disputera 22 le samedi et trois le dimanche. Il affrontera toutes les équipes de la MLS deux fois au maximum en saison.

— La Presse canadienne

Course automobile Formule 1

Ferrari change de patron

Ferrari a décidé de remplacer Maurizio Arrivabene par Mattia Binotto comme responsable de l’écurie de Formule 1 après un autre échec dans la course au championnat en 2018. Binotto, qui agissait comme directeur technique chez Ferrari, fait partie de l’équipe depuispresque 25 ans. Ferrari a précisé dans un communiqué : « Après quatre ans d’engagement et de dévouement, Maurizio Arrivabene quitte l’écurie. La décision a été prise avec l’accord du sommet de la hiérarchie à l’issue de longues conversations concernant les intérêts personnels de Maurizio sur le long terme, ainsi que ceux de l’équipe. »

— Associated Press

Hockey féminin Mondial des moins de 18 ans

Défaite des Canadiennes

Les États-Unis l’ont emporté 3-2 aux dépens du Canada lors du deuxième match des deux formations au Championnat du monde de hockey féminin des moins de 18 ans, hier à Obihiro, au Japon. Julia Gosling et Laura Cote ont réussi les buts des Canadiennes, incapables de conserver leur avance de 2-0. Abbey Murphy, avec deux buts, et Dominique Petrie ont répliqué pour les Américaines. Raygan Kirk a réussi 20 arrêts pour le Canada, tandis que Skylar Vetter a repoussé 18 tirs devant le filet américain. Le Canada disputera son prochain match contre la Russie, aujourd’hui.

— La Presse canadienne

Football  NFL

LaFleur à la barre des Packers ?

Matt LaFleur, coordonnateur offensif des Titans du Tennessee, aurait accepté une offre pour devenir le prochain entraîneur-chef des Packers de Green Bay, selon l’Associated Press. Âgé de 39 ans, LaFleur succéderait à Mike McCarthy, limogé pendant la saison à la suite d’une défaite à domicile contre les Cardinals de l’Arizona. Avec un dossier de 6-9-1, les Packers ont raté les éliminatoires pour la deuxième année de suite. Avant de se joindre aux Titans, LaFleur a occupé le rôle de coordonnateur offensif avec les Rams de Los Angeles, en 2017.

— Associated Press

Football  NCAA

Clemson écrase Alabama

Le quart-arrière Trevor Lawrence a totalisé 347 verges de gains par la passe et trois touchés alors que les Tigers de l’Université Clemson ont vaincu le Crimson Tide de l’Université de l’Alabama 44-16, hier soir à Santa Clara, dans le cadre du match de championnat national au football universitaire américain. Les deux équipes s’affrontaient pour la quatrième année de suite en duels éliminatoires ; Clemson a raflé les grands honneurs pour la deuxième fois en trois ans contre Alabama. Nick Saban et ses protégés du Crimson Tide tentaient de remporter un sixième championnat national au cours des dix dernières années. Les Tigers ont plutôt infligé au Crimson Tide son premier revers par une marge supérieure à 14 points depuis que Saban est aux commandes de l’équipe, en 2007.

La Presse

Football  Les Alouettes

Richard aura sa chance

Les Alouettes de Montréal ont annoncé hier qu’ils avaient accordé un contrat de deux saisons à Hugo Richard, ex-quart-arrière du Rouge et Or de l’Université Laval.

Richard a conclu sa carrière universitaire en aidant le Rouge et Or à soulever la Coupe Vanier en vertu d’un gain de 34-20 contre les Mustangs de l’Université Western, le 24 novembre dernier à Québec.

Le quart-arrière âgé de 24 ans a réussi 23 de ses 31 passes pour des gains de 348 verges et deux touchés dans la victoire, en plus d’ajouter 60 verges et un touché au sol.

Au cours de ses cinq saisons passées dans l’uniforme du Rouge et or, Richard a conduit l’équipe à deux championnats de la Coupe Vanier et il a été choisi le joueur par excellence de cette rencontre chaque fois.

« Hugo a connu toute une carrière dans les rangs universitaires et il n’a cessé de s’améliorer au fil des saisons, en plus de gagner de nombreux honneurs d'équipe et individuels », a déclaré le directeur général des Alouettes, Kavis Reed. 

« Il mérite une chance de se faire valoir au poste de quart et nous allons lui donner l’occasion de le faire avec l’équipe de sa ville natale, avec laquelle il est déjà familier. »

Richard a été invité au camp d’entraînement des Alouettes en 2017.

En 38 matchs en carrière avec le Rouge et Or, l’athlète originaire de Saint-Bruno-de-Montarville a réussi 782 de ses 1145 passes pour des gains de 10 271 verges, en plus de décocher 70 passes de touché, contre seulement 19 interceptions.

Richard s’est révélé une double menace pour les défenses adverses, récoltant des gains de 1228 verges au sol et inscrivant 30 majeurs par la course.

Il est d’ailleurs devenu le seul joueur de l’histoire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSÉQ) à inscrire 70 touchés par la passe et 30 au sol.

L’ancien des Cheetahs du Cégep Vanier a reçu de nombreux honneurs alors qu’il évoluait avec le Rouge et Or. Il a notamment été nommé le joueur par excellence du RSÉQ en 2014, en 2017 et en 2018, en plus d’être élu recrue de l’année en 2014 sur les scènes provinciale et nationale.

Richard a été nommé au sein de la deuxième équipe d’étoiles au Canada en 2014 et en 2017.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.