Télévision

Un souffleur de verre québécois sur Netflix

La nouvelle téléréalité de compétition Blown Away (En verre et contre tous) est en ligne depuis hier sur Netflix et parmi les participants, on compte un Québécois.

Dans cette nouveauté, coproduite avec la boîte torontoise Blue Ant Media, on suit 10 artistes dans un concours qui s’annonce chaud de sculptures en verre soufflé. 

Parmi eux, on trouve trois Canadiens, dont le Québécois Patrick Primeau (cofondateur de l’Atelier Welmo) qui est allé se faire chauffer la couenne dans cette série appuyée par le prestigieux Corning Museum of Glass (le grand prix comprend une résidence artistique au musée, situé dans l’État de New York, en plus d’une bourse en argent). 

« J’ai voulu participer pour le défi et pour faire découvrir le métier, puisqu’on travaille souvent dans l’ombre. »

— Patrick Primeau, souffleur de verre

Patrick Primeau dit avoir trouvé l’expérience très enrichissante… mais aussi stressante, car il y avait à chaque épisode un défi imposé surprise. 

Souffleur de verre depuis plus de 20 ans et enseignant à l’école Espace Verre, l’artiste a acquis au fil des ans une belle réputation. Ses designs innovateurs, inspirés des techniques vénitiennes, lui ont valu de se retrouver dans les collections du Musée des beaux-arts de Montréal et du Musée national des beaux-arts de Québec, entre autres.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.