3

Novak Djokovic, champion des Internationaux de tennis des États-Unis, s’est hissé à la troisième place du classement de l’ATP, derrière Rafael Nadal et Roger Federer, hier. La Japonaise Naomi Osaka a pour sa part gagné 12 rangs et elle occupe désormais la 7e place du classement de la WTA, un sommet personnel, grâce à son premier titre du Grand Chelem.

— Associated Press

Hockey  Le Canadien

Tyszka obtient son congé

Le Canadien a annoncé hier que Jarret Tyszka avait obtenu son congé de l’hôpital. Le défenseur a été victime d’une violente mise en échec par-derrière de la part de l’attaquant des Maple Leafs de Toronto Hudson Elynuik, pendant le tournoi des recrues, dimanche. Tyszka est resté étendu pendant plusieurs minutes sur la patinoire avant d’être évacué sur une civière. L’équipe a précisé qu’il suivait le protocole de retour au jeu après une commotion cérébrale. Tyszka, 19 ans, est un choix de 5e tour (149e au total) du Canadien en 2017.

— Guillaume Lefrançois, La Presse

Golf  Championnat BMW

Bradley gagne en prolongation

Keegan Bradley a eu le dessus sur Justin Rose en prolongation pour remporter le Championnat BMW, sa première victoire en six ans sur le circuit de la PGA, hier à Newtown Square, en Pennsylvanie. Bien qu’il ait terminé à court dans cette étape de la Coupe FedEx présentée sur les allées du club d’Aronimink, Rose n’est pas en reste puisqu'il a atteint le premier rang mondial grâce à cette performance. Bradley a remis une dernière carte de 64 (- 6) pour terminer le tournoi à - 20. Rose aurait pu l’emporter au terme des 72 trous réglementaires, mais son roulé au 18e a contourné la coupe pour forcer la tenue de la prolongation. Tiger Woods s’est par ailleurs assuré de participer au Championnat du circuit pour la première fois depuis 2013 en vertu d’un score cumulatif de - 17. D'autre part, le capitaine Jim Furyk a dévoilé hier que Tony Finau avait été retenu au sein de l’équipe américaine de la Coupe Ryder.

— Associated Press

Football  NFL

Les Lions corrigés

Sam Darnold a fait des débuts spectaculaires même s’il a lancé une interception lors de sa première passe tentée dans la NFL, aidant les Jets de New York à écraser les Lions de Detroit 48-17, hier soir. Âgé de 21 ans, Darnold est devenu le plus jeune quart à amorcer un match d’ouverture depuis la fusion entre l’AFL et la NFL, en 1970. Quandre Diggs l’a accueilli en interceptant l’une de ses passes avant de la retourner sur 37 verges pour un touché, seulement 20 secondes après le début de l’affrontement. Darnold s’est toutefois bien repris, complétant 16 de ses 21 passes, dont deux pour des majeurs, pour des gains aériens de 198 verges. Il a guidé les Jets vers un record d’équipe pour le plus grand nombre de points lors d’un match à l’étranger, surpassant l’ancienne marque de 47 établie en 1967.

— Associated Press

Tennis  Internationaux des États-Unis

L’ITF défend son arbitre

La Fédération internationale de tennis (ITF) a défendu l’arbitre Carlos Ramos, qui a sanctionné l’Américaine Serena Williams trois fois pendant la finale des Internationaux des États-Unis, samedi, indiquant que ses décisions étaient « conformes aux règles ». Williams a été punie pour avoir obtenu de l’aide de son entraîneur, pour avoir brisé sa raquette, ce qui lui a coûté un point, ainsi que pour avoir traité Ramos de voleur, ce qui lui a coûté un jeu. L’ITF a déclaré dans un communiqué que les sanctions imposées par Ramos ont été « confirmées par la direction des Internationaux des États-Unis, qui a décidé d’imposer des amendes à Serena Williams pour les trois fautes ». L’organisme a ajouté que Ramos avait « rempli ses fonctions conformément aux règles en vigueur, en agissant en tout temps avec professionnalisme et intégrité ».

— Associated Press

Tennis

Fernandez victorieuse à Québec

Leylah Annie Fernandez a gagné son premier match en carrière au tableau principal d’un tournoi WTA, hier soir à Québec.

La jeune joueuse de Laval, qui a seulement 16 ans, a eu le dessus en deux manches de 6-3 et 7-5 sur une autre Canadienne, Gabriela Dabrowski, qu’elle avoue admirer.

Seize ans et toutes ses dents. Son sourire en a montré plusieurs après sa victoire au premier tour de la Coupe Banque Nationale, sur le court principal du PEPS de l’Université Laval.

Même si elle avouait avoir ressenti une nervosité plus élevée qu’à l’habitude durant la rencontre, l’athlète de petit format s’est montrée assez détendue une fois en entrevue.

« J’ai bien exécuté le plan que mon père m’avait dit de faire », a expliqué celle qui n’a d’ailleurs pas manqué, avant toute chose, de téléphoner à son paternel, Jorge, en sortant de l’aire de jeu.

M. Fernandez est en Floride, où le clan vient de déménager pour parfaire le tennis de la jeune fille et « se rapprocher de la famille », ajoute-t-elle.

« Cette victoire est une bonne étape. J’aimerais devenir une joueuse professionnelle dans la WTA, et de gagner aujourd’hui contre Gabriela, c’est une étape de plus. Et de le faire au Québec, c’est encore mieux ! » a affirmé celle qui se classe au 588e échelon mondial et dit viser à disputer « deux ou trois rondes » au tournoi de Québec.

Il faut dire que malgré son jeune âge, le petit phénomène de Laval a déjà un curriculum vitæ qui attire l’attention.

Toujours d’âge junior, elle a cette année atteint les demi-finales des Internationaux juniors de France à Roland-Garros, en juin, avant d’être quart-de-finaliste aux Internationaux juniors des États-Unis la semaine dernière, à Flushing Meadows.

Quand elle a vu Dabrowski effacer un retard de 4-2 en deuxième manche pour égaliser à 5-5, Fernandez assure ne pas avoir perdu sa contenance. Malgré cette jambe droite sautillante que l’on voyait faire danser sa serviette blanche durant chaque arrêt de jeu.

« J’ai continué à avoir confiance dans une bonne partie de mon jeu. J’aime avoir une routine durant les matchs et ma jambe, ça fait partie de ma routine », indique-t-elle.

Humble, Fernandez se donne une note de 70 % pour sa performance contre une adversaire quand même de 10 ans son aînée.

« Je ne vais jamais avoir 100 %, il y a toujours place à l’amélioration », assure la protégée de l’entraîneur d’origine chilienne Francisco Sanchez.

Spécialiste du double, Dabrowski, d’Ottawa, se classe 542e en simple. Fernandez fera équipe aujourd’hui en double avec une autre Canadienne, Sharon Fichman, de Toronto, 27 ans.

Quant au simple, elle sera opposée au deuxième tour à la Britannique Heather Wtason (107e), qui a éliminé hier la quatrième favorite du tournoi, la Roumaine Monica Niculescu.

— Olivier Bossé, Le Soleil

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.