Enseignement secondaire

5 choses à savoir sur les tests d’admission

Au Québec, la majorité des jeunes qui désirent fréquenter une école secondaire privée doivent passer un examen d’admission. Mais de quoi s’agit-il au juste ? Voici des réponses à vos questions.

1. Il s’agit de tests de classement

Contrairement à ce que beaucoup de parents croient, les examens d’admission servent rarement à sélectionner les élèves qui fréquenteront l’établissement d’enseignement privé. Ceux-ci visent plutôt à évaluer leurs connaissances et à mieux cerner leurs besoins afin de leur offrir de meilleurs services. Ces examens, qui sont en quelque sorte des «  tests de classement  », sont entre autres utiles pour équilibrer les groupes ou pour déterminer l’accès à certains programmes qui exigent des aptitudes particulières tels que les programmes enrichis, internationaux, sports-études, danse-études, etc. Autrement dit, ces examens servent essentiellement à s’assurer que les jeunes réussiront et s’épanouiront dans leur école.

2. Ils portent sur la cinquième année

D’abord et avant tout, il importe de savoir que la matière visée par les examens d’admission au secondaire est celle vue lors de la 5e année du primaire et non celle de l’année en cours, soit la 6e année. Bien qu’ils puissent varier selon les écoles privées, ces tests portent généralement sur les éléments suivants : français, mathématiques, culture générale et habiletés logiques. Ils sont habituellement constitués de questions à choix multiples, mais ils peuvent prendre d’autres formats. Il arrive notamment que certains établissements d’enseignement privés demandent aux élèves de faire une production écrite ou de participer à un atelier pédagogique.

3. Ils ont lieu à l’automne

Les examens d’admission des écoles secondaires privées se font généralement à l’automne, soit en octobre ou en novembre. Pour connaître les dates exactes, il faut consulter les sites Internet des établissements d’enseignement privés qui vous intéressent. Sachez toutefois que la capacité d’accueil aux examens d’admission est habituellement limitée. Dès que le nombre maximal d’inscrits à une séance est atteint, il n’est plus possible de s’y inscrire. Il est donc préférable de ne pas attendre à la dernière minute pour entreprendre la procédure de demande d’admission de votre enfant. Notez également que certaines écoles se regroupent pour permettre aux enfants de passer un seul test d’admission.

4. Ils durent environ trois heures

Les examens d’admission au secondaire durent environ trois heures, incluant une ou deux pauses (de 15 à 20 minutes). Ils sont généralement chronométrés afin de vérifier si l’élève sera capable de suivre le groupe dans lequel il sera placé. Il ne s’agit toutefois pas d’une course contre la montre où l’on recherche les candidats qui sont les plus rapides. Si votre jeune a besoin d’un petit coup de pouce pour se sentir en confiance et être prêt, vous pouvez vous procurer des livres de révision ou des cahiers de préparation en vente dans les librairies, ou encore embaucher un tuteur.

5. Ils ne sont pas le seul critère

Ces examens ne sont pas les seuls éléments pris en compte en vue de l’admission des élèves au secondaire. Par exemple, les écoles privées s’attardent également aux bulletins antérieurs. Il importe également de savoir que la note de passage des examens d’admission varie d’une école privée à l’autre. Celle-ci se situe habituellement entre 60 % et 70 %, mais certains établissements d’enseignement privés privilégient les meilleurs candidats. Cela dit, si votre enfant n’atteint pas la note de passage requise, certaines institutions privées offrent la possibilité d’effectuer une reprise du test d’admission ultérieurement, s’il reste des places disponibles.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.