Retombées économiques

Montréal atteint des sommets inégalés

Le tourisme est en plein essor partout dans le monde. Sur la planète voyage, de nouvelles destinations voient le jour et les villes se font concurrence pour attirer une clientèle en quête de nouveauté, d’authenticité et d’émotions. À la fois européenne et nord-américaine, Montréal tire avantageusement son épingle du jeu grâce aux efforts concertés du secteur touristique et de l’hôtellerie, de Tourisme Montréal et de diverses instances gouvernementales.

Ville festive et créative, ville du bien-vivre et du vivre-ensemble, Montréal a beaucoup à offrir aux touristes qui n’ont jamais été aussi nombreux ! On aurait pu croire que le 375e anniversaire de la métropole allait constituer un plateau. Or, tous les indicateurs démontrent qu’il a été un levier. Ainsi, les retombées économiques viennent prouver cette tendance à la hausse.

« Tourisme Montréal est une organisation parmi les plus innovantes en Amérique du Nord, souligne son président-directeur général, Yves Lalumière. Nous sommes l’agrégateur d’un véritable écosystème touristique, économique et culturel, et ce, dans un contexte où Montréal consolide son statut de ville de calibre international. Aussi, nous tissons des liens de plus en plus tangibles avec les citoyens de tous les quartiers, pour offrir aux visiteurs des expériences de proximité valorisant l’authenticité montréalaise. »

Chiffres impressionnants

Les stratégies d’accueil de Tourisme Montréal et de ses partenaires visent à assurer des séjours de qualité, tout en optimisant les retombées économiques. En 2018, Montréal a ainsi accueilli plus de 11 millions de touristes, qui ont dépensé plus de 4,5 milliards de dollars. Déjà, 2019 laisse présager de nouveaux records. Yves Lalumière note également que l’ajout de nombreuses liaisons aériennes contribue à diversifier les clientèles. Il cite plus particulièrement la France, la Chine et le Mexique, trois pays dont les touristes affichent un intérêt exponentiel.

Il signale qu’une nouvelle liaison directe, comme Montréal-Shanghai, peut à elle seule créer 200 nouveaux emplois directs. Il souligne aussi qu’en saison estivale, 50 % des clients fréquentant la rue Sainte-Catherine, au centre-ville, sont des touristes.

Sur la même lancée, la présence croissante de bateaux de croisières constitue un nouvel atout de taille.

En 2018, 25 navires transportant un total de 127 000 passagers et membres d’équipage ont accosté 82 fois au Port de Montréal.

Soutien crucial

En plus de développer ses propres initiatives, Tourisme Montréal soutient des dizaines de festivals et d’événements culturels bénéficiant aux touristes et aux communautés locales : « Les événements que nous soutenons engrangent des recettes récurrentes et appréciables, aptes à engendrer des flux touristiques et monétaires importants », explique le PDG de Tourisme Montréal. Au fil des ans, l’engagement de l’organisme aura joué un rôle primordial dans l’essor et le rayonnement de la métropole. Pensons aux événements grand public et à l’effervescence musicale du Quartier des Spectacles qui ajoutent à l’attrait pour la métropole.

Un récent sondage Ipsos indique d’ailleurs que 95 % des touristes d’agrément et d’affaires ayant séjourné à Montréal en 2018 étaient satisfaits ou très satisfaits de leur expérience.

Selon Yves Lalumière, la cartographie des ventes de nouveaux avions dans le monde, la saturation touristique de plusieurs villes européennes et l’attrait pour le caractère unique de Montréal permettent d’anticiper des horizons économiques favorables.

Montréal est prête

L’engouement pour Montréal est palpable. La bonne nouvelle est que Montréal est prête à accueillir cet afflux touristique.

D’ici 2022, Tourisme Montréal souhaite atteindre les 13,5 millions de visiteurs. « On parle non seulement d’un nouvel apport monétaire que les touristes injectent dans le système économique montréalais, mais aussi d’un rayonnement de notre métropole à l’international, affirme Yves Lalumière.

« Avec leur regard enthousiaste, les touristes contribuent à renforcer le sentiment d’engagement et de fierté des citoyens à l’égard de leur ville », ajoute-t-il en citant la gastronomie, la variété et la qualité des expériences qui prévalent dans tous les quartiers.

Depuis 1919, Tourisme Montréal joue un rôle de premier plan dans l’orientation et le déploiement de stratégies soutenant le développement de produits et d’offres touristiques innovantes. Comme jamais dans son histoire, Montréal semble donc parfaitement positionnée pour se démarquer à l’échelle internationale.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.