Festival international de la chanson de Granby

D’éblouissants spectacles extérieurs gratuits

Pour fêter sa 50e édition, le Festival international de la chanson de Granby propose une programmation inoubliable. En plus des demi-finales et de la Grande finale Rouge FM, qui auront lieu du du 15 au 22 août, du projet Jamais Trop Tôt et des Vitrines musicales, plusieurs spectacles gratuits se dérouleront sur les deux scènes extérieures du parc Daniel-Johnson, du 23 au 26 août. À l’aube des célébrations, ce volet musical et gourmand s’annonce particulièrement festif.

C’est un peu à tort que l’on associe le festival au concours pour auteurs, compositeurs et interprètes de la relève. Si cet aspect demeure très important, les spectacles extérieurs ne s’en démarquent pas moins. Cette année, le FICG rajoute d’ailleurs une quatrième soirée à sa programmation d’événements gratuits.

Sur la Scène Desjardins seront présentées quatre productions originales de haut calibre. Quelques noms : Vincent Vallières, Pierre Lapointe, Patrice Michaud, Karim Ouellet, Alex Nevsky, Klô Pelgag, Philippe Brach et Loco Locass.

Puis, sur la nouvelle Scène Artopex, les artistes émergents se succèderont. En ouverture, le 23 août, on retrouvera Loud pour une soirée hip-hop que plusieurs attendent avec impatience. Aussi, Émile Bilodeau, Québec Redneck Bluegrass Project, Caravane, Gab Paquet, Pépé et sa guitare, Les Hôtesses d’Hilaire, Le Winston Band, Andréanne A. Malette et Canailles seront de la partie.

Ça décolle

Le premier spectacle extérieur gratuit, OK on part !, sera animé par Vincent Vallières et soulignera le partenariat du festival avec Cégeps et Secondaire en spectacle. Ce sera notamment l’occasion de renouer avec d’ex-participants à ces concours, comme Patrice Michaud, Ingrid St-Pierre, Philippe Brach, Émile Bilodeau, Andréanne A. Malette, Véronica Hidalgo et Antoine Lévesque.

Jeudi 23 août, 20 heures

Voir du monde

Le spectacle Musique de notre monde s’annonce déjà comme un événement mémorable : 20 artistes québécois, dont 10 originaires de plusieurs continents partageront la scène dans une joyeuse pluralité. Ainsi, Daniel Bélanger, Hubert Lenoir, Martine St-Clair, Paul Piché et Marc Hervieux – pour ne nommer que ceux-là – seront jumelés entre autres à Zal Idrissa Sissokho (Afrique de l’Ouest), Dear Denizen (Congo), ILAM (Sénégal), Wesli (Haïti), Nomad’Stones (Algérie). C’est avec chaleur et bonheur qu’ensemble, ils interpréteront des classiques de la chanson québécoise.

Vendredi 24 août, 20 heures

Coup de cœur

Sur cette même scène, on pourra assister à Beau comme on s’aime, un spectacle animé par Émile Proulx-Cloutier et présenté dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de l’Office franco-québécois pour la jeunesse, auquel participeront Yann Perreau, Daniel Boucher, FORAY, Loco Locass, Valaire, Alexandre Désilets, Alfa Rococo et Catherine Major.

Samedi 25 août, 20 heures

Fou du FICG

Le lendemain, le spectacle de clôture, Fou de toi, réunira d’anciens participants et lauréats du festival, dont Pierre Lapointe, Alex Nevsky, Damien Robitaille, Jean-François Breau, Julie Massicotte, Karim Ouellet, King Melrose, Klô Pelgag, Maude Audet, AMÉ, Caroline Savoie, Cindy Bédard et Robert Paquette. Le tout sera couronné par un feu d’artifice.

Dimanche 26 août, 20 heures

Place aux enfants

Les enfants auront aussi droit à leur part du gâteau durant le week-end, car ils pourront taper des mains avec Brimbelle et Les Petites Tounes, qui se produiront sur la Scène Artopex. La grande roue aménagée promet également de ravir les cœurs des petits, comme des grands enfants.

Samedi et dimanche 25 et 26 août, 14 heures

Le trip de bouffe

Cette année, les foodies et amateurs de découvertes gastronomiques trouveront aussi leur bonheur. En journée comme en soirée, des camions de rue, kiosques de dégustation, microbrasseries du Québec et de la région se trouveront sur le site pour étancher la soif et satisfaire les papilles des gourmands festivaliers.

Site et spectacles gratuits

L’entrée sur le site est gratuite. Pour consommer bières et boissons, les festivaliers doivent se procurer le verre officiel de l’événement, vendu sur place au coût de 5 $ (en plastique) ou de 10 $ (en verre).

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.