Parcs nationaux canadiens

6 endroits incomparables à visiter

Vous rêvez de grands espaces, de nature et d’air pur ? Le Canada regorge de merveilleux parcs nationaux ! Si vous souhaitez passer des vacances mémorables cet été, voici six parcs nationaux canadiens à voir absolument.

Parc national de l’Archipel-de-Mingan (Québec)

D’une superficie d’environ 110 km2, la Réserve du parc national de l’Archipel-de-Mingan au Québec est l’un des plus beaux parcs nationaux canadiens. S’étendant le long de la côte nord du golf du Saint-Laurent, l’Archipel-de-Mingan se compose de quelque mille îles et îlots. Unique en son genre, ce parc est notamment célèbre pour ses monolithes naturels sculptés par la mer et le vent depuis des millions d’années et qui parsèment l’archipel. Il est aussi réputé pour ses nombreuses colonies d’oiseaux marins (sternes, macareux moines, eiders à duvet, etc.) qui y nichent. C’est aussi un lieu idéal pour observer les baleines et les phoques batifoler dans l’immensité bleue.

Parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne (Ontario)

Situé dans le plus grand archipel d’eau douce au monde, le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne offre une immersion de premier choix dans une nature encore sauvage et de toute beauté. Uniquement accessible par la voie des eaux, ce parc permet de découvrir les paysages spectaculaires de la Baie-Georgienne, un site classé réserve de biosphère par l’UNESCO. D’une superficie d’environ 26 km2, le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne regroupe 59 îles qui baignent dans des eaux émeraude. Celui-ci est aussi connu pour abriter la plus grande diversité de reptiles et d’amphibiens au Canada, dont des espèces rares telles le massasauga, le seul serpent venimeux présent dans l’est du pays.

Parc national Fundy (Nouveau-Brunswick)

Situé au Nouveau-Brunswick sur la côte de l’Atlantique, le parc national Fundy s’étend sur 13 km le long de la baie de Fundy, laquelle est célèbre pour ses marées les plus hautes du monde. Véritable bastion de nature sauvage, ce parc national est un beau mélange de collines boisées, de profondes vallées, de rivières tumultueuses, ainsi que de petites criques d’où l’on peut observer le va-et-vient des bateaux de pêche. Plus de 100 km de sentiers de randonnée pédestre et de vélo sillonnent les 206 km2 de ce parc. Certains d’entre eux offrent une vue incroyable sur les falaises qui tombent à pic dans les eaux de la baie.

Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard (Île-du-Prince-Édouard)

Possédant une superficie de 27 km2, le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard longe le nord de l’île, entre la baie de Cavendish et la péninsule de Greenwich. Ce parc national d’une grande beauté est bordé par de majestueuses formations dunaires et des plages de sable parmi les plus belles de l’est du continent. On y trouve aussi d’impressionnantes falaises en grès rouge, des forêts d’épinettes et de bouleaux, ainsi que des terres humides. Ces divers habitats abritent une foule de plantes et d’animaux. On compte en effet plus de 300 espèces d’oiseaux et une incroyable diversité de plantes dans les boisés et sur la côte du parc.

Parc national du Mont-Riding (Manitoba)

Juché à presque 500 m au-dessus de la campagne environnante, sur l’escarpement manitobain, le parc national du Mont-Riding est l’un des parcs nationaux canadiens les plus spectaculaires. Situé au cœur de la prairie manitobaine, ce milieu vallonné s’étend sur un territoire de près de 3 000 km2. Il comporte des forêts mixtes et des prairies parsemées de lacs, de rivières et de tourbières. Comme il offre une diversité d’habitats, le parc national du Mont-Riding abrite une grande variété d’espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles et de batraciens, dont des bisons, des orignaux et des ours noirs. Ce parc national compte plus de 400 km de sentiers de randonnée et d’équitation.

Parc national des Glaciers (Colombie-Britannique)

Situé dans l’Ouest canadien, le parc national des Glaciers s’étend sur 1349 km2 dans la chaîne Columbia. Déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO, ce parc national est constitué de 400 glaciers aux sommets majestueux qui surplombent des paysages féeriques. Avec ses lacs émeraude, ses ruisseaux argentés et ses anciennes forêts, cet endroit est un véritable paradis pour les amoureux de la nature. Le parc national des Glaciers est aussi reconnu pour sa faune sauvage, notamment pour ses ours noirs et ses grizzlis. Ses rivières souterraines forment également des réseaux de grottes uniques, dont la grotte Nakimu qui se classe parmi les 10 plus grandes connues au Canada.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.