Le curieux

La COVID-19

Le Curieux est un webmagazine qui explique l’actualité aux enfants. Dans le contexte de crise actuel, il vous propose un dossier spécial dans nos pages. Vous pouvez aussi poursuivre votre lecture gratuitement sur le site internet du Curieux.

La maladie COVID-19 se répand dans le monde entier rapidement. Plus de 200 000 personnes ont déjà été contaminées. L’état d’urgence sanitaire (sur le plan de la santé) a été déclaré au Québec. Les écoles, les cégeps et les universités sont fermés depuis une semaine. Le but : freiner le développement du virus à l’origine de la maladie. Le Curieux t’explique tout.

C’est quoi la COVID-19 ?

La COVID-19 est une maladie inédite (jamais vue) chez l’homme.

Elle se développe chez les personnes qui sont contaminées par un tout nouveau coronavirus.

Les coronavirus provoquent des maladies pouvant aller du rhume à des maladies pulmonaires (des poumons) graves.

Les symptômes

Ils ressemblent beaucoup à ceux de la grippe :

Toux

Fièvre

Difficulté à respirer

Comment se transmet-il ?

Ce virus se transmet par les gouttelettes quand on éternue ou qu’on se mouche, par exemple. C’est donc très facile de transmettre la COVID-19 en serrant la main de quelqu’un qui est contaminé, en lui faisant la bise…

Les gouttelettes peuvent aussi se déposer sur des poignées de porte ou des objets. Le virus y reste « vivant » de quelques heures à plusieurs jours.

Combien de temps la maladie met-elle pour se développer ?

La période d’incubation est de 2 à 14 jours. Cela signifie qu’entre le moment où une personne attrape le virus et l’apparition des premiers symptômes, il peut se passer jusqu’à deux semaines. Mais une personne infectée est contagieuse (peut transmettre le virus) pendant cette période.

Qui est touché ?

Tout le monde peut attraper le virus et développer la maladie COVID-19. Parfois, aucun symptôme n’apparaît. Dans la plupart des cas (80 à 85 %), ils sont bénins (peu graves). Mais parfois, il est possible d’en mourir. Le taux de mortalité (le nombre de personnes infectées par le virus qui meurent) est inférieur à 3 %. C’est quand même plus que pour la grippe.

Les personnes les plus vulnérables sont :

• les personnes âgées

• les personnes qui souffrent de maladies cardiaques ou pulmonaires

• les personnes qui ont des pathologies chroniques (des maladies qu’une personne a toute sa vie) ou souffrent d’une baisse de leurs défenses immunitaires (qui défendent l’organisme contre les maladies).

Les personnes infectées qui ont peu de symptômes peuvent contaminer des personnes pour qui la maladie sera grave.

Le cas des enfants

Avant tout, les enfants ne sont pas particulièrement touchés par le virus. Ils ne sont pas considérés comme vulnérables (fragiles). Mais comme les écoles et les garderies rassemblent beaucoup d’enfants, elles ont fermé pour empêcher que le virus ne se répande.

Comment la soigner ?

Il est possible de la détecter, mais il n’existe pas encore de traitement. Les scientifiques travaillent pour mettre au point un vaccin qui permettrait de s’en protéger.

D’où vient la COVID-19 ?

Le virus est apparu à Wuhan, en Chine, en décembre 2019, dans un marché. Le virus était initialement (au début) dans un animal. Il s’est ensuite transmis à l’homme.

Les scientifiques pensent que le virus se trouvait d’abord chez la chauve-souris. On dit que c’est l’animal réservoir. Mais un autre animal comme le pangolin pourrait l’avoir transmis à l’homme. Il s’agit d’un mammifère recouvert d’écailles qui se mange en Chine.

Et aujourd’hui ?

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé que le coronavirus était une pandémie le 11 mars.

L’état de pandémie est déclenché lorsqu’une épidémie s’étend à beaucoup de pays voire au monde entier.

Une épidémie, c’est la propagation rapide d’une maladie dans une région.

Limiter la propagation

Tout le monde a un rôle à jouer pour limiter la propagation (contamination à grande échelle) du virus.

En suivant ces quelques règles simples, les risques sont fortement limités.

• Lavez-vous les mains souvent à l’eau tiède courante et au savon pendant au moins 20 secondes.

• Si vous ne pouvez pas vous laver les mains, utilisez un désinfectant à base d’alcool.

• Évitez de vous toucher le visage, en particulier avec des mains qui ne sont pas lavées.

• Si vous toussez ou éternuez, couvrez-vous la bouche et le nez avec votre bras pour réduire la propagation (dispersion) des germes (microbes).

• Utilisez un mouchoir à usage unique (en papier), jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains ensuite.

• Évitez les contacts physiques à moins de 2 mètres de distance.

Attention !

Les masques ne sont pas un outil de protection efficace pour tout le monde.

Ils sont utilisés par les patients qui sont déjà malades ou par les professionnels de la santé qui les soignent.

Lisez la suite du dossier du Curieux GRATUITEMENT !

Vous y trouverez :

Le bilan mondial en carte

Qu’est-ce qu’un virus avec Caroline Quach-Thanh, microbiologiste et infectiologue au Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine, à Montréal

Comment lutter contre le virus

Faut-il paniquer ?

Les autres virus qui ont fait parler d’eux dans l’histoire.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.