COVID-19

Le nombre d’hospitalisations toujours en baisse

Le déconfinement commercial s’amorce demain dans le Grand Montréal

À la veille de l’ouverture des commerces dans la métropole et en ce premier week-end de déconfinement partiel dans la province, la COVID-19 montre toujours des signes d’essoufflement malgré un nombre de décès élevé, encore une fois.

Entre vendredi et samedi, le gouvernement du Québec a annoncé la mort de 75 personnes additionnelles, ce qui porte le total à 3940.

Le nombre de cas supplémentaires est par ailleurs de 697, pour un total de 46 838 personnes infectées.

Le nombre d’hospitalisations a diminué de 27 : 1452 personnes se trouvent toujours dans l’un ou l’autre des hôpitaux du Québec. Parmi ces 1452 patients, 167 se trouvent aux soins intensifs (une diminution de quatre).

170

Nombre de CHSLD ou de résidences pour personnes âgées comptant au moins un cas de COVID-19, selon la Santé publique de Montréal 

Pendant ce temps, en Ontario, on compte 912 hospitalisations, dont 147 aux soins intensifs. Le nombre de morts – 27 – demeure nettement moins élevé qu’au Québec.

Au Canada, le bilan de samedi fait état de 6277 morts depuis le début de la pandémie.

Des « sacrifices » qui paient

Les provinces et les territoires de partout au pays ont commencé à rouvrir prudemment, a rappelé dans un communiqué diffusé samedi la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada. Ce déconfinement est rendu possible « grâce aux sacrifices qu’ont faits les Canadiens, a-t-elle relevé. En restant chez soi le plus possible, et en nous tenant physiquement loin des autres lorsque nous sortons de la maison, nous avons réussi à freiner la propagation du virus. […] Les Canadiens ont également uni leurs forces pour s’entraider pendant la crise de la COVID-19. » 

« Bien que la pandémie ait apporté son lot de difficultés auxquelles nous continuerons d’être confrontés dans un avenir prévisible, elle nous a aussi rappelé qu’en tant que collectivité, nous sommes capables d’être résilients et de prendre les mesures qui s’imposent. »

— La Dre Theresa Tam, dans un communiqué

La Dre Tam a conclu son message en demandant de nouveau à chaque citoyen de respecter les directives de santé publique.

Au Québec, c’est dans une vingtaine de jours qu’on pourra voir les effets du déconfinement en cours. 

Si les rassemblements de 10 personnes ou moins sont maintenant autorisés, Québec demande de maintenir une distance d’au moins deux mètres avec les autres et de porter un masque lorsqu’il est impossible de respecter cette distance ou lorsqu’on se retrouve dans un endroit clos hors de chez soi.

Toute personne qui croit avoir des symptômes de la COVID-19 peut téléphoner au 1 877 644-4545.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.