Après la tempête, place au chargement

Après la tempête, l’heure était au déneigement pour bien des Montréalais, samedi. La Ville a aussi commencé ses opérations de chargement de la neige, qui se poursuivront jusqu’à vendredi. Malgré le froid, petits et grands ont tout de même profité des joies de l’hiver sous un soleil éclatant.

La tempête de vendredi, jumelée aux précipitations de jeudi, a laissé un couvert de 35 cm de neige à Montréal. Samedi matin dès 7 h, les équipes de chargement de la Ville de Montréal étaient à l’œuvre pour ramasser la bordée.

Les opérations devraient se poursuivre jusqu’à vendredi prochain. « Avec les grands vents qu’on a eus [vendredi], ça a ramené toute la neige qui était sur les toits sur le domaine public, alors nos équipes ont en fait 40 cm à ramasser », a expliqué le porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin.

Au total, 3000 employés seront mobilisés durant la semaine, jour et nuit, pour procéder au chargement de la neige. Les trottoirs, quant à eux, étaient déjà déblayés.

« Le défi, c’est toute cette accumulation. Ça va être un travail de longue haleine, c’est une grosse semaine. On va demander aux gens d’être patients et de collaborer, aussi. »

— Philippe Sabourin, porte-parole de la Ville

La collaboration des automobilistes est essentielle, a-t-il dit, rappelant l’existence de stationnements incitatifs. La Ville demande aux gens d’éviter de garer leur véhicule en angle et de respecter les interdictions de stationnement pour assurer le bon déroulement des opérations.

Samedi après-midi, Bruno Boileau et Mélodie Marcil tentaient de dégager leur voiture rouge dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. « Ça fait trois fois qu’on sort pelleter depuis vendredi », a dit Mme Marcil. Heureusement pour ces résidants d’un logement au troisième étage, un voisin avait dégagé l’escalier commun.

Malgré tout, ils gardaient le sourire. « Ça fait du bien, ça fait prendre l’air, a souligné M. Boileau. En plus, avec les changements climatiques, on n’aura pas autant de neige dans le futur. »

Dans la petite rue Drouin, à l’angle de l’avenue Valois, les voisins s’entraidaient pour dégager la neige. Angel Centeno avait emprunté la souffleuse de sa voisine. « Je l’aide », a simplement dit l’homme, avant de se remettre à la tâche.

Le Service de sécurité incendie de Montréal a rappelé aux résidants l’importance de bien dégager les accès et les balcons.

Malgré les opérations de chargement, les services de collecte des ordures ménagères, du recyclage et du compost sont maintenus toute la semaine. « Si c’est possible pour les citoyens d’attendre la prochaine collecte, ça donne un coup de main aux équipes », a dit Philippe Sabourin, ajoutant que les ordures comme le recyclage ou les bacs de compost devraient être laissés près des bâtiments et non dans les bancs de neige ou sur les trottoirs.

Transports Québec s’affairait de son côté sur les autoroutes. L’autoroute 40, à la hauteur du boulevard Cavendish, en direction est, devait être fermée pour déneigement à partir de 23 h 59 samedi jusqu’à 9 h dimanche. L’autoroute 13, à la hauteur de l’autoroute 40, en direction sud, sera fermée de 22 h dimanche à 2 h lundi.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.