FLASHES

Ça fait jaser

Ces personnalités font parler d’elles pour le meilleur ou pour le pire. Tour d’horizon des nouvelles d’ici ou d’ailleurs qui animeront les conversations autour de la machine à café.

Ça fait jaser

Jon Favreau produira une série Star Wars

Le réalisateur et producteur à succès Jon Favreau va réaliser un rêve d’enfant en s’attaquant à l’univers de Star Wars. La société Lucasfilm a annoncé hier que le réalisateur des Iron Man et du remake de The Lion King (dont la sortie est prévue en juillet 2019) supervisera la production de la première série Star Wars « en prise de vue réelle », donc non animée. « Si l’on m’avait dit à 11 ans que j’aurais l’occasion de raconter des histoires de Star Wars, je ne l’aurais pas cru. J’ai hâte de me lancer dans cette aventure excitante », s’est exclamé Favreau en entrevue avec Variety. On ne connaît pas encore le sujet ni la date de sortie, mais la série devrait être offerte sur la plateforme de diffusion en continu que Disney lancera en 2019. — Luc Boulanger, La Presse

Source : Variety

Ça fait jaser

Après Le déclin, La chute

Denys Arcand a annoncé hier matin que le titre de son nouveau film n’était plus Le triomphe de l’argent, tel qu’annoncé depuis des mois, mais bien La chute de l’empire américain. « En voyant le montage des images, je trouvais que mon ancien titre ne correspondait plus à ce que j’avais tourné. Ce que je voyais était plus touchant et plus tendre », a-t-il dit au micro de Paul Arcand. Le réalisateur a expliqué que le Québec était directement touché par la longue agonie du géant américain. « C’est fondamental pour nous. Et mon travail est de décrire le temps dans lequel je vis. » Le film, qui met en vedette Alexandre Landry, Maripier Morin et Louis Morissette, prendra l’affiche le 28 juin. — Josée Lapointe, La Presse

Ça fait jaser

Un Lelouch format léger

Claude Lelouch a 80 ans, mais cela ne l’empêche pas de prendre des risques. Le cinéaste a déclaré que son prochain film serait entièrement tourné avec un téléphone mobile. Titre provisoire : La vertu de l’impondérable. On se souviendra qu’il a subi un dur coup en janvier dernier lorsque des voleurs lui ont dérobé le scénario de ce qui devait être son prochain film, Oui et non, ainsi que ses notes des 50 dernières années. Le thème de La vertu de l’impondérable pourrait se résumer ainsi : faire contre mauvaise fortune bon cœur. En effet, Lelouch veut parler de ces mauvaises choses qui nous arrivent et qui s’avèrent finalement formidables. Ce n’est pas le premier film tourné avec un téléphone. Le réalisateur Sean Baker a réalisé ainsi son film Tangerine, de même qu’une partie de The Florida Project. Une nouvelle catégorie aux Oscars ?

— Nathalie Collard, La Presse 

Source : Variety

Ça fait jaser

Le rappeur Post Malone à Osheaga

Le raz-de-marée hip-hop déferle sur les affiches des festivals rock. Hier matin, un tout premier morceau de la programmation d’Osheaga a été annoncé par… Bell Canada (nouveau présentateur officiel de l’événement) : il s’agit du très populaire Post Malone. Le rappeur américain de 22 ans vient d’accomplir l’exploit de loger son nouvel extrait, Psycho, au deuxième rang du palmarès Hot 100 du magazine Billboard dès sa sortie (il fait suite au numéro 1 Rockstar). Osheaga s’apprête-t-il à suivre la tendance de nombreux festivals, comme Coachella, qui misent sur des têtes d’affiche hip-hop et R&B ? Le Festival d’été de Québec, lui, a dévoilé mercredi une programmation décrite par son programmateur Louis Bellavance comme « plus jeune et actuelle », avec des artistes comme Future, The Weeknd et Tory Lanez.

— Frédéric Murphy, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.