Une vision parfaite à vélo

Quiz  Protégez vos yeux du soleil !

Que vous soyez un cycliste invétéré ou que vous ne pédaliez que pour le plaisir, des verres solaires de qualité sont essentiels pour protéger vos yeux lorsque vous faites du vélo. Quels sont les dangers des rayons ultraviolets ? Quel type de lunettes de soleil choisir ? Testez vos connaissances sur le sujet en répondant à ce jeu-questionnaire !

Les UV peuvent entraîner des maladies oculaires.

Vrai. À long terme, l’exposition aux rayons UV du soleil peut occasionner des dommages irréversibles aux yeux. Celle-ci est entre autres reliée à l’apparition prématurée de la cataracte, une opacification du cristallin. Elle est aussi considérée comme un facteur de risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une condition qui provoque la destruction graduelle de la macula et une perte progressive de la vision.

Les nuages protègent nos yeux des UV.

Faux. Les nuages ne filtrent pas tous les UV. «  De fait, 40 % de notre exposition aux rayons UV se produit lorsque nous ne nous trouvons pas en plein soleil  », raconte Sarah Latendresse, chef marketing chez Essilor Canada. Pour protéger vos yeux des dangers du soleil, il est donc important de porter des lunettes solaires chaque fois que vous sortez à vélo, et ce, quelle que soit la situation d’ensoleillement et quelle que soit la saison (l’hiver aussi !).

Un bon verre solaire coupe 100 % des UV.

Vrai. Il est important d’acheter des verres solaires qui filtrent à 100 % les UV pour obtenir une protection maximale contre les rayons néfastes du soleil. Malheureusement, les verres solaires offerts sur le marché ne procurent pas tous la même protection UV, d’où l’importance de bien vous informer avant d’en acheter. «  De bons verres solaires vont non seulement offrir une protection en avant de la lentille, mais aussi en arrière afin de protéger les yeux contre les rayons réfléchis  », souligne Marie-Amandine Servant, chef produit Marketing chez Essilor Canada.

Plus les verres sont foncés, plus ils sont protecteurs.

Faux. Ce n’est pas nécessairement la teinte qui apporte la protection, mais plutôt le matériau du verre ou le filtre UV intégré à celui-ci. Ainsi, un verre teinté ne filtre pas forcément les UV, alors qu’un verre transparent peut tout à fait assurer une protection efficace. Comme vous ne pouvez pas vous fier à la teinte ni à l’étiquette 100 % UV pour connaître la qualité du produit, il vaut mieux acheter vos verres solaires chez un professionnel de la vue.

Les verres solaires polarisants sont supérieurs.

Vrai. «  Les verres solaires polarisants, comme les verres Xperio®, contiennent un filtre unique qui élimine à 100 % les reflets éblouissants, tout en offrant un confort et une qualité de vision supérieurs  », explique Mme Latendresse. Les verres polarisants sont donc parfaits pour les activités extérieures comme le vélo !

Les verres solaires peuvent être adaptés à tous les défauts visuels.

Vrai. Myopie, hypermétropie, astigmatisme… Les verres solaires peuvent être adaptés à toutes les prescriptions, peu importe le défaut de vision. Pour les presbytes, les verres solaires progressifs sont tout indiqués pour profiter des activités en plein air tout en étant bien protégés.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.