Actualités

McGill reçoit un don record de 200 millions

John et Marcy McCall MacBain font un geste philanthropique sans précédent au pays, a appris La Presse. Leur fondation verse une somme record de 200 millions à l’Université McGill pour lancer un faramineux programme de bourses. C’est le plus important don, tous secteurs confondus, de l’histoire du Canada.

Une société milliardaire

Comme sa conjointe Marcy, l'homme d'affaires John McCall MacBain est bilingue et originaire de l’Ontario. Le diplômé de McGill a fondé Trader Classified Media en 1987, en achetant Auto Hebdo, de Montréal. Presque 20 ans plus tard, l'entreprise possédait 500 magazines et plus de 50 sites web, dans 23 pays. En 2006, Pages Jaunes l’a acquise pour 1,2 milliard US. Depuis, le couple est reconnu pour son mécénat en éducation, en santé et en environnement. En 2013, sa fondation a fait un don de 120 millions, le plus important de l’histoire, aux bourses Rhodes de l’Université d’Oxford. Pour sa part, Marcy McCall MacBain est une scientifique. Elle est titulaire d’un doctorat de l’Université d’Oxford, où elle travaille à temps partiel dans le secteur de la santé.

un parcours d’Exception

« McGill m’a donné ma première chance, grâce à une bourse, et je veux redonner cette chance aux autres », dit John McCall MacBain, en entrevue dans les bureaux du Cercle universitaire de McGill. « C’est une excellente université. Et Montréal est une des plus grandes villes au monde pour les étudiants », poursuit-il. À l’époque, il obtient son diplôme en économie, tout en agissant, notamment, à titre de président de l’association étudiante de McGill. Il décroche ensuite la prestigieuse bourse Rhodes, décernée aux étudiants les plus méritants. Elle le conduit à sa licence en droit de l’Université d’Oxford, en Angleterre. C'est après son MBA à Harvard que M. McCall MacBain a amorcé sa fructueuse carrière d’entrepreneur dans le monde des petites annonces.

Un programme phare

« Ce don créera un programme de bourses d’études supérieures », dit John McCall MacBain. C’est la première bourse du genre au pays. Elle s’adressera aux étudiants d’exception inscrits à la maîtrise ou aux études professionnelles (deuxième cycle en médecine, en droit, etc.). Les étudiants profiteront d’un important soutien financier. Et de beaucoup plus. Ils accéderont à un programme de perfectionnement unique. Au menu : mentorat de haut niveau et formation immersive. « Nous avons regardé les différents programmes de bourses dans le monde et nous mettons de l’avant les meilleures idées », dit-il.

Chercher les talents

« Il y a des talents partout, mais tous n’ont pas les opportunités, ajoute sa conjointe Marcy. Des comités de sélection seront donc mis sur pied pour les dénicher. » Leur travail, au Canada et à l’étranger, sera proactif. Ils iront présenter les bourses McCall MacBain dans les universités des différentes régions. D’ici cinq ans, le campus de McGill accueillera 75 boursiers par an. Au fil du temps, ils formeront une grande cohorte plurielle aux intérêts multiples. « Les boursiers composeront un cercle mondial, dit Mme McCall MacBain. Les problèmes sont globaux et il faut des expertises variées pour trouver des solutions. »

Un établissement réputé

La principale et vice-chancelière Suzanne Fortier a exprimé sa reconnaissance au couple McCall MacBain pour son « soutien visionnaire » aux étudiants de McGill. Fondé à Montréal en 1821, cet établissement est classé parmi les meilleures universités du Canada. Il est reconnu à l’étranger pour ses programmes d’enseignement et de recherche. L’an dernier, il comptait 41 000 étudiants. Le quart d’entre eux était inscrit aux cycles supérieurs. Quelque 30 % provenaient de l’étranger. Cette proportion est, en moyenne, de 17 % pour les autres universités canadiennes. Les étudiants de McGill affichent aussi les notes d’admission les plus élevées du pays.

À savoir sur les bourses McCall MacBain à McGill 

Ce sont des bourses d’études supérieures pour faire une maîtrise (arts, sciences, philosophie, MBA, etc.) ou des études professionnelles (deuxième cycle en médecine, en droit, etc.).

Les étudiants canadiens pourront soumettre leur candidature à l’automne 2020 et la première cohorte débutera à l’automne 2021. À sa troisième année d’existence, le programme sera élargi aux étudiants internationaux.

Les bourses s’adressent aux étudiants d’exception, canadiens ou étrangers, qui excellent dans leurs études et qui se démarquent par leur personnalité. Les candidats recherchés ont le sens du devoir civique, une grande curiosité intellectuelle et l’esprit d’entreprise.

Elles couvrent les coûts de scolarité et les frais d’hébergement, d’alimentation, etc. Elles offrent aussi un programme de mentorat et de formation, incluant des journées de réflexion, des ateliers, des stages, des conférences avec des invités renommés.

Source : Bourses McCall MacBain

Autres grands dons faits à McGill

64 millions

Le Dr Richard H. Tomlinson, en 2000

28 millions

Fondation familiale Larry et Cookie Rossy, en 2013

27 millions

Fondation MasterCard, en 2013 

25 millions

Famille Bensadoun, en 2017 

22 millions

Marcel Desautels, en 2005 

Source : Université McGill

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.