Montréal en Lumière

Des expériences mémorables au menu

Pour ses 20 ans, Montréal en Lumière vous a mijoté une programmation céleste. Dès le 21 février, une succession de découvertes mettant en vedette la crème des chefs et des producteurs vous fera voyager dans plus d’une vingtaine de pays ! Quant à la portion « scène » du festival, les soirées à L’Astral s’annoncent tout simplement électrisantes. Tour d’horizon en cinq temps.

Femmes inspirantes, soirées enlevantes

Le paysage de la gastronomie mondiale et montréalaise ne serait pas ce qu’il est sans l’apport de femmes passionnées qui rivalisent de créativité pour faire rayonner leur univers culinaire. Cette année, vous serez servi !

Justa Nobre au Ferreira Café

Chef et propriétaire des restaurants O Nobre et À Justa, à Lisbonne, Justa Nobre sera présente deux soirs au Ferreira Café, soit les 27 et 28 février. Cette femme sait faire voyager les saveurs et l’âme de la cuisine portugaise traditionnelle en privilégiant créativité et fraîcheur.

Amélie Darvas et Gaby Benicio au H4C

Amélie Darvas et sa complice, la sommelière Gaby Benicio, ont fondé L’Äponem, dans l’Hérault, en France. Étoilé Michelin, l’endroit conjugue maîtrise et splendeurs naturelles. L’espace de deux soirées, les 27 et 28 février, ce duo de passionnées prendra d’assaut les cuisines du H4C, dans le quartier Saint-Henri.

Maria de Frias au Quartier général

Chef aux commandes du restaurant Le Virunga, à Montréal, Maria de Frias convie les curieux en Afrique subsaharienne au moyen d’un menu cinq services à la fois innovant et authentique. Les 26 et 27 février.

Élise Tastet et Les Filles Fattoush

À L’Astral, Élise Tastet et Les Filles Fattoush discuteront de la gastronomie sociale au Québec en compagnie de Jean-François Archambault (La Tablée des Chefs), de John Winter Russell (restaurant Candide) et de Dan Giusti (programme Brigaid). Le 21 février.

Marie-Fleur St-Pierre

Marie-Fleur St-Pierre (Tapeo et Mesón) parlera des dessous du métier de critique culinaire avec Jean-Philippe Tastet à l’occasion de la conférence Le critique cuisiné. Le 28 février.

Vignerons et célébrations : l’accord parfait

Les vignerons ne cultivent pas que la vigne : ils sèment aussi des passions ! Ici comme ailleurs, les produits d’exception sont autant d’occasions de découvrir des terroirs riches en histoire et en saveurs. À Montréal en Lumière, célébrez l’art du boire et du plaisir.

Emmanuel Pageot chez Victoire

Le célèbre vigneron Emmanuel Pageot, du Domaine Turner Pageot, en France, donnera un atelier-conférence sur les vins biodynamiques. Ceux-ci seront ensuite mis en accord dans un repas quatre services concocté par le chef Alexandre Gosselin. Les 27 et 28 février.

Pier-Alexis Soulière à La Chronique

Nommé « meilleur sommelier des Amériques » en 2018, Pier-Alexis Soulière veut désormais être sacré « meilleur sommelier du monde » ! D’ici là, il vous convie à une prestigieuse tablée mariant gastronomie et vins impeccablement sélectionnés. Les 21, 22 et 23 février.

Dominique Demarville à L’Atelier de Joël Robuchon

Chef de cave du côté de Veuve Clicquot, Dominique Demarville, une référence dans l’univers vinicole, accompagnera le chef Éric Bouchenoire — ami et collègue du regretté Joël Robuchon — pour les besoins d’un repas-hommage effervescent. Un véritable coup de chapeau dédié à une icône de la gastronomie. Les 26 et 28 février.

Bastien et Clémentine Baud au Petit Extra

Issus de la neuvième génération du Domaine Baud, en France, Bastien et Clémentine, accompagnés du chef Emmanuel Chamouton, vous feront (re)découvrir le Jura en cinq services inédits. De grands classiques, transportés par un vent de fraîcheur. Les 1er et 2 mars.

Soirée Tikivernale à la Galerie Lounge TD

Cette soirée déjantée, organisée par A3 Québec et Alambika, promet des bouffées de chaleur dans une ambiance tropicale et polynésienne. Au programme : des cocktails signés et inédits, servis sur trois bars colorés, ainsi que du surf rock présenté en direct sur scène. Soulignons également la présence de fleurs et de chemises à carreaux… Bref, un univers complètement tikivernal ! Le 27 février.

Lumière sur nos producteurs locaux

Des Îles-de-la-Madeleine à Montréal en passant par Charlevoix et La Pocatière, le territoire québécois est riche et les paysages, plus grands que nature. Les beautés du terroir sont tout aussi grandioses grâce aux artisans qui, du sol à l’assiette, ont le don du beau et du bon. Voici donc venu le temps des récoltes !

Les îles du Québec à l’honneur au Portus 360

La chef propriétaire Helena Loureiro vous convie à une escapade tout en saveurs avec escales aux Îles-de-la-Madeleine (La table des Roy), à l’île d’Orléans (Vignoble Sainte-Pétronille et Cassis Monna & Filles), à L’Isle-aux-Grues (Fromagerie de l’Île-aux-Grues) et à l’île Grosse Boule (Ferme maricole Purmer). Les 25 et 26 février.

Les produits de Charlevoix au restaurant Manitoba

Au restaurant Manitoba, les chefs de Faux Bergers, un établissement de Baie-Saint-Paul, pratiqueront une cuisine sur feu de bois, axée sur les légumes et les produits de Charlevoix. Jumelé à la cuisine de type «  nature sauvage  » du Manitoba, le menu s’annonce épique. Le 27 février.

Fou du cochon au Leméac

Alors qu’on s’abreuvera de beaujolais et de sancerre, on se sustentera des cochonnailles de Fou du cochon, une entreprise de La Pocatière dont deux des créations ont récemment remporté les médailles d’or et d’argent au prestigieux concours international Saucicréor (qui couronne les meilleurs saucissons). Les 26, 27 et 28 février.

La biodynamie s’invite au Candide

Le restaurant Candide reçoit Anne Roussel et Arnaud Mayet, de la Ferme Cadet Roussel — pionnière de la biodynamie au Québec —, à l’occasion d’un repas qui fera la part belle aux légumes d’été en conserve ainsi qu’aux légumes d’hiver. Le 28 février.

Quatuor 100 % Québec au Labo culinaire de la SAT

Les cuisines du Labo culinaire de la Société des arts technologiques (SAT) de Montréal mettront les saveurs québécoises hivernales à l’honneur alors que le chef Adrien Renaud recevra Valentin Rouyé, Benjamin Mauroy-Langlais et Maxime Rouyé. Des producteurs et des vignerons des environs de la métropole se joindront à l’équipage. Le 23 février.

Soirée Fondue aux fromages d’ici

« On mange de la fondue  ? » Oh que oui  ! Le temps de deux soirées festives et conviviales, les 22 et 23 février, le chef Ola Claesson et sa brigade investiront l’écrin douillet de l’Auberge Saint-Gabriel. Grâce à leur savoir-faire unique, les fromageries d’ici font rayonner le terroir québécois en proposant des produits artisanaux d’exception. L’Auberge Saint-Gabriel vous fera profiter de ces fabuleux trésors par l’entremise d’un menu gourmand un brin décadent… et coulant de plaisir !

Trois spectacles chauds à L’Astral

La fête se poursuit aussi sur scène alors que Montréal en Lumière proposera trois spectacles incandescents et éclectiques pour marquer ses 20 ans.

Le 23 février, Whitehorse vous transportera dans son univers fait de folk éthéré, de western spaghetti et de blues intergalactique. Depuis leurs débuts, en 2011, les Ontariens Luke Doucet et Melissa McClelland sont passés d’un duo folk à un groupe rock. À peine quelques semaines après la sortie de leur opus The Northern South Vol. 2, ce sera là l’occasion de les retrouver en formule trio.

Le 1er mars, Dominique Fils-Aimé dévoilera son tout récent Stay Tuned  !, teinté de soul et de musique afro-américaine, en plus d’interpréter les titres de son premier album, Nameless. Pour l’occasion, des cocktails seront servis par l’équipe du restaurant Agrikol. Une soirée magique en perspective.

Enfin, le 2 mars, à l’occasion de la Nuit blanche, Soran présentera un spectacle qui mettra de l’avant ses plus récentes compositions ainsi que les titres de son microalbum (EP) lancé à l’automne 2018, le tout en compagnie de ses musiciens. Le reggae-folk flirte avec la pop-funk chez ce Montréalais qui avait capté l’attention des coachs et du public lors de la quatrième édition de La voix. En première partie : Jordann, une formation indie pop montréalaise aux sonorités chaleureuses.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.