Fêtes d’enfants

Folies d’anniversaire

Quelle est la plus grosse folie que vous ayez faite pour un anniversaire d’enfant, que ce soit sur le plan de l’imagination, de l’organisation ou du budget ? Des parents et une tante se dévoilent.

« Aux 5 ans de ma fille, on déménageait le lendemain pour laisser place à des rénos majeures de six mois. Comme tous les murs allaient y passer, on a laissé les enfants dessiner à volonté sur les murs, ce qu’ils ont adoré évidemment. Transgresser des interdits habituels, c’est toujours le fun ! »

— Julie Bourassa, Montréal, mère de Chloé

« Ici, c’était pour l’anniversaire de 1 an de ma fille. C’était juste too much avec le recul. On a réservé une salle de restaurant brésilien et des membres d’une troupe de danse brésilienne. Il y avait 40 adultes invités, sans compter les enfants. Alcool et bouffe en quantité industrielle ! Finalement, c’était une fête pour les adultes, mais les enfants ont eu du plaisir aussi. »

— Shalee-Fa Diop, Montréal, mère d’Amylys

« De vrais poneys dans la cour pour Amalyah. Ce n’était pas une bonne idée avec la piscine creusée… On a dû aller en avant. Les voitures s’arrêtaient toutes. Cela a engendré un gros trafic sur le boulevard Langelier. »

— Lynn Vincelette, Montréal, tante d’Amalyah

« La plus grosse surprise qu’on ait faite, c’était pour la fête de 5 ans de Stella, ma plus grande fille. On l’a réveillée, on l’a mise dans l’auto et… après cinq heures de route, on était aux États-Unis dans le Maine devant la mer ! Avec les manèges juste à côté ! »

— Manon Duranleau Stirano, Montréal, mère de Stella

« J’ai passé des dizaines et des dizaines d’heures à fabriquer des décorations à la main et des dinosaures en papier mâché pour les 3 ans de mon fils. Il y avait même des œufs en papier mâché à casser en guise de sacs à surprises pour les invités, un gros volcan… je suis virée folle ! »

— Rebecca Langevin, Saint-Constant, mère d’Éliott

« Récemment, pour la fête de mon enfant qui a eu… 40 ans, je lui ai fait une fête comme s’il avait 4 ans. Photos de 0 à 4 ans sur une corde à linge, ballons, buffet de sandwichs pas de croûte, crudités et Doritos (ce qu’il adorait enfant), gâteau avec quatre chandelles et un cadeau de 4 ans ! Succès assuré ! »

— Lucie Brunet, Montréal, mère de Guillaume

« Pour mon fils qui a eu 2 ans l’an passé, c’était le thème de la construction. Les décos, assiettes, nappes en jaune et noir… J’avais fait des pancartes de chantier de construction maison et les enfants avaient leur casque de construction. J’avais fait ça dans un petit café, nous étions 25 personnes et j’avais tout fait le buffet et le gâteau. Mon mari s’occupait de l’animation. »

— Geneviève Forcier, Montréal, mère de Félix

« J’ai trois garçons. Depuis leurs 5 ans, je leur fais toujours deux anniversaires chaque année ; un avec les amis d’école, l’autre avec les amis proches et la famille. Je fais toutes les décos à la main. Et j’y vais par thème. Je commence à bricoler un mois à l’avance, souvent en pleine nuit. »

— Christine Tiann, Montréal, mère de Jordan, Christopher et Michael

« J’ai dépensé 400 $ pour les 7 ans de ma fille au magasin Michael’s – location de salle, accessoires et maquillage… mais seulement un enfant sur huit est venu ! Comme ma fille pleurait, j’ai appelé mes sœurs en renfort, qui ont emmené leurs filles. »

— Marie-Hélène Scrive, Longueuil, mère de Laura

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.