Auto

Boîte techno

Un VUS qui fera rêver les employés de Parcs Canada

La société américaine Rivian a fait tourner bien des têtes au début de l’année en présentant deux prototypes de camionnettes électriques. Le premier modèle, un VUS plein format appelé R1S, est rapidement tombé dans l’ombre du second, une camionnette appelée R1T. L’édition spéciale Forest Ranger vise à inverser ces rôles.

Ce prototype a été conçu par la firme de design californienne Mo Aoun, qui n’en est pas à ses premières armes en matière de retouches automobiles. Le R1S Forest Ranger Edition répond aux besoins des gardiens de parc qui doivent parcourir quotidiennement de longues distances en plein no man’s land, d’où son autonomie anticipée de 640 km, mais il fera aussi bonne impression aux côtés des Tesla, Mercedes et autres BMW sur l’autoroute grâce à une puissance tout électrique équivalant à 750 ch. Pour ajouter à ses capacités hors route, une suspension surélevée, un treuil et un porte-bagages de toit sont de mise.

Naturellement, il reste maintenant à Rivian à accepter cette suggestion et à l’intégrer à son catalogue pour que Parcs Canada soit tentée de prendre le virage électrique…

Des algorithmes pour planifier un réseau de bornes

Ford Europe dit avoir mis au point une série d’algorithmes qui lui permettra d’installer des bornes de recharge rapide aux endroits les plus stratégiques possible. La filiale britannique du constructeur américain a compilé les données recueillies par 160 fourgons connectés ayant parcouru plus de 1 million de kilomètres au Royaume-Uni, afin d’arriver à cette fin.

« En tenant compte d’où les véhicules s’arrêtent pour vrai, nous pouvons établir précisément là où nous pourrons le mieux aider les conducteurs en installant des bornes au bon endroit », explique John Scott, responsable des données pour Ford Mobility, par communiqué. « Dans le cas de Londres, on pense pouvoir améliorer de façon significative l’accès à une recharge sur le pouce en déployant un nombre relativement modeste de bornes rapides. » En espérant que ces algorithmes puissent être utilisés dans d’autres grandes villes de la planète…

Le chiffre de la semaine

25 km

Gain d’autonomie de la Model 3 après une mise à jour logicielle. Signe que les autos et les ordinateurs se ressemblent de plus en plus, Tesla a annoncé les détails d’une mise à jour du système logiciel de sa Model 3 qui lui ajoute environ 25 km d’autonomie, peu importe la version de la berline. Sa puissance de pointe aurait aussi droit à un bond de 5 %, ajoute le constructeur.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.